Dans son dossier du mois d’octobre, le magazine Que Choisir dévoile ses résultats sur les traces de pesticides dans un échantillon de 92 bouteilles des différentes régions viticoles françaises. Résultat : des taux de pesticides jusqu’à 3500 fois supérieure à la norme de potabilité de l’eau ! Seuls à sortir du lot : les vins Bio.

Pourtant, les pesticides sont considérés comme des perturbateurs endocriniens et/ou des produits cancérigènes. L’enquête met également en évidence la carence des dispositifs publics de contrôle pour la protection des consommateurs, et le silence de la Profession viticole à l’exception des quelques démarches individuelles ou collectives de vignerons responsables.

que choisir enquete vin bioL’occasion pour la Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique des Régions de France (FNAB) qui représente près de 10 000 paysans bio et de très nombreux viticulteurs bio de réagir. Dans un communiqué, la FNAB rappelle que “L’usage des pesticides continue d’augmenter en France (+ 2,6 % entre 2008 et 2011), et ces pesticides se retrouvent dans le vin. La question des dérives de pesticides dans la nature est également posée par la constatation de traces de pesticides d’origine environnementale dans certains vins bios”. La FNAB demande donc des mesures pratiques de protection pour l’agriculture bio et les riverains, ainsi que l’application réelle du principe d’interdiction des épandages aériens.

De plus, la FNAB demande à l’Etat la mise en place d’un système de contrôle des pratiques et d’analyse des vins pour un objectif, à terme, « d’obligation de résultat » pour la filière viticole. Comme elle le souligne “les objectifs du plan Ecophyto n’ont pas été atteints, c’est l’échec d’une politique – coûteuse (140 millions d’euros par an)- basée sur la seule auto-régulation des filières agricoles par le biais d’une formation (Certiphyto, obligatoire au 1er octobre) qui ne change pas les pratiques”.

Alors que la filière viticole bio est en plein boom économique, et que surface viticole bio a quasiment triplé en 5 ans, la FNAB attend donc de l’état un soutien plus important : “la promotion de la viticulture bio et plus généralement de l’agriculture biologique, à l’aide d’une taxe significative sur les produits phytosanitaires”.

Rappelons tout de même que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé; mais boire bio est surtout moins toxique !

Morgane Boileau – Sources : FNAB / * Que Choisir octobre 2013 n°518 « Des pesticides dans le vin, nos analyses »

A Lire également

4 nouveaux aliments sans gluten et bio De plus en plus de personnes choisissent de réduire ou d’arrêter de consommer du gluten, pour des raisons médicales et/ou par choix nutritionnel. En e...
Guide du Jardin Bio : “Je cultive pois, fève... Les légumineuses sont des plantes qui n’épuisent pas le sol, bien au contraire. Elles transforment l’azote de l’air en fertilisant naturel et gratuit....
Le goûter 100% Bio et pas cher ! Pour ceux qui ne les connaissent pas encore, les magasins DIA propose une large offre de produits bio et à prix discount. L'occasion de rappeler que l...
Vin bio : l’Europe reste à l’eau Le vin bio passe son tour : la Commission européenne a en effet retiré son projet sur la production de vin biologique faute d’accord entre les Etats m...
Cadeau de naissance : un coffret bio douceur pour ... Vous cherchez un cadeau de naissance pratique, joli et actuel ? Peau-Ethique s’est associé à Virginale pour proposer un coffret naissance bio, composé...
Jeu-concours pour enfants : “Gagne ton dîner... Jusqu'au 15 février 2013, les enfants peuvent tester leurs connaissances en matière de nutrition. Il leur suffit de répondre à un petit quiz en ligne....
Acheter bio : quels labels pour quelle qualité ? Acheter bio? Facile? Pas si évident car du côté des labels de qualité, c’est un peu la salade des normes. Côté Europe, l’Union  a décidé d'harmoniser ...
Pêche à pied : attention aux coquillages des grand... La forte amplitude des marées va découvrir des gisements naturels de coquillages. Leur consommation peut présenter des risques pour la santé (troubles...
“Mon potager tranquille” hors série de... Patricia Beucher réalise ici un ouvrage pratique qui permet à chacun de créer facilement son potager bio en fonction du terrain dont il dispose – tail...
Ciné, livre & web : « Solutions locales pour ... Avec« Solutions locales pour un désordre global », Coline Serreau signe bien plus qu'un film documentaire écologiste et engagé mais une véritable invi...
Booster son organisme avec des jus de fruits frais... En période de surmenage, on a souvent tendance à négliger son alimentation et se laisser aller à de mauvaises habitudes. Il existe cependant une solut...
Le groupe rochelais LÉA NATURE investit dans le bi... Intolérance au gluten et bio font bon ménage. Le groupe français groupe Léa Nature vient d'annoncer le rachat d'Alpha Nutrition pour développer son bi...
Déco : un canapé écologique dans votre salon La tendance actuelle en matière d’habitation est à l’éco-construction et au design écologique. Un canapé écologique est un produit qui, du début de sa...
Idées recettes bio : les confitures de l’été... Que diriez-vous de continuer à profiter des fruits d'été en hiver ? C'est le moment de retrousser vos manches et de confectionner vous-même vos confit...
Pépinelle, la première boisson pétillante rosée, b... Nichée dans le pays d’Auge, la Maison LE PAULMIER élabore une gamme de produits innovants et savoureux, travaillés avec le fruit des vergers, selon le...
Funny Bee élue Meilleurs Cosmétiques 2013-2014 La marque de cosmétiques bio "Funny Bee" a été élue par L'Observatoire des Cosmétiques au palmarès des Meilleurs Cosmétiques 2013-2014 pour sa mousse ...