Sans logement adapté à la perte d’autonomie, 37% des Français préfèrent déménager leur proche dans une maison de retraite selon la Drees. Pourtant 8 personnes âgées sur 10 expriment le souhait de rester chez elles, alors que plus de 1,2 millions de personnes sont dépendantes aujourd’hui en France. Malgré tout, moins de 10% des seniors se résolvent à adapter leur logement d’après l’ANAH).

Voilà pourquoi GDP Vendôme a créé une alternative avec la Villa Sully, appartement intelligent de maintien à domicile. Ces logements évolutifs, qui s’adaptent à l’état de santé du locataire, viennent d’ouvrir à Annecy-Seynod (74) et bientôt à Grenoble (38), au Cannet (06), à Montreuil (93),…

Les services et les soins à la carte d’un véritable EHPAD

« Énormément de personnes âgées ont des logements inadaptés et surtout inadaptables, non aménageables, ce qui les poussent à déménager pour un EHPAD. Comme les urgences, […] ces établissements sont engorgés de malades qui n’ont pas besoin d’y être », explique le Docteur Jean-Marie Vetel, gériatre de GDP Vendôme.

Aujourd’hui, le coût d’une place en maison de retraite s’élève en moyenne à 2 130 €/mois (source : Que Choisir). Dans une maison de retraite classique, les personnes âgées légèrement dépendantes ont alors l’obligation de payer des services quotidiens dont elles n’ont pas forcément besoin (toilette, préparation des repas, habillage,… ). Dans le but de favoriser le maintien dans un vrai domicile et de proposer aussi, à la carte, les services et les soins d’un véritable EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes), GDP Vendôme a conçu et développé des offres locatives sur mesure, jusqu’à 30% moins chères qu’en maison de retraite.

Un appartement adapté à l’évolution de l’état de santé des locataires

La première Villa Sully, située à Annecy-Seynod (74) propose un loyer à partir 1 350 €/mois (charges comprises) et jusqu’à 1 714 €/mois (avec les services du « Pack Sérénité »).

Équipé de domotique, l’appartement s’adapte à l’évolution de l’état de santé des locataires. Ces nouvelles technologies permettent de prévenir les risques liés au vieillissement comme la dénutrition, les chutes ou la mauvaise observance médicamenteuse.

En sus, le Pack Sérénité, une offre de services à la personne, est proposée selon les besoins et les attentes des locataires (conciergerie disponible 24h/24, un service d’aide à domicile, un restaurant ouvert sur la ville,… ).

Véritable alternative à la maison de retraite médicalisée pour les personnes en situation de perte d’autonomie, Villa Sully préserve l’intimité et l’indépendance des personnes âgées. En proposant des équipements sécurisants, non intrusifs mais évolutifs, l’éventuelle dépendance d’une personne, seule ou en couple, n’est plus un frein pour bien vieillir chez soi. Plus d’infos ici

A Lire également

Les services de maintien à domicile se mettent à l... Adhap Services, premier acteur national du maintien à domicile, s’allie à la société Saveurs et Vie pour rompre l’isolement des personnes dépendantes....
Grippe A : Le CHU de Brest vaccine les 859 habitan... Le CHRU de Brest organise le jeudi 17 décembre 2009 la vaccination de la population ouessantine : le matin, les enfants et leurs parents ; l'après-mid...
Personnes âgées : un Portail national d’informatio... Le gouvernement vient de lancer le nouveau portail national d’information et d’orientation des personnes âgées. Ce site Internet rassemble toutes les ...
Résidence sénior : quels sont les avantages ? Vivre en résidence senior, à quoi ça ressemble ? Les logements pour seniors se modernisent. Il existe aujourd’hui de plus en plus de solutions d’héber...
La fausse route : première cause de mortalité par ... Les troubles de la déglutition représentent la première cause de mortalité par accident en maison de retraite. Scientifiquement appelée dysphagie ou p...
Maison de retraite médicalisée : le coût d’u... Selon une en quête de la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) et la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), le coût total ...
Les procédures d’admission en EHPAD sont simplifié... Le gouvernement a lancé dans le cadre de l’instance de simplifications administratives installée le 3 février dernier une démarche visant à simplifier...
La console Wii rentre dans les maisons de retraite Les maisons de retraite ont bien changé. Aujourd’hui, nos résidents seniors demeurent dynamiques et vivent dans leur époque. C’est pourquoi  Hubert F...
Les seniors en quête d’une solution d’habita... Deux tiers des Français âgés de 50 ans et plus se préoccupent de leur logement : sera-t-il adapté à leurs vieux jours ou bien devront-ils changer de d...
La France est-elle prête à accueillir 7 millions d... D’ici vingt-cinq ans environ, la France devrait compter environ 7 millions de personnes âgées de plus de 80 ans. Soit une augmentation de 94% par rapp...
Retraite Plus : un guide du Bien vieillir gratuit A l'heure où la recherche s'interroge sur les moyens de prévenir les maladies liées à l'âge comme Alzheimer ou la démence sénile, Retraite Plus, spéci...
Maladie d’Alzheimer: un nouveau centre de tr... Un nouveau centre de traitement et de recherche hospitalo-universitaire sur la maladie d’Alzheimer va être crée à Bordeaux. Pour permettre à ce projet...
Les solutions d’aides à domicile pendant les... Toute période de vacances est aussi attendue que redoutée par les aidants. Tout au long de l'année, ils soutiennent leurs proches maintenus à domicile...
Les clés pour maintenir une personne âgée à domici... Si les résidences seniors sont en plein boom, n’oublions pas que les personnes âgées souhaitent majoritairement rester dans leur logement. Pourquoi qu...
Cinq mesures annoncées pour favoriser les soins pa... Nora Berra, Secrétaire d’Etat chargée des Aînés, s’est rendue à Guyancourt (Yvelines) pour annoncer des mesures dans la cadre du Programme de développ...
Personnes âgées : l’hôpital de Nantes s̵... L'hôpital Bellier de Nantes s'est enrichi d'un nouveau bâtiment entièrement voué à la prise en charge pluridisciplinaire des personnes souffrant de tr...