L’Autorité de la concurrence a publié mercredi un avis défavorable sur le projet d’arrêté du gouvernement concernant la vente en ligne de médicaments.

Selon elle, ce dernier contient “un ensemble important d’interdictions et de restrictions – et notamment des dispositions particulièrement restrictives de concurrence –, non justifiées par des considérations de santé publique, qui visent à limiter le développement de la vente en ligne par les pharmaciens français”.

Dans un communiqué, l’Autorité considère que ces dispositions «restrictives de concurrence» visent à dissuader ces derniers d’utiliser ce canal de vente». «Certaines de ces mesures rendent la vente en ligne particulièrement peu attractive pour le patient », poursuit l’autorité.

«Il serait regrettable de marginaliser les officines françaises en les privant d’opportunités nouvelles de développement, alors que leurs concurrentes établies dans d’autres Etats membres en bénéficieraient, y compris en servant la demande française», a-t-elle ajouté.

L’Autorité réitère sa préconisation que la vente en ligne ne soit pas limitée aux seuls médicaments que le pharmacien est autorisé à présenter en accès direct au public (dits de médication officinale), mais soit élargie à l’ensemble des médicaments non soumis à prescription médicale2, y compris ceux situés derrière le comptoir du pharmacien (exemples : aspirine, paracétamol, antitussif).

Cette limitation réglementaire introduirait une restriction supplémentaire par rapport au droit européen, qui ne fait qu’une seule distinction : les médicaments soumis à prescription, et ceux qui ne le sont pas.

Selon elle, les pharmaciens devraient également pouvoir proposer médicaments et produits de parapharmacie sur un même site Internet.

L’Autorité conteste également l’alignement obligatoire «des prix de vente sur internet avec ceux pratiqués en officine». «La vente sur Internet est un vecteur de la concurrence par le prix, qui doit bénéficier au pouvoir d’achat du consommateur ou du patient, tout en permettant aux pharmaciens de développer leurs ventes», estime-t-elle enfin.

A Lire également

Résultats de l’enquête « Les Français, le dé... OpinionWay vient de publier les résultats de son étude « : « Les Français, le développement durable et les médias – saison 2 ». En effet, l’institut d...
Médicaments à vignette bleue : forte baisse du rem... Un décret en préparation prévoir une baisse supplémentaire du remboursement des spécialités à vignette bleue. Mauvaise surprise pour les assurés ?...
Un somnifère au lieu d’un diurétique: rappel... A la suite d’un problème de conditionnement de boites de Furosémide TEVA 40 mg, un médicament diurétique, certains comprimés ont pu être remplacés par...
La vente de médicaments sur internet encadrée par ... L’arrêté, qui encadre la vente de médicaments sur internet a été publié dimanche 23 juin 2013 au Journal Officiel. Cet arrêté, qui entrera en vigueur ...
Bisphénol A : La Ligue contre le cancer lance une ... La Ligue contre le cancer veut « dire stop au Bisphénol A » et lance ce mercredi sur internet une pétition pour obtenir son interdiction, "en applicat...
Médicaments : un espace observance pour aider les ...  Le laboratoire Teva vient de lancer "un espace observance" pour aider les patients âgés à mieux s’approprier leur traitement. Le site délivre aux pat...
Médicaments homéopathiques : faut-il y croire ? Les médicaments homéopathiques bénéficient en France d’un statut officiel depuis 1965. Ils sont inscrits à la Pharmacopée française et remboursables à...
Motilium : les autorités sanitaires appellent à re... Alors que des travaux de la revue médicale Prescrire montrent que le Motilium pourrait être à l’origine de 25 à 120 morts subites en France en 2012, l...
Sécu : les assurés vont mettre la main à la poche... Le gouvernement s'apprête à dévoiler plusieurs mesures qui vont toucher au portefeuille des assurés pour limiter le déficit de l’assurance maladie. ...
Retrait du marché de POWERtabs, un complément alim... La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) alerte les consommateurs sur les risques pour la ...
Plus de 800 000 médicaments de contrebande saisis Une nouvelle opération internationale, destinée à lutter contre la vente illicite de médicaments sur Internet et qui s’est déroulée du 18 au 25 juin 2...
Médicaments : 700 génériques testés en Inde suspen... La Commission européenne vient de confirmer la suspension prochaine de la commercialisation de médicaments génériques dont les essais de bioéquivalenc...
Prix des médicaments : par qui sont-ils fixés et c... Voici 5 clips vidéo pour comprendre comment sont fixés les prix des médicaments en France. Qui fixe le prix des médicaments et comment sont-ils dé...
Médicaments sur internet : attention, danger ! De nombreux sites Internet proposent la vente en ligne de médicaments, et certains d’entre eux proposent de fournir sans ordonnance des médicaments qu...
Les venins des serpents n’ont pas livré tous leurs... Depuis plusieurs décennies, les venins de serpents sont utilisés en pharmacologie pour créer de nouveaux médicaments. Mais une équipe de pharmacologis...
Vente de médicaments sur internet : le gouvernemen... Le ministre de l'Industrie Christian Estrosi est prêt à saisir la justice contre certains sites internet français qui vendent des médicaments en viola...