Afin de véritablement transformer le sèche-cheveux, les ingénieurs Dyson ont étudié la science capillaire. Ils ont développé l’un des laboratoires les plus sophistiqués au monde pour comprendre la structure des cheveux, analyser leur interaction avec air et chaleur. Résultat, la société  propose aujourd’hui un sèche-cheveux Dyson Supersonic™ qui fait une entrée fracassante sur le marché de la beauté.

Le constat : cheveux et hautes températures ne font pas bon ménage

Lorsque les cheveux sont mouillés, ils absorbent l’eau et gonflent, augmentant ainsi leur diamètre jusqu’à 16%. Par conséquent, la cuticule extérieure devient légèrement plus rugueuse, ce qui rend les cheveux plus faibles et plus faciles à endommager et à casser. Pour minimiser les dommages, il est important que les cheveux soient séchés rapidement, mais doucement avec la bonne combinaison de chaleur et de flux d’air. Cela permet au cheveu de retrouver sa force et à la cuticule de retrouver sa forme initiale.

Une expertise scientifique au service de la technologie

Pour vraiment comprendre la science des cheveux, Dyson a créé des laboratoires scientifiques dédiés aux cheveux. En quatre ans, 103 ingénieurs et scientifiques Dyson, et stylistes professionnels ont étudié chaque aspect, de la dynamique du flux d’air à la structure cellulaire des cheveux, en testant près de 1625 kilomètres de cheveux naturels.

L’équipe a examiné des cheveux sains et endommagés en utilisant des microscopes électroniques et chambre à éclairage contrôlé pour comprendre comment le cheveu réfléchit la lumière. Notre recherche a démontré que la chaleur excessive endommage la structure des cheveux. Ils deviennent plus fragiles et ternes, la lumière réfléchie étant dispersée par ces dommages de surface au lieu de se refléter de manière uniforme.

Contrôle intelligent de la chaleur

Certains sèche-cheveux traditionnels peuvent atteindre des températures extrêmes, surtout quand ils sont placés près des cheveux, cela pouvant les endommager irrémédiablement. Le sèche-cheveux Dyson Supersonic™ dispose d’un contrôle thermique intelligent. Une thermistance à billes de verre mesure la température 20 fois par seconde et transmet ces données au microprocesseur qui commande l’élément chauffant breveté.

« Les cheveux en bonne santé sont doux et brillants. Pour conserver l’apparence saine des cheveux, la cuticule et la structure du cortex doivent être préservées. Une des meilleures façons de le faire est de les protéger contre la chaleur extrême ». Rob Smith, chercheur Dyson

Rapide et ciblé pour un style plus sain

Le styling ne doit pas toujours dépendre d’une forte chaleur. Il est facile de se coiffer grâce à un flux d’air et des températures contrôlés. Le sèche-cheveux Dyson Supersonic™ utilise la technologie brevetée Air Multiplier™ de Dyson. Grâce à cette technologie, le volume d’air aspiré dans le moteur est multiplié par trois, ce qui permet une projection d’air à haute pression et très rapide. Il envoie un jet d’air ciblé à un angle de 20° pour un séchage et un modelage des cheveux précis et contrôlés. Cela vous permet de sécher et de coiffer vos cheveux en même temps.

Un moteur unique au cœur de l’appareil

Le sèche-cheveux Dyson Supersonic™ est alimenté par le moteur numérique breveté Dyson V9. C’est le moteur numérique Dyson le plus petit, le plus léger et le plus avancé. Il tourne à 110,000 tours par minute, ce qui permet de diffuser un flux d’air puissant. De plus, comme le moteur numérique de Dyson est conçu pour être compact, il est assez petit pour pouvoir être positionné dans le manche plutôt que dans la tête ; grâce à cela, l’appareil est équilibré. La plupart des sèche-cheveux classiques ont le moteur situé dans la tête de l’appareil.

Source : communiqué de presse Dyson

A Lire également

La pollution chimique est plus importante à l̵... D'après l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur, un logement sur dix présente des niveaux de pollution chimique très élevés. Selon le polluant...