A l’occasion de son Palmarès annuel des médicaments, la revue médicale indépendante Prescrire vient d’attribuer une “Pilule d’Or”, récompense qui n’avait plus été attribuée depuis 2007, à un traitement contre une maladie rare génétique du foie.

L’acide cholique (Orphacol®) du laboratoire CTRS décroche ainsi cette année “la Pilule d’Or” du Palmarès. La Pilule d’Or vient récompenser le développement et une commercialisation importante pour les patients, menée jusqu’à l’autorisation de mise sur le marché (AMM) européenne”, indique la revue.

Selon Prescrire, ce dernier « apporte un progrès majeur chez les enfants atteints de rares déficits héréditaires de la synthèse d’acides biliaires primaires, maladie le plus souvent mortelle ». “Ce médicament était utilisé de longue date, mais seulement sous autorisation temporaire.

Trois médicaments figurent cette année au “Tableau d’honneur de la revue” : l’imatinib (Glivec® de Novartis) qui “permet un allongement important de la survie chez les enfants atteints d’une forme rare de leucémie aiguë lymphoblastique” ; l’artésunate intraveineux (Malacef®), traitement de référence des accès graves de paludisme, qui est disponible en France dans le cadre d’une autorisation temporaire d’utilisation (ATU dite protocolisée) et le sofosbuvir (Sovaldi®), l’antiviral contre l’hépatite C chronique de l’américain Gilead, qui “permet une durée de traitement plus courte, ce qui réduit la toxicité des autres médicaments associés”.
Néanmoins, pour ce dernier médicament, la revue précise que “des incertitudes entourent son efficacité clinique à long terme et ses effets indésirables”. Elle rappelle également le “prix exorbitant” du Sovaldi, qu’elle estime “déconnecté des coûts de recherche et de fabrication” et qui “met en danger l’assurance solidaire”.

L’enrobage des granulés de phénylbutyrate de sodium (Phenurane®) de Lucane Pharma est quant à lui “Cité au Palmarès”. Ce dernier “masque le mauvais goût de cette substance qui causait nausées et vomissements, gênant l’observance de ce médicament qui prolonge la survie des patients atteints d’un désordre rare du cycle de l’urée”.

La revue qualifie ce palmarès 2014 de “bon cru” et souligne que trois des médicaments primés à ce Palmarès (Orphacol°, Glivec° et Pheburane°) sont des traitements de maladies rares.

Source : Prescrire

A Lire également

Médicaments homéopathiques : faut-il y croire ? Les médicaments homéopathiques bénéficient en France d’un statut officiel depuis 1965. Ils sont inscrits à la Pharmacopée française et remboursables à...
Vente de médicaments sur Internet : les Français e... Selon une enquête Harris Interactive (*) pour le site 1001Pharmacies.com, 44% des Français seraient prêts à acheter des médicaments sur Internet. ...
Médicaments antibiotiques : une semaine mondiale p... A l'initiative de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la première semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques se déroulera du 16 au 22...
Participation d’un enfant à un essai cliniqu... Le Leem (Les Entreprises du Médicaments) propose sur son site internet une brochure destinée aux parents qui fait le point sur la participation d'un e...
Médicaments: la France n’a pas de “dispositi... La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a estimé lundi sur France Info que la France n'avait pas de "dispositif adéquat" en matière de pharmacovigi...
Médicaments : comment sont fixés les prix ? Qui fixe les prix des médicaments en France ? A quoi correspondent-ils ? Comment évoluent-ils dans le temps ? Cinq vidéos pédagogiques, très factuelle...
Assurance maladie : ce qui va changer pour vous en... Voici la liste des principales mesures d’économies décidées par le gouvernement dans le cadre du projet de Loi de finances de la Sécurité sociale 2010...
Somnifères : mises en garde sur les effets seconda... En France, les médicaments à base de zolpidem (Stilnox et génériques) sont indiqués dans le traitement des troubles sévères du sommeil en cas d’insomn...
Les médicaments contenant de la codéine désormais ... Agnès Buzyn, la ministre des Solidarités et de la Santé, a signé le 12 juillet 2017 un arrêté à effet immédiat inscrivant tous les médicaments contena...
Obésité : une carte des villes les plus touchées e... La société Withings, qui commercialise des objets santé connectés, vient de publier un classement des villes de France de plus de 100 000 habitants en...
Le Primpéran® contre-indiqué chez les moins de 18 ... L’Afssaps a décidé de contre-indiquer le Primpéran® (métoclopramide ) et ses génériques chez les moins de 18 ans. Une décision prise après avoir procé...
Médicaments et parabènes: l’Afssaps fait un premie... Suite à la publication par Le Monde de la liste des 400 médicaments contenant du parabène, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de sa...
Vente de médicaments sur internet : le gouvernemen... Le ministre de l'Industrie Christian Estrosi est prêt à saisir la justice contre certains sites internet français qui vendent des médicaments en viola...
La collecte des médicaments non utilisés baisse lé... La collecte des Médicaments Non Utilisés (MNU) des ménages accuse une légère baisse de 1% par rapport à l'année dernière qui avait enregistrée une for...
Un somnifère au lieu d’un diurétique: rappel... A la suite d’un problème de conditionnement de boites de Furosémide TEVA 40 mg, un médicament diurétique, certains comprimés ont pu être remplacés par...
Maladie d’Alzheimer: des médicaments à lR... La Haute Autorité de Santé vient de révéler les résultats de sa réévaluation et conclut à un intérêt thérapeutique faible des médicaments de la maladi...