L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a rappelé mercredi  qu’’un traitement antiparasitaire, insecticide ou acaricide destiné aux animaux de compagnie ne doit en aucun cas être administré à un humain, a fortiori à un enfant.

En effet, l’Anses a été informée de l’utilisation de certains médicaments vétérinaires pour le traitement des poux chez les enfants. Les médicaments vétérinaires utilisés sont des traitements antiparasitaires, insecticides ou acaricides destinés aux animaux de compagnie.

Ces médicaments vétérinaires ont obtenu préalablement à leur mise sur le marché une Autorisation de mise sur le marché (AMM) délivrée en fonction d’une évaluation bénéfice/risque pour l’espèce animale de destination. Les études toxicologiques et cliniques qui fondent cette évaluation ne prennent en compte que la physiologie et les problèmes pathologiques de l’espèce animale concernée. Si le risque pour l’homme est identifié et évalué, cela ne concerne que les risques encourus par les personnes manipulant et administrant le médicament vétérinaire. Les études ainsi conduites ne correspondent en aucun cas à des études cliniques permettant de justifier une utilisation thérapeutique sans risque chez l’homme.


Les insecticides ou acaricides destinés à l’homme relèvent du statut du médicament à usage humain et sont également soumis à la délivrance préalable d’une AMM par l’AFSSAPS. Cette AMM est délivré à l’issue d’études toxicologique et clinique adaptées, distinctes de celles conduites pour la délivrance des AMM vétérinaires.
En conséquence, l’Anses rappelle qu’un traitement antiparasitaire, insecticide ou acaricide destiné aux animaux de compagnie ne doit en aucun cas être administré à un humain, a fortiori à un enfant. En cas d’infection par les poux, il est recommandé d’utiliser les traitements adaptés, notamment en fonction de l’âge de l’enfant, en prenant conseil auprès de professionnels de santé (pharmaciens, médecins).

(1) Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé
Source : Anses

A Lire également

Enfants hospitalisés : un concours pour favoriser ... Rester en lien avec sa famille et ses proches est essentiel pour mieux vivre une hospitalisation. C'est pourquoi l'association SPARADRAP a décidé de l...
Qu’est-ce que l’assistance médicale à domicile ?... L’assistance médicale à domicile regroupe l’ensemble des prestations qui permettent aux patients de suivre leur traitement à domicile, dans leur propr...
Dyslexie : France Mutuelle partenaire de PRODYS, 1... France Mutuelle met en place un partenariat avec PRODYS, 1er centre médical pluridisciplinaire spécialisé dans le traitement de la dyslexie. France Mu...
Rentrée scolaire 2015 : des coûts stables par rapp... Le ministère de l’Éducation nationale a estimé l'augmentation du coût de la rentrée scolaire 2015 à 0,1 % par rapport à la rentrée 2014. Soit une haus...
Les cas d’obésité chez l’enfant et l’adolesc... Une nouvelle étude menée par l’Imperial College London et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) montre que le nombre des enfants et des adolescent...
Journée mondiale du diabète : les enfants et les a... La Journée mondiale du diabète se déroule demain, dimanche 14 novembre. A cette occasion, l’association AJD (L’Aide aux Jeunes Diabétiques) veut sensi...
Messieurs, un coup de plumeau peut sauver votre co... Enfants, courses, vaisselle… Selon une étude britannique, plus les hommes s’impliquent dans les tâches domestiques, moins leur couple a de risques de ...
Manger des cacahuètes pendant la grossesse ne prov... Selon une étude américaine parue dans la revue JAMA Pediatrics, manger des cacahuètes pendant la grossesse n’entraînerait pas d’allergies alimentaires...
Cancer du rein : tuer les tumeurs par le froid Le cancer du rein touche 10 000 personnes chaque année. Près de 60% de ces tumeurs sont diagnostiquées à un stade précoce, leur tumeur mesure le plus ...
Lignes à très haute tension : les enfants ne doive... L'agence de sécurité sanitaire environnement et travail (Afsset) a publié une mise à jour des connaissances sur les effets sanitaires des champs élect...
Médicaments sans ordonnance : les enfants mis en d... Selon un rapport réalisé par des chercheurs de l'université de Sydney, il est crucial pour les parents de connaître l'usage approprié des médicaments....
La cigarette interdite dans les aires de jeux  Les aires de jeux pour enfants sont désormais sans tabac. En effet, le décret interdisant le tabac dans les aires collectives de jeux pour enfants a ...
Le smartphone : toxique pour les oreilles des enfa... Les experts de  l'Association Journée Nationale de l’Audition (JNA) tirent  la  sonnette  d'alarme  : le smartphone pourrait devenir toxique pour les ...
Fruits et légumes : adoptez la Fraîch’attitu... Le Ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche, est partenaire de la semaine Fraîch'attitude, organisée par Interfel (Interprofession...
Un nouvel espoir dans la leucémie Cellectis, une société de biotechnologie spécialisée dans l’ingénierie des génomes, a annoncé avoir réussi à établir la preuve de concept in vivo de s...
L’hypnose thérapeutique se développe à l’hôp... En alternative à l’anesthésie générale, certains hôpitaux utilisent l’hypnose comme nouvelle méthode pour échapper à la douleur. Outre son utilisation...