La perte de taille est un signal d’alerte simple pour dépister une ostéoporose. A l’occasion de la Journée Mondiale de l’Ostéoporose le 20 octobre prochain, AMGEN, avec le soutien de l’AFLAR (Association Française de Lutte Anti-Rhumatismale), lance la campagne «Toisons-nous» du 12 au 30 octobre dans 650 pharmacies partenaires en France.

Chez les femmes ménopausées, l’ostéoporose est une maladie fréquente, dont l’incidence augmente avec l’âge. Mais elle est le plus souvent silencieuse et sous-diagnostiquée, faisant courir un risque de survenue brutale d’une fracture. Chez de nombreuses patientes, il existe pourtant un signe d’alerte : la diminution de leur taille consécutive à un tassement vertébral qui a pu passer inaperçu.

74 % des femmes attribuent la perte de taille au vieillissement
Or, comme le montrent les résultats d’un sondage OpinionWay*, pour 74 % des femmes la perte de taille n’est qu’un phénomène normal lié au vieillissement. Seules 44 % d’entre elles citent l’ostéoporose. Près d’un tiers d’entre elles (32 %) déclarent avoir perdu quelques centimètres, la fréquence grimpant à presque la moitié (47 %) pour celles âgées de 65  «Toisons-nous» : une campagne pour dépister l'ostéoporose à 70 ans. Elles ne sont que moins d’une sur dix (9 %) à savoir qu’un tassement vertébral est une fracture et seulement quatre sur dix (40 %) à savoir que la perte osseuse ostéoporotique ne s’accompagne pas de douleur. Paradoxalement, elles reconnaissent l’implication de la ménopause dans le risque d’ostéoporose. Enfin, près d’un quart (24 %) ignorent qu’il existe des médicaments traitant cette maladie.

«Toisons-nous» : un moyen simple de dépistage et de sensibilisation

A l’occasion de la Journée mondiale de l’ostéoporose le 20 octobre, AMGEN soutenu par l’AFLAR saisit cette occasion pour sensibiliser au risque d’ostéoporose grâce à un moyen simple de dépistage. Dans chacune des 650 pharmacies partenaires, du 12 au 30 octobre, une toise sera mise à la disposition des femmes de plus de 50 ans pour mesurer leur taille, dans un espace aménagé pour respecter la confidentialité.

Si la perte est égale ou supérieure à 4 cm, l’équipe leur conseillera de consulter un médecin. Si elle est inférieure à 4 cm, il leur sera proposé de remplir une fiche d’évaluation tenant compte des principaux facteurs de risque. Selon le résultat, l’équipe les orientera vers un médecin ou leur conseillera une surveillance régulière.

À toutes les femmes, il sera proposé une brochure, répondant aux “dix questions les plus fréquentes des patientes”, répertoriées grâce au numéro de téléphone (“Allo ostéoporose” – 08 10 43 03 43) mis en place par l’AFLAR.

Consulter la liste des pharmacies

* Sondage OpinionWay auprès d’un échantillon représentatif de 500 françaises âgées de 50 à 70 ans.

A Lire également

Fracture du poignet : signe d’ostéoporose Passé 50 ans, une simple fracture du poignet peut être un signe d'ostéoporose. Le professeur John A. Kanis, président de la Fondation Internationale d...
Lutte contre la douleur : le palmarès des hôpitaux...  Pour la première fois,  un palmarès vient classer les hôpitaux français en fonction de leur traitement de la douleur. Réalisé par le magazine L’Expre...
Journée Mondiale Sans Tabac : une « Ville en Cendr... A l’occasion de la Journée Mondiale Sans Tabac le 31 mai 2010, le Comité National contre le Tabagisme lance une campagne nationale pour faire prendre ...
Bébé : fini les fesses irritées ! Les rougeurs du siège sont liées à une irritation de la peau du siège du nourrisson. En version moins poétique, votre bébé a les fesses irritées…  ...
La morphine, un jour sans effets secondaires ? La morphine est utilisée depuis plusieurs siècles pour soulager les douleurs intenses. Ses propriétés antidouleur sont toutefois accompagnées d’effets...
Migraine: les femmes plus sensibles à la douleur ?... Selon une étude américaine réalisée par des chercheurs de Harvard, et relayée mardi par Le Figaro, les femmes seraient plus sensibles à la douleur que...
Migraine : “Pas ce soir, chéri …” … J’ai ma migraine »… C’est la rengaine la plus citée pour ironiser sur cette pathologie mal cernée donc difficile à soigner. La migraine est une form...
Médicaments : une campagne d’information sur « les... Cancer, infarctus, vaccination, greffe, douleur… Les Entreprises du Médicament (Leem) ont lancé depuis fin octobre une campagne d’information montrant...
Faut-il soigner par antibiotiques une angine, une ... Les angines, otites ou rhinopharyngite ne sont pas toujours traitées par antibiotique. Tout dépend si l'angine est d'origine virale ou bactérienne (il...
Post accouchement : l’accompagnement du retour à d... L’Assurance Maladie propose en test dans 7 maternités, avec le concours de trois CPAM (Annecy, Rennes et Versailles), un service d’accompagnement de r...
La Chaîne de l’Espoir recherche 20 coureuses Courir pour la bonne cause et être photographié par Bernard Matussière (rendu célèbre avec la campagne Aubade), c’est possible ! La Chaîne de l’Espoir...
Service « maternité » : un accompagnement pour mie... L’Assurance Maladie a créé une offre de service « maternité » diversifiée qui s’enrichit progressivement et qui s’inscrit dans le programme de prévent...
2ème Journée Nationale des Spondylarthrites, le sa... L’association de patients, Action Contre les Spondylarthropathies (ACS), en partenariat avec la Société Française de Rhumatologie (SFR), propose après...
Cancer du sein: une vie intime détériorée pour plu... A l'Institut Curie, une étude menée par les psycho-oncologues a permis d’identifier les  retentissements du cancer du sein sur la vie intime des femme...
Les bienfaits de la musculation pour la santé Pratiquer la musculation peut s’avérer bénéfique pour la santé. Si les sports de musculation/fitness sont sources d’apaisement (et donc de limitation ...
Les Françaises seraient les plus heureuses d’... Une récente enquête de Auféminin-Vivolta menée à l'international révèle que les Françaises sont les femmes les plus heureuses d'Europe ! Des Française...