Alors que l’extension à tous les départements français est en cours, on compte aujourd’hui 226 000 adhérents et 55 800 médecins traitants concernés par le service . Dans les départements historiques dans lesquels sophia était proposé avant 2012, le taux d’adhésion atteint 34%, soit 1 patient éligible sur 3.Début 2013, le service Sophia qui compte aujourd’hui 226 000 adhérents, va se généraliser à l’ensemble du territoire français. Désormais 1,8 millions de personnes diabétiques sont éligibles à ce service en santé innovant développé progressivement par l’Assurance Maladie depuis 2008.

Alors que l’extension à tous les départements français est en cours, on compte aujourd’hui 226 000 adhérents et 55 800 médecins traitants concernés par le service . Dans les départements historiques dans lesquels sophia était proposé avant 2012, le taux d’adhésion atteint 34%, soit 1 patient éligible sur 3.

L’objectif de ce service est d’accompagner de manière efficiente et personnalisée les patients diabétiques volontaires, en fonction de leur état d e santé et en relais du médecin traitant, afin de les aider à mieux vivre avec leur maladie et d’en prévenir les complications.

Selon l’assurance maladie, sur la période 2008-2011, les adhérents au service sophia voient le suivi de leur diabète s’améliorer sur la quasi-totalité des indicateurs mesurés : surveillance de l’équilibre glycémique, de la fonction rénale, examens ophtalmologiques réguliers,…

Parallèlement, sur la période 2009-2011, les adhérents sophia ont, à caractéristiques égales, des dépenses de soins moins élevées que la population témoin , qu’il s’agisse des dépenses de soins de ville ou d’hospitalisation .

Si leurs dépenses hospitalières sont moindres, c’est notamment parce qu ’ils sont moins souvent hospitalisés pour leur diabète ou une de ses complications (complications cardio-vasculaires, rénales, plaies du pied,…). “Il s’agit là d’un résultat important, car l’objectif poursuivi par sophia, en soutenant les patients et en les aidant à mieux prendre en charge leur maladie chronique, est de contribuer à ralentir son aggravation. Les évaluations ultérieures montreront si ces résultats se confirment dans la durée”, souligne la CNAMTS.

L’Assurance maladie a indiqué que l’année 2013 permettra un déploiement à grande échelle de sophia auprès des personnes diabétiques et également, d’ici la fin de l’année, d’étendre ce service aux personnes asthmatiques dans le cadre d’une expérimentation dans 18 départements français.

Source:  Assurance maladie

A Lire également

Santé : les européens peuvent mieux faire Selon le Rapport publié mercredi par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l'Europe est en bonne voie pour atteindre la cible de la réduction de ...
Diabète de l’enfant : des diagnostics encore trop ...  L’Aide aux Jeunes Diabétiques (AJD) réalise une campagne nationale d’information destinée aux professionnels de santé et au grand public dans le but ...
Diabète : l’hérédité, un facteur de risque A l’occasion de la 1ère Semaine nationale de prévention du diabète qui se déroule du 4 au 10 juin prochains, l’Association Française des Diabétiques p...
Recherche : l’apeline au secours des diabétiques... L’insuline est la clef qui permet de faire pénétrer le sucre dans nos cellules. Chez les personnes atteintes d’obésité, les mécanismes mis en jeu par ...
Maladies auto-immunes: de nouvelles perspectives d... Dans le cadre de l’essai Anrs HC21 VASCU-IL2, une équipe française a traité des patients présentant une complication auto-immune de l’hépatite C chron...
« Et si c’était mon coeur ? » : comment reconnaîtr... Grâce à des modifications du style de vie et l’observance des traitements, il est tout à fait possible pour une personne atteinte d’insuffisance cardi...
Diabète : « Mon Glucocompteur », une appli pour c... Disponible sur IPhone et Androïd,« Mon Glucocompteur » est la première application mobile gratuite pour calculer à chaque repas ses glucides et estime...
30% des diabétiques ne conserveraient pas leur ins... L'insuline mal conservée devient moins efficace. Pour autant, elle ne change pas d’allure. Près de 30% des diabétiques s’injecteraient sans le savoir ...
Les conseils du Dr Jean-Pierre Després sur les ris... Le Docteur Jean-Pierre Després, directeur scientifique de l’ICCR (Chaire internationale sur le risque cardiométabolique), nous dévoile des conseils co...
Diabète : 12,5 milliards d’euros de dépenses... En 2007, la France comptait 2,5 millions de personnes diabétiques, soit 40% de plus qu’en 2001. Selon l’Assurance maladie, les dépenses de soins pour ...
« GlucoZor » : une application pour apprendre aux ... « GlucoZor » est une application mobile ludique qui apprend aux enfants diabétiques de 8 à 12 ans à gérer leur maladie au quotidien. Gratuite, elle es...
Maladies chroniques: le service Sophia disponible ... L’Assurance Maladie poursuit le déploiement progressif de sophia, le service d’accompagnement personnalisé proposé aux malades chroniques. D’ici la fi...
Petit Dictionnaire Impertinent du Diabète Le diabète touche touche 3,5 millions de personnes en France. Martial Maury est devenu diabétique de type 1 (insulino-dépendant) en décembre 2011, à l...
Diabète : le service d’accompagnement Sophia lancé... Pour mieux vivre avec le diabète... A l'occasion de la Journée mondiale du diabète le 14 novembre 2010, l'Assurance Maladie de la Côte-d'Or (Cpam) pré...
Diabète Gourmand : une appli aux recettes personna... Diabète Gourmand est une application gratuite qui allie diabète et plaisir en proposant une base de plus de 900 aliments référencés pour calculer l’ap...
Diabète de type 2: plus de 5 millions Français tou... 7,8% de la population française sera diabétique en 2022 selon les prévisions de Cegedim Strategic Data (CSD) qui publie les résultats de son étude sur...