A la veille de la présentation du budget de la Sécurité Sociale 2012, l’association UFC-Que choisir s’inquiète dans une étude publiée mercedi d’un risque de démutualisation des seniors, dont le budget complémentaire santé est 2,5 fois plus élevé que celui de la population générale.

Selon l’association, en 2010, les ménages ont dépensé 41,9 milliards d’euros pour se soigner (6,7 milliards de plus qu’en 2006): 60% pour les cotisations de mutuelles, 40% pour les paiements directs (forfaits, dépassements d’honoraires, etc.). Chaque Français a dépensé 665 euros pour se soigner, contre 571 euros en 2006. Le coût de la santé a augmenté près de deux fois plus vite que leurs revenus. En parallèle, l’ UFC-Que Choisir constate que “la part des dépenses de santé prise en charge par l’Assurance maladie atteint en 2010 son niveau le plus bas depuis 1973, avec un fort transfert de charges vers les usagers ou leurs complémentaires santé (2,3 milliards d’euros)”.

Premières victimes selon l’association, les seniors du fait de soins plus fréquents et des tarifs des complémentaires qui augmentent avec l’âge. Une analyse menée par l’association sur 335 contrats de seniors, montre que la cotisation moyenne par personne couverte atteint 94 euros par mois. En 2011, les 60 ans et plus ont subi une hausse de leurs cotisations de complémentaire de 11,8% à garanties égales. Même sans nouveau transfert de remboursement de la Sécu vers les complémentaires, le taux d’effort des seniors pour acquérir une complémentaire serait de 8,9% d’ici 2020, et ils pourraient débourser jusqu’à 189 euros par mois.

Face au risque de démutualisation des séniors, l’association préconise une revalorisation de l’ACS (aide à l’acquisition d’une complémentaire santé) pour les personnes de plus de 50 ans. L’UFC-Que choisir demande aussi que soit “préservé le périmètre d’intervention de l’Assurance maladie”. L’association relève également que les hausses des taxes sont systématiquement répercutées sur les consommateurs, qui, en 2009, ont payé 7 milliards d’euros de frais aux complémentaires. Entre 2005 et 2009, les cotisations ont augmenté 56% plus rapidement que les prestations versées. Enfin, pointant un “vrai problème de concurrence entre mutuelles”, elle préconise donc l’obligation de publier le niveau de remboursement d’actes les plus importants et la mise en place d’un indice de redistribution.
Ces proposition vont être adressées directement aux parlementaires qui sont censés examiner le projet de loi de financement de la sécu (PLFSS) pour 2012 fin octobre.

http://www.quechoisir.org

A Lire également

Un nouveau site internet pour l’Institut Pasteur d... L’Institut Pasteur de Lille vient de mettre en ligne son nouveau site internet. Un site repensé autour de son projet « Vivre mieux plus longtemps » qu...
Les Français sont globalement en bonne santé Selon le rapport 2017 de la DREES* sur l’état de santé de la population en France, les Français sont globalement en bonne santé… L’espérance de vie es...
Le moral des Français est à la hausse Moral, vision d’avenir, rapport à la société, au travail… Selon le BaromètreMGEN / Solidaris « Confiance et Bien-être 2018 »*, les actifs, les 40/59 a...
Un léger surpoids après 70 ans permettrait de vivr... Les plus de 70 ans en bonne santé générale pourraient voir leur espérance de vie augmenter grâce à quelques kilos en trop. En effet, une étude austral...
Un site internet pour tout comprendre sur la ̶... Prévention, accès aux soins, rôle du médecin traitant, complémentaire santé... Afin d'ouvrir le débat aux citoyens sur les questions suscitées par le ...
Grippe A : Que Choisir dénonce des numéros d’infor... Attention aux appels passés à la plate-forme téléphonique Info Grippe avertit l'association UFC-Que Choisir. Ce numéro (0825 302 302) mis en place par...
Canicule : 16 départements toujours en vigilance o... En visite à l’hôpital Edouard Herriot (Hospices Civils de Lyon), Marisol Touraine a salué lundi la mobilisation des professionnels de santé confrontés...
Santé : la GMF lance son application iPhone gratui... C'est au tour de la GMF de lancer son application iPhone baptisée « Santé Pass GMF ». Cet outil pratique, totalement gratuit et ouvert à tous, permet ...
Accès aux soins: la Mutualité Française écrit aux ... Etienne Caniard, président de la Mutualité Française, organisme qui fédère la quasi-totalité des mutuelles santé en France, a adressé une lettre aux c...
Arrêter de fumer : les substituts nicotiniques plu... La Haute Autorité de Santé (HAS) a fait le point mardi sur les méthodes d’arrêt du tabac efficaces ainsi que sur la cigarette électronique. Le HAS rec...
Tiers-payant, nutrition, parcours éducatif à l’éco... Généralisation du tiers-payant d’ici 2017, mise en place d'un parcours éducatif en santé à l’école, création d'un numéro d’appel unique à 3 chiffres d...
Téléphone portable : 4 Français sur 10 se déclaren... Selon un sondage réalisé par Odoxa pour la MNH, le Figaro et France Inter *, 4 Français sur 10 se déclarent inquiets des risques sur la santé que prés...
Activité physique, sport… : 51% des Français... Selon une enquête (*) réalisée par BVA et l’IRMES pour Assureurs Prévention, les Français ne bougent pas assez. Ainsi, 75% d'entre eux  n’atteignent p...
Des fondations hospitalières pour collecter des fo... Le gouvernement vient de donner le feu vert à la création de fondations hospitalières par les établissements de santé, par la publication d’un décret ...
Des conseils pour baigner bébé en toute sécurité c... Alors que 25% des parents utilisent encore des bouées pour baigner leur bébé malgré la dangerosité du système, l’Association Française de Pédiatrie Am...
61% des Français font du sport en 2018 Running, marche rapide, vélo... Selon la 7ème édition du Baromètre Sport Santé FFEPGV*, de plus en plus de Français font du sport : 54% en 2012 versus...