A la veille de la présentation du budget de la Sécurité Sociale 2012, l’association UFC-Que choisir s’inquiète dans une étude publiée mercedi d’un risque de démutualisation des seniors, dont le budget complémentaire santé est 2,5 fois plus élevé que celui de la population générale.

Selon l’association, en 2010, les ménages ont dépensé 41,9 milliards d’euros pour se soigner (6,7 milliards de plus qu’en 2006): 60% pour les cotisations de mutuelles, 40% pour les paiements directs (forfaits, dépassements d’honoraires, etc.). Chaque Français a dépensé 665 euros pour se soigner, contre 571 euros en 2006. Le coût de la santé a augmenté près de deux fois plus vite que leurs revenus. En parallèle, l’ UFC-Que Choisir constate que “la part des dépenses de santé prise en charge par l’Assurance maladie atteint en 2010 son niveau le plus bas depuis 1973, avec un fort transfert de charges vers les usagers ou leurs complémentaires santé (2,3 milliards d’euros)”.

Premières victimes selon l’association, les seniors du fait de soins plus fréquents et des tarifs des complémentaires qui augmentent avec l’âge. Une analyse menée par l’association sur 335 contrats de seniors, montre que la cotisation moyenne par personne couverte atteint 94 euros par mois. En 2011, les 60 ans et plus ont subi une hausse de leurs cotisations de complémentaire de 11,8% à garanties égales. Même sans nouveau transfert de remboursement de la Sécu vers les complémentaires, le taux d’effort des seniors pour acquérir une complémentaire serait de 8,9% d’ici 2020, et ils pourraient débourser jusqu’à 189 euros par mois.

Face au risque de démutualisation des séniors, l’association préconise une revalorisation de l’ACS (aide à l’acquisition d’une complémentaire santé) pour les personnes de plus de 50 ans. L’UFC-Que choisir demande aussi que soit “préservé le périmètre d’intervention de l’Assurance maladie”. L’association relève également que les hausses des taxes sont systématiquement répercutées sur les consommateurs, qui, en 2009, ont payé 7 milliards d’euros de frais aux complémentaires. Entre 2005 et 2009, les cotisations ont augmenté 56% plus rapidement que les prestations versées. Enfin, pointant un “vrai problème de concurrence entre mutuelles”, elle préconise donc l’obligation de publier le niveau de remboursement d’actes les plus importants et la mise en place d’un indice de redistribution.
Ces proposition vont être adressées directement aux parlementaires qui sont censés examiner le projet de loi de financement de la sécu (PLFSS) pour 2012 fin octobre.

http://www.quechoisir.org

A Lire également

Stratégie nationale de santé : les Français peuven... Jusqu’au 25 novembre inclus, les Français pourront s’exprimer sur le projet de stratégie nationale de santé sur un espace dédié hébergé sur le site du...
Fatigue au volant : bientôt un test de salive pour... Des chercheurs du Centre du sommeil et de la vigilance de l’Hôtel-Dieu travaillent à la mise au point d’un test salivaire permettant de mesurer la fat...
Dépenses de soins : un coût de 2724 euros par Fran... Selon le rapport sur  les Comptes nationaux de la santé, la consommation de soins et biens médicaux (CSBM) a atteint 175,7 milliards d’euros en 2009, ...
La France adopte de nouvelles mesures anti-tabac Alors que le paquet de cigarettes neutre va entrer en vigueur le 20 mai, la ministre de la Santé a annoncé la création d’un fonds de prévention du tab...
Boissons au soja: rappel de briques Auchan contena... Prenez garde si vous avez une intolérance ou une allergie au lait. Des briques de boisson bio au soja Auchan viennent d'être retirées de la vente du f...
VIH: un nombre élevé d’infections chez les plus de... Selon une étude publiée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS),  les traitements "qui allongent la durée de survie", les rapports non protégés ...
Le rire, c’est la santé ? Oui, le rire est bon pour la santé. Voire excellent ! Rire ne serait-ce que quelques minutes par jour permet à notre cerveau de libérer des endorphine...
Conseils santé : les Français s’informent toujours... Une enquête internationale sur la santé menée dans 12 pays et réalisée par Ipsos MORI montre que 59% des internautes français déclarent utiliser le we...
Médicaments : l’UFC-Que Choisir critique fac... L'UFC-Que Choisir est « assez critique » face à la proposition annoncée le 18 août dernier par  le directeur général de la Mutualité française, Jean-M...
Du neuf pour le site mon-partenaire-sante.com Le site santé www.mon-partenaire-sante.com fait peau neuve et propose de nouveaux services à destination de toute la famille avec notamment une nouvel...
Création du Centre national des soins palliatifs e... Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, a annoncé mercredi 6 janvier 2015 la création du Centre nat...
« Bien vieillir – Vivre ensemble » : un labe... D’ici 2030, trois personnes sur cinq vivront dans les villes et 28% de la population sera âgée de plus de 65 ans. En partenariat avec l’Association d...
Les Français sont-ils hypocondriaques ? Selon une étude Ifop/Capital Image, 32% des Français déclarent avoir peur d’être atteint d’une maladie ou d’en développer une lorsque certains signes ...
Les enfants français trop sédentaires Selon un sondage réalisé par Odoxa pour la MNH, le Figaro et France Inter*, plus de 6 Français sur 10 (61%) constatent que les enfants de leur entoura...
Les compléments alimentaires inutiles ? Selon une étude américaine publiée dans la revue Annals of Internal Medicine, les compléments alimentaires n'auraient aucune utilité pour notre organi...
L’alcoomètre, un outil en ligne pour réduire sa co... Disponible sur le site Alcool Info Service, le test gratuit alcoomètre permet en 12 questions d’évaluer sa consommation d’alcool et de savoir si celle...