A la veille de la présentation du budget de la Sécurité Sociale 2012, l’association UFC-Que choisir s’inquiète dans une étude publiée mercedi d’un risque de démutualisation des seniors, dont le budget complémentaire santé est 2,5 fois plus élevé que celui de la population générale.

Selon l’association, en 2010, les ménages ont dépensé 41,9 milliards d’euros pour se soigner (6,7 milliards de plus qu’en 2006): 60% pour les cotisations de mutuelles, 40% pour les paiements directs (forfaits, dépassements d’honoraires, etc.). Chaque Français a dépensé 665 euros pour se soigner, contre 571 euros en 2006. Le coût de la santé a augmenté près de deux fois plus vite que leurs revenus. En parallèle, l’ UFC-Que Choisir constate que “la part des dépenses de santé prise en charge par l’Assurance maladie atteint en 2010 son niveau le plus bas depuis 1973, avec un fort transfert de charges vers les usagers ou leurs complémentaires santé (2,3 milliards d’euros)”.

Premières victimes selon l’association, les seniors du fait de soins plus fréquents et des tarifs des complémentaires qui augmentent avec l’âge. Une analyse menée par l’association sur 335 contrats de seniors, montre que la cotisation moyenne par personne couverte atteint 94 euros par mois. En 2011, les 60 ans et plus ont subi une hausse de leurs cotisations de complémentaire de 11,8% à garanties égales. Même sans nouveau transfert de remboursement de la Sécu vers les complémentaires, le taux d’effort des seniors pour acquérir une complémentaire serait de 8,9% d’ici 2020, et ils pourraient débourser jusqu’à 189 euros par mois.

Face au risque de démutualisation des séniors, l’association préconise une revalorisation de l’ACS (aide à l’acquisition d’une complémentaire santé) pour les personnes de plus de 50 ans. L’UFC-Que choisir demande aussi que soit “préservé le périmètre d’intervention de l’Assurance maladie”. L’association relève également que les hausses des taxes sont systématiquement répercutées sur les consommateurs, qui, en 2009, ont payé 7 milliards d’euros de frais aux complémentaires. Entre 2005 et 2009, les cotisations ont augmenté 56% plus rapidement que les prestations versées. Enfin, pointant un “vrai problème de concurrence entre mutuelles”, elle préconise donc l’obligation de publier le niveau de remboursement d’actes les plus importants et la mise en place d’un indice de redistribution.
Ces proposition vont être adressées directement aux parlementaires qui sont censés examiner le projet de loi de financement de la sécu (PLFSS) pour 2012 fin octobre.

http://www.quechoisir.org

A Lire également

Un nouveau site internet pour l’Institut Pasteur d... L’Institut Pasteur de Lille vient de mettre en ligne son nouveau site internet. Un site repensé autour de son projet « Vivre mieux plus longtemps » qu...
Santé : l’Inpes veut rendre l’information ac... L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) lance une collection de brochures universelles, « Pour comprendre », destinée a...
Sida : un nombre “étonnamment élevé” d... Selon une étude publiée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS),  les traitements "qui allongent la durée de survie", les rapports non protégés ...
Le bonheur passe par la santé pour 94 % des França... Pour 94 % des Français, le bonheur passe par la santé. Pour y parvenir, un quart serait prêt à faire des sacrifices en remplaçant le restaurant par de...
Perturbateurs endocriniens : Marisol Touraine souh... Alors que la Commission européenne vient pour la première fois de proposer une définition des perturbateurs endocriniens, Marisol Touraine la ministre...
Santé : neuf Français sur dix satisfaits par la qu... Selon un baromètre d’opinion de la DREES réalisé par BVA, les Français sont satisfaits du système de soins. Plus de huit Français sur dix sont satisfa...
Toujours trop de sel dans les assiettes Les adultes devraient consommer moins de 2000 mg de sodium, soit 5 grammes de sel, et au moins 3510 mg de potassium par jour, selon l’Organisation mon...
Présidentielle 2012: les candidats invités à expos... Selon un sondage Viavoice pour le Collectif Interassociatif Sur la Santé (CISS), 79% des Français considèrent la santé comme un thème de campagne prio...
Epidémie de Zika : des recommandations pour les fe... Alors qu'un hôpital danois a annoncé mardi soir un des premiers cas de virus Zika en Europe, le Ministère de  de la Santé  vient d'émettre des recomma...
La 13ème Journée du Sommeil se déroule ce vendredi... Lors de la 13ème Journée du Sommeil® organisée ce vendredi 22 mars par l'Institut National du Sommeil et de la Vigilance,  les spécialistes vont sensi...
Santé : les Français souhaitent un comparateur de ... Honoraires, soins dentaires, mutuelles… Selon l’Observatoire sociétal de la santé et de la qualité des soins en France réalisé par  Ipsos pour  Généra...
Les Français s’inquiètent pour le financement de l... Selon le 5e baromètre sur les Français, la santé et l’argent réalisé par LH2 pour l’assureur AG2R La mondiale, les Français sont particulièrement préo...
Myopie, astigmatisme, presbytie… : trois adultes s... Selon une étude, menée par la DREES (*), trois adultes sur quatre présentent des troubles visuels en France. Cette perte d’acuité sensorielle se génér...
Electroménager: le geste écolo n’est pas rentable!... Le geste écologique n'est pas un investissement rentable ! L’UFC-Que Choisir vient de réaliser une enquête sur les appareils électroménagers qui a con...
Santé : le pharmacien, le 1ers recours au quotidie... Selon une enquête Ifop/Giropharm, les 3/4 des Français estiment que le rôle du pharmacien dans le système de soin devrait être renforcé via la prise e...
Le moral des Français est à la hausse Moral, vision d’avenir, rapport à la société, au travail… Selon le BaromètreMGEN / Solidaris « Confiance et Bien-être 2018 »*, les actifs, les 40/59 a...