Une enquête de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) révèle une large incompréhension de l’opinion publique à l’égard de la résistance aux médicaments antibiotiques. Ainsi, 64% des personnes interrogées pensent que les antibiotiques peuvent être utilisés pour soigner les rhumes et la grippe, bien qu’ils n’aient aucun impact sur les virus.

«L’augmentation de la résistance aux antibiotiques représente un immense danger pour la santé mondiale, et les gouvernements reconnaissent désormais qu’il s’agit de l’un des plus grands défis auxquels la santé publique est confrontée aujourd’hui. Elle atteint des niveaux dangereusement élevés dans toutes les parties du monde», déclare le Dr Margaret Chan, Directeur général de l’OMS, en annonçant aujourd’hui les conclusions de l’enquête. «La résistance aux antibiotiques met en péril notre capacité à traiter les maladies infectieuses et compromet de nombreux progrès obtenus dans le domaine médical.»

La résistance aux antibiotiques survient lorsque les bactéries se modifient et deviennent résistantes aux antibiotiques utilisés pour traiter les infections dont elles sont responsables. Un usage excessif ou une mauvaise utilisation des antibiotiques favorisent le développement de bactéries résistantes, et cette enquête met en lumière certaines des pratiques, des lacunes dans les connaissances et des idées fausses qui contribuent au phénomène.

Résistance aux antibiotiques : attention aux idées faussesDes idées fausses révélées par l’enquête
Près des deux tiers (64%) des quelque 10 000 personnes qui ont répondu à l’enquête dans 12 pays déclarent savoir que la résistance aux antibiotiques est un problème qui peut les concerner elles mêmes et leurs familles, mais ne comprennent pas toujours bien comment elles seront touchées et ce qu’elles peuvent faire pour contribuer à résoudre le problème.

Ainsi, 64% des personnes interrogées pensent que les antibiotiques peuvent être utilisés pour soigner les rhumes et la grippe, bien qu’ils n’aient aucun impact sur les virus.

Environ un tiers (32%) des personnes ayant répondu à l’enquête pensent qu’elles doivent cesser de prendre les antibiotiques lorsqu’elles se sentent mieux, plutôt que de terminer le traitement prescrit.

Les trois quarts (76%) des personnes interrogées pensent que la résistance aux antibiotiques survient lorsque l’organisme devient résistant aux antibiotiques. En réalité, ce sont les bactéries – et non les êtres humains ou les animaux – qui deviennent résistantes aux antibiotiques et leur propagation est la cause des infections difficiles à traiter.

Les deux tiers (66%) des personnes interrogées pensent qu’il n’y aucun risque d’infection résistante aux médicaments chez les individus qui prennent correctement le traitement antibiotique qui leur a été prescrit. Près de la moitié (44%) des personnes ayant participé à l’enquête pensent que la résistance aux antibiotiques n’est un problème que pour les personnes qui prennent régulièrement des antibiotiques. En réalité, n’importe qui peut à tout moment et dans n’importe quel pays être atteint d’une infection résistante aux antibiotiques.

«Antibiotiques: à manipuler avec précaution»
À l’occasion de la Première Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques, qui a lieu du 16 au 22 novembre 2015, l’OMS lance une campagne mondiale intitulée «Antibiotiques: à manipuler avec précaution». Elle a pour but de mieux faire connaître le phénomène et d’encourager le grand public, les décideurs, et les professionnels de la santé et de l’agriculture à adopter de bonnes pratiques afin d’éviter que la résistance aux antibiotiques ne continue de se propager.

* Cette enquête multipays était limitée à deux pays par Région de l’OMS, soit 12 pays au total. Les données ne sauraient être considérées représentatives de chaque Région, ni de la situation mondiale. Le travail de terrain a été effectué par l’organisme de recherche 2CV du 14 septembre au 16 octobre 2015. Au total, 9772 personnes ont répondu aux 14 questions de l’enquête, en ligne ou lors d’un entretien réalisé dans la rue.

Source : OMS

A Lire également

Allaitement maternel : 8ème édition de la Grande T... Organisé depuis 2006, la Grande Tétée ouvrira la semaine mondiale de l’allaitement qui se déroule du 13 au 20 octobre 2013. L'événement, qui se tient ...
Achat de médicaments sur Internet : à qui faire co... Le ministère de la santé rappelle les grandes lignes de la nouvelle réglementation concernant la vente de médicaments sur Internet. Un commerce qui es...
Médecins spécialistes et médicaments sont “t... Selon un sondage Viavoice réalisé pour le groupe Pasteur mutualité, paru ce mardi dans Le Parisien, près de 70% des Français (70%) jugent les tarifs d...
Grippe : l’épidémie poursuit sa décrue Selon le dernier bulletin l’InVS, tous les indicateurs poursuivent leur diminution : nombre de consultations pour syndromes grippaux en médecine ambul...
Médicaments : notez les sur internet ! Après les hôpitaux et les médecins, les médicaments ! www.meamedica.fr. propose aux internautes de noter les médicaments qui leur sont prescrits.  ...
50% des médicaments ne serviraient à rien selon Ph... « 50% de médicaments inutiles, 20% de mal tolérés, 5% de potentiellement très dangereux, mais, incroyable paradoxe, 75% sont remboursés », assènent Be...
Vaccin antigrippe AGRIPPAL: la France va prendre d... A la suite du constat d’impuretés sur des lots du vaccin antigrippe du laboratoire pharmaceutique Novartis en Italie et en Suisse et à l’arrêt de la l...
Grippe : 2 à 7 millions de personnes touchées chaq... L'Agence française du Médicament (ANSM) fait le point sur la nouvelle campagne de vaccination contre la grippe saisonnière qui vient de débuter. En Fr...
Solutions buvables de médicaments : « Ne vous méla... Pipettes, compte-gouttes ou cuillères-mesure.... Afin d’alerter les professionnels de santé et les parents de ce risque, l’ANSM lance une campagne de ...
Grippe: plus de 540 000 personnes ont déjà été tou... Selon l'Institut de veille sanitaire (InVS), une centaine de patients grippés environ ont été admis en réanimation, dont dix sont décédés en France mé...
Médicaments : 700 génériques testés en Inde suspen... La Commission européenne vient de confirmer la suspension prochaine de la commercialisation de médicaments génériques dont les essais de bioéquivalenc...
La grippe, élément déclencheur de crise cardiaque... Le nombre d’infarctus du myocarde est plus élevé l’hiver, pendant les pics de pneumonies, de grippes et de syndrome pseudo-grippaux... Un phénomène qu...
Infections nosocomiales : Sanofi Pasteur lance une... Sanofi Pasteur, le laboratoire qui regroupe les activités vaccins du groupe pharmaceutique Sanofi, a annoncé le lancement des essais cliniques de phas...
Médicaments : la France bientôt face à une pénurie... L’Ordre des pharmaciens s'inquiète du manque de certains médicaments qui frapperait de plus en souvent les officines et les hôpitaux. En cause, "la mo...
Médicaments, vaccins : la confiance des Français s... Selon les résultats de l'Observatoire sociétal du médicament* du Leem (Les Entreprises du Médicament), 84 % des Français ont confiance dans les médica...
Grippe : la fin de l’épidémie 2012-2013 conf... Selon le bulletin hebdomadaire de l'Institut de veille sanitaire (INVS), "la fin de l'épidémie 2012-2013 est confirmée". L’InVS prévient néanmoins de ...