Selon l’Agence du médicament (ANSM), les pilules de 1ère et 2ème génération représentaient fin avril 2013, 71 % des ventes des contraceptifs oraux combinés (COC), et les 3ème et 4ème génération 29 % de ces ventes.

Les ventes des autres dispositifs (implants, stérilets avec ou sans progestatif) augmentent de 23 %, et plus particulièrement les stérilets au cuivre qui augmentent de 41 % au niveau national et entre 26 et 54 % selon les régions.

La forte diminution des ventes de COC de 3ème et 4ème génération continue à s’accentuer en avril 2013, avec une baisse de 44 % par rapport à avril 2012. Cette baisse est de 26 % sur la période décembre 2012-fin avril 2013 par rapport à la même période de l’année précédente.

Pour leur part, les ventes de COC de 1ère et 2ème génération augmentent de 28 % en avril 2013 comparativement à avril 2012. Cette augmentation est de 18 % sur la période décembre 2012-avril 2013 comparée à la même période de l’année précédente. Sur la France entière, une diminution globale des ventes de COC, toutes générations, de l’ordre de 2,8 %, est observée sur la période décembre 2012-fin avril 2013 comparée à la même période de l’année précédente.

L’analyse des ventes de COC par région , réalisée sur la période décembre 2012- avril 2013 comparée à la même période de l’année précédente, montre une diminution relativement homogène des ventes de COC de 3ème et 4ème génération , autour de 25 %.

Les COC de 1ère et 2ème génération représentent actuellement 71 % des ventes de COC et les 3ème et 4ème génération 29 %. Ce ratio était de 52/48 sur la même période de l’année précédente. Ce ratio est supérieur à 75%/ 25% dans plusieurs régions (Basse-Normandie, Haute-Normandie, Bretagne, Pays-de-la-Loire, Centre et Champagne-Ardenne).

Les ventes des autres contraceptifs estroprogestatifs non oraux affichent également une baisse de l’ordre de 10 % au niveau national. Cette diminution concerne 20 régions françaises sur les 21 étudiées.

Inversement, les ventes des autres dispositifs (implants, stérilets) augmentent de 23 % . L’augmentation la plus marquée concerne les DIU au cuivre dont les ventes progressent de 41 %, avec des chiffres allant selon les régions de 26 % en Champagne-Ardenne à 54 % en Rhône-Alpes.

Sur la période étudiée, les ventes globales de contraceptifs (hors préservatifs) ont diminué de 1,1 % par rapport à la même période de l’année précédente, et de 3,2 % si l’anti-acnéique DIANE 35 est pris en compte dans la contraception globale.

Ces données confirment la diminution importante de l’utilisation des COC de 3ème et 4ème génération, au niveau national et dans toutes les régions. Ces résultats vont dans le sens d’une minimisation des risques liés aux COC.

Source: ANSM

A Lire également

Sidaction 2010 : les promesses de dons en baisse Dimanche à minuit, le Sidaction 2010 a permis de recueillir 5,2 millions d'euros de promesses de dons. En 2009, les dons s’élevaient à 5,8 millions d'...
Forte baisse de l’utilisation des pilules de... Selon l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), la baisse de l’utilisation des pilules de 3ème et de 4ème générati...
Xavier Bertrand favorable au remboursement des pil... Mardi 8 mars, sur l’antenne d’Europe 1, le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, s’est déclaré  favorable au remboursement des pilules contraceptives...
Contraception : les pilules de 3ème et 4ème généra... Selon le bilan présenté mercredi par l’agence française du médicament (ASNM), les modes de contraception ont fortement évolué en 2013 avec une baisse ...
La prescription des pilules de 3e et 4e génération... Le directeur général de l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), Dominique Maraninchi, a indiqué mardi que la délivrance des pilules de 3e...
Dimanche 31 mars, la contraception pour mineures e... A partir du dimanche 31 mars 2013, les remboursements à 100 % de l'IVG (interruption volontaire de grossesse) pour toutes les femmes et de la contrace...
Pilules de 3e et 4e générations: quatorze nouvelle... La polémique sur les pilules de 3e et 4e génération se poursuit. Jeudi, ce sont quatorze nouvelles plaintes contre des pilules contraceptives qui ont ...
Pilules de 3ème et 4ème génération : les ventes ch... Selon le dernier point de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), le suivi des ventes jusque fin avril 2014 conf...
Contraception pour mineures et IVG gratuits à comp... Lors de sa visite vendredi d'un centre de protection maternelle et infantile (PMI) à Bondy, Marisol Touraine, la ministre de la Santé, a annoncé que l...
Le Planning familial réclame la gratuité des contr... Pilules, patchs, préservatifs, diaphragme… Le Planning familial lance vendredi à l’occasion de ses journées portes ouvertes une campagne pour exiger d...
Baisse de prix pour les pilules de 2ème génération... Depuis le 1er novembre, le prix des pilules dites « de deuxième génération » a baissé de 12 % à 15 %. Objectif : faciliter l'accès aux pilules minidos...
Pilule de 3ème et de 4ème génération: la baisse de... Selon un état des lieux de l’agence du médicament (ANSM), en mai 2013, la baisse des ventes des pilules de 3ème et de 4ème génération par rapport à ma...
Pilules de 3ème et 4ème générations: Marisol Toura... Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales et de la Santé, va saisir l’Agence européenne du médicament (EMA) pour que les autorisations de mi...
Pilules de 3e et 4e générations : l’agence e... Un comité de l'agence européenne du médicament (EMA) a estimé dans un avis publié vendredi que le bénéfice/risque des pilules de troisième et quatrièm...
Pilules de 3ème et de 4ème génération: la chute de... Selon un point publié lundi 29 avril par l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), la vente des pilules de 3ème et de 4ème génération a bai...
Pilules de deuxième génération : vers une prochain... Mercredi sur Canal+, Xavier Bertrand, le ministre de la Santé, a annoncé que le prix des pilules de deuxième génération allait baisser de 15% au 1er j...