Selon un état des lieux de l’agence du médicament (ANSM), en mai 2013, la baisse des ventes des pilules de 3ème et de 4ème génération par rapport à mai 2012 est de 43 % et, dans le même temps, les ventes de contraceptifs oraux combinés (COC) de 1ère et de 2ème génération augmentent de 34 %.

La proportion des COC de 1ère et de 2ème génération est actuellement de 73 % (contre 52 % un an plus tôt). La vente de COC de 2ème génération avec une teneur en estrogènes de 20 μg d’éthinylestradiol a augmenté de plus de 90 % sur la période décembre 2012-mai 2013 par rapport à la même période de l’année précédente.
 
Les ventes des autres contraceptifs estroprogestatifs non oraux (les anneaux vaginaux notamment) affichent une baisse de l’ordre de 11 %. Inversement, les ventes des autres dispositifs (implants, stérilets) augmentent de 25 %. L’augmentation la plus marquée concerne les dispositifs intra-utérins (DIU) au cuivre dont les ventes progressent de 43 %. La diminution des ventes globales de contraceptifs (hors préservatifs) sur la période est de 3,7 %.

Le suivi des IVG réalisé par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) jusqu’à février 2013 ne montre pas d’évolution particulière.

“Un doublement du risque d’embolie pulmonaire”
La tendance observée de la diminution du recours aux COC de 3ème et de 4ème génération et le transfert des prescriptions vers les COC de 2ème génération les plus faiblement dosés en estrogènes prend un relief particulier au regard des conclusions de l’étude conduite par la Cnamts, avec la collaboration de l’ANSM. Cette étude a évalué le risque d’événements graves liés à la prise de COC en France, à partir d’une cohorte de 4,3 millions de femmes âgées de 15 à 49 ans ayant eu au moins un COC remboursé par l’Assurance Maladie entre le 1er juillet 2010 et le 31 décembre 2011 (base Système national d’information interrégimes de l’assurance maladie – Sniiram).

L’ANSM indique que les résultats confirment ceux des récentes études internationales, à savoir un doublement du risque d’embolie pulmonaire des COC 3ème génération par rapport aux COC 2ème génération. Ce travail montre aussi que les COC de 2ème génération les plus faiblement dosés en estrogènes sont associés à des risques moindres d’embolie pulmonaire et d’infarctus du myocarde.

Source:  ANSM

A Lire également

Contraception : les femmes connaissent-elles toute... Comment choisir sa contraception ? Pilule, patch, implant, préservatif, anneau vaginal, dispositif intra-utérin (DIU)…, les femmes disposent d‘un arse...
Essais cliniques : une web série pour mieux compre... Le Leem, organisation qui représente les industriels du médicament en France, a mis en ligne une web série constituée de quatre épisodes pour explique...
Médicament ou non ? Un moteur de recherche pour tr... Cyclamed vient de mettre en place un nouveau moteur de recherche sur son site Internet pour aider, d’un simple clic, les particuliers à bien identifie...
Médicaments : 3 Français sur 4 défavorables à un d... Selon un sondage PHR/IFOP*,  76% des Français seraient défavorables à un déremboursement partiel des médicaments par l’Assurance Maladie. Cette en...
Trop de médicaments prescrits aux personnes âgées ... L’UFC-Que Choisir publie dans son numéro de février les résultats d'une analyse de près de 350 ordonnances de personnes âgées. L’association dénonce l...
Pilule du lendemain : sa délivrance simplifiée dan... Le ministère de la Santé a annoncé lundi que conformément aux dispositions de la loi de modernisation de notre système de santé, les modalités de déli...
Insomnies : retrait du marché du Noctran® depuis l... L’Afssaps a décidé de retirer l’autorisation de mise sur le marché du médicament Noctran® (chlorazépate dipotassique, acépromazine, acéprométazine) in...
Contraception : une nouvelle campagne de l’Inpes  L’Institut National de Prévention et d’Education à la santé (Inpes) lance une campagne pour remobiliser les 18-30 ans autour de la contraception.  L...
Pilule : quatre décès liés à Diane® 35 confirmés p... Dans un communiqué publié dimanche, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a indiqué que Diane 35 du groupe phar...
Cancer de la peau : un nouveau médicament autorisé... La Commission européenne vient d'approuver la commercialisation du médicament Odomzo® (sonidegib) du laboratoire suisse Novartis. Ce nouveau traitemen...
Médicament : Xavier Bertrand annonce “un ava... Alors que le projet de loi sur le médicament doit être présenté lundi en Conseil des ministres, Xavier Bertrand, le ministre de la Santé, a déclaré je...
L’agence du médicament met en ligne des extr... L’Afssaps met en ligne pour la première fois, les enregistrements vidéo d’échanges et de débats filmés en commission d’Autorisation de Mise sur le Mar...
L’agence du médicament alerte sur l’usage du... L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a mis en garde lundi les professionnels de santé sur les risques liés à u...
Mucoviscidose : résultats prometteurs pour un nouv... La revue médicale  New England Journal of Medicine (NEJM) a publié aujourd'hui les données d'une étude de phase 3 évaluant KALYDECO™ (ivacaftor, VX-77...
Médicaments: des dépenses encore beaucoup trop éle... Selon une étude présentée lundi 24 juin par l'eurodéputée Michèle Rivasi, le pharmacien Serge Rader et le Pr Philippe Even, les dépenses de médicament...
Médicament: les mutuelles disent non à la promotio... La Mutualité Française, qui fédère la quasi-totalité des mutuelles santé en France, s’oppose à la proposition de directive européenne sur l’informatio...