Le quotidien Le Parisien-Aujourd’hui en France a rapporté mercredi que le Conseil national de l’ordre des pharmaciens vient de porter plainte contre 11 sites de vente en ligne de médicaments. Ces sites internet quine seraient pas adossés à une véritable pharmacie, n’auraient pas reçu d’autorisation d’exercer sur ce marché autorisé depuis le 12 juillet 2013.

“Ces onze sites illégaux se cachent derrière des noms sonnant bien français, parfois même des noms de pharmacies bien réelles”, indique au Parisien Alain Delgutte, président de la section A (titulaires d’officines) du Conseil national de l’Ordre.

Autres particularités de ces sites : ils sont hébergés à l’étranger et proposent principalement à la vente des stimulants sexuels comme le Viagra ou le Cialis. “Avec des prix souvent si bas qu’ils font douter de la qualité et de l’origine des produits vendus. Ainsi, le générique du Viagra, médicament vendu normalement autour de 15 € la pilule, est-il proposé à 0,73 €”, indique le quotidien.

La liste des fraudeurs a été transmise à l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (OCLAEPS).

Lire l’article du Parisien

A Lire également

Médicaments sur internet : bientôt un logo commun ... La Commission européenne a décidé d'instaurer un logo pour assurer la sécurité des consommateurs concernant l'achat de médicaments en ligne en Europe....
Médicaments: 3500 produits sans ordonnance en vent... A partir du 1er mars 2013, près de 3500 médicaments sans ordonnance vont être autorisés à la vente sur internet suite à une décision du Conseil d'Etat...
La vente en ligne de tous les médicaments sans ord... Près de 10.000 médicaments sans ordonnance seront autorisés à la vente sur internet à partir du 1er mars 2013. En effet, le Conseil d'Etat a décidé je...
Lunettes et lentilles sur internet : “des pr... En facilitant le recours à la vente en ligne de lunettes et de lentilles, le projet de loi Consommation pourrait permettre "des économies substantiell...
Bientôt des lunettes moins chères sur internet ? Un projet de loi débattu lundi à l'assemblée prévoit la libéralisation du marché des lunettes. Une mesure qui aurait pour conséquence de faire baisser...