La HAS (Haute Autorité de Santé) vient de se prononcer en faveur du maintien du service médical rendu (SMR) important des traitements hormonaux des symptômes de la ménopause (THM) lorsqu’ils sont gênants au point d’altérer la qualité de vie des femmes. L’autorité confirme également les risques connus de ces traitements et recommande “un traitement aux doses les plus ajustées et le plus court possible, réévalué au moins chaque année”.

La ménopause survient en général aux alentours de 50 ans, suite à l’arrêt de la production d’hormones ovariennes (estrogènes et progestérone). Elle peut s’accompagner de différents symptômes : bouffées de chaleur, sudation nocturne, sécheresse vaginale et problèmes urinaires. La Commission de la Transparence (CT) de la HAS a réévalué le service médical rendu des médicaments indiqués dans le traitement hormonal de la ménopause.

Pour un traitement choisi et ciblé

Compte tenu des risques associés à ces traitements et comme elle l’avait conclu dans ses précédents avis, la HAS reconnait l’intérêt d’un traitement des troubles symptomatiques de la ménopause lorsque les femmes en sont très gênées. Elle recommande d’estimer avec attention l’intérêt de la mise en place d’un traitement en fonction de l’évaluation du rapport bénéfice/risque propre à chaque femme.
La HAS insiste sur la nécessité d’une prescription à dose minimale et pour une durée limitée. Elle souligne également qu’à l’instauration du traitement, une information claire et adaptée doit être fournie aux patientes ; les risques inhérents au traitement doivent leur être communiqués. De plus, le traitement doit être réévalué au moins une fois par an en prenant en considération l’évolution possible du rapport bénéfice/risque individuel.

Les principaux risques connus et identifiés des THM sont le cancer du sein (sur-risque qui augmente avec la durée du traitement), le cancer de l’endomètre (l’augmentation du risque est liée au traitement estrogénique, c’est pourquoi un progestatif y est toujours associé chez les femmes non hystérectomisées), le cancer de l’ovaire, le risque thromboembolique veineux et d’accident vasculaire cérébral (surtout durant la première année de traitement).

Détails des indications des THM
La Commission a réévalué toutes les spécialités de THM dans chacune de leurs indications :

Traitement hormonal substitutif des symptômes de déficit en estrogènes chez les femmes ménopausées
Le SMR des traitements hormonaux, estrogéniques ou estroprogestatifs, de la ménopause contenant de l’estradiol, du valérate d’estradiol ou de la tibolone reste important chez les patientes dont les troubles du climatère sont ressentis comme suffisamment gênant pour altérer leur qualité de vie. Les estrogènes ne doivent pas être utilisés sans progestatif. Le SMR de la seule spécialité contenant de l’estriol reste modéré.

– Prévention de l’ostéoporose post-ménopausique chez les femmes ayant un risque accru de fracture ostéoporotique et présentant une intolérance ou une contre-indication aux autres traitements indiqués dans la prévention de l’ostéoporose
L’ostéoporose post-ménopausique peut avoir comme conséquence des fractures notamment au niveau du col fémoral. Le SMR des traitements hormonaux de la ménopause reste important en cas de troubles du climatère associés et de ménopause récente, notamment après une fracture mineure ou si l’examen osteodensitométrique révèle une ostéoporose.

Pour les progestatifs uniquement, en association aux estrogènes
Les progestatifs sont indiqués dans le traitement hormonal de la ménopause et doivent être associés aux estrogènes, en prévention du risque d’hyperplasie de l’endomètre consécutif au traitement estrogénique lorsqu’il est administré seul. Le SMR des traitements progestatifs reste important dans le THM en complément du traitement estrogénique chez les femmes ménopausées non hystérectomisées.

Sourcer : HAS

A Lire également

Semaine nationale contre le cancer: 887 molécules ... Alors que du 18 au 25 mars 2013 se déroule la semaine nationale de lutte contre le cancer, les industriels du médicament font le point sur leur engage...
Sécu : les assurés vont mettre la main à la poche... Le gouvernement s'apprête à dévoiler plusieurs mesures qui vont toucher au portefeuille des assurés pour limiter le déficit de l’assurance maladie. ...
34 millions de personnes vivent avec le VIH grâce ... Le nombre de personnes vivant avec le VIH n’a jamais été aussi important, principalement en raison d’un meilleur accès aux traitements. Selon le rappo...
Tabac : des risques spécifiques aux femmes Quelles sont les répercussions du tabac sur la santé des femmes ? Tabac, contraception et risque cardiovasculaire : certaines associations sont à évit...
IVG : l’intégralité des actes remboursée à 100% à ... En déplacement ce matin dans un Centre du Planning familial de Paris, Marisol Touraine, la ministre de la Santé, a notamment annoncé que l’intégralité...
“Ma vie avec le VIH” : un documentaire... A l’occasion de la journée mondiale du VIH/Sida, MSD a annoncé la parution d’un film documentaire où des patients témoignent de leur vécu avec la mala...
Dépassements d’honoraires : près de 10.000 m... C'est officiel, le "contrat d'accès aux soins", qui a pour objectif de geler les dépassements d'honoraires des médecins, vient d'entrer en vigueur au ...
Les médicaments anti-Alzheimer toujours remboursés... Selon La Croix, les quatre médicaments anti-Alzheimer sur le marché devraient rester pris en charge à 100 %. En effet, la Haute Autorité de santé (HAS...
Le « viagra féminin » toujours en développement... Le géant pharmaceutique Bayer et la société québécoise EndoCeutics ont conclut un accord de 330 millions de dollars canadiens pour le développement cl...
Un site pour tout savoir sur la gale Contrairement aux idées reçues, la gale n'est pas une maladie liée à un manque d'hygiène mais une maladie hautement contagieuse de la peau due à un pa...
Découverte d’un gène prédisposant à la schizophrén... Des chercheurs de l’Université de Montréal ont découvert que certaines mutations génétiques pourraient prédisposer des individus à la schizophrénie, l...
Baclofène : Marisol Touraine autorise le rembourse... Le Ministère des Affaires sociales et de la Santé a annoncé vendredi de la parution  au Journal officiel (JO), d’un arrêté permettant le remboursement...
Le CAE préconise un panier de soins pris en charge... Le Conseil d'analyse économique (CAE) a rendu hier son évaluation sur l'état du système de santé français. Parmi les pistes soulevées par le CAE afin ...
Journée Européenne de l’Insuffisance Cardiaque, le... À l’occasion de la Journée Européenne de l’Insuffisance Cardiaque le 7 mai prochain, le groupe de travail « Insuffisance Cardiaque et Cardiomyopathies...
Arrêter de fumer : les substituts nicotiniques plu... La Haute Autorité de Santé (HAS) a fait le point mardi sur les méthodes d’arrêt du tabac efficaces ainsi que sur la cigarette électronique. Le HAS rec...
Un site pour tout savoir sur l’AVC Tester ses connaissances sur l’AVC, Vrai/Faux sur les traitements, prévention, témoignages et paroles d’experts, préconisations pour améliorer la qual...