Du fait notamment de pathologies hivernales moins marquées l’année dernière, les ventes de l’automédication en France reculent de 3,7% à 2,2 milliards d’euros en 2017.

Le baromètre annuel de l’Afipa (Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication responsable) montre que le marché global du selfcare reste néanmoins un marché structurellement en croissance (+0,8%) avec un chiffre d’affaire de 3,9 milliards € et représente aujourd’hui près de 11% du CA des officines. « Ce sont plus particulièrement les produits du selfcare – dispositifs médicaux (+3,5% à 845 M€) et compléments alimentaires en tête (+12,1% à 825 M€)- grâce à des allégations moins dépendantes des pathologies saisonnières (sommeil, détente, etc.) qui permettent d’amortir une baisse du segment de la prescription sur l’année écoulée », constate l’Afipa.

Pour le secteur globalement en décroissance des médicaments d’automédication (- 3,7% à en valeur à 2 240 M€), deux segments enregistrent une baisse en raison de pathologies hivernales moins marquées (une gastroentérite plus tardive et des allergies saisonnières moins fortes) : celui des voies respiratoires (-8,4%) et de l’antalgie (-4,1%). « Ces chiffres démontrent le fort aspect saisonnier des produits du selfcare et illustrent l’usage raisonné de ces produits par les Français », estime l’association des industriels du secteur.

Selon le baromètre, « le relistage sur le dernier trimestre 2017 de médicaments à base de codéine et de

Médicaments : les Français moins adeptes de l'automédication en 2017
Pixabay CC0 Public Domain

dextrométhorphane ont également eu un impact sur les ventes de médicaments d’automédication avec respectivement une baisse de 28% et 47% par rapport au dernier trimestre 2016. Les compléments alimentaires réalisent quant à eux la plus forte croissance (+12.1%) sur le marché du selfcare pour atteindre 825 M€.

L’Afipa tire la sonnette d’alarme
« A l’image des précédentes éditions de l’Observatoire, la part de marché de l’automédication en France demeure l’une des plus faibles en Europe », constate l’Afipa. « Pourtant, le niveau de prix – régulé par la libre concurrence entre officines, est parmi les plus bas d’Europe. En 2017, la tendance des prix de l’OTC en France est même restée en dessous de l’indice des prix à la consommation », souligne-t-elle. « Alors qu’ailleurs en Europe, les gouvernements s’appuient sur le développement de l’automédication et engagent des campagnes d’éducation, aucune mesure de ce type n’a jamais été mise en oeuvre en France par les pouvoirs publics », regrette ainsi l’association qui demande à être reçue par la Ministre de la santé.

Source : Afipa

A Lire également

Médicaments : les grèves perturbent la distributio... Les grossistes-répartiteurs qui livrent quotidiennement les médicaments aux pharmacies « se débrouillent » pour le moment « tant bien que mal » face à...
Le remboursement des médicaments à vignette bleue ... C’est ce lundi qu’entre en vigueur la baisse de 35% à 30% du taux de remboursement par l'assurance maladie des médicaments à vignette bleue. Une mesur...
Médicaments contre l’anxiété : les Français ... En 2015, les Français ont consommé moins de médicaments contre l'anxiété indique l'hebdomadaire Le Point qui s'est procuré des statistiques de la Cais...
Médicaments: un nouveau logo pour les messages aux... A partir du mardi 21 mai 2013, les entreprises pharmaceutiques ont mis en place un nouveau dispositif d’envoi des lettres d’information aux profession...
La liste des médicaments « à écarter » de la revue... La revue indépendante  Prescrire publie, dans son numéro de février, une liste de médicaments qu’elle estime « plus dangereux qu'utiles, à écarter des...
Les pharmaciens d’officine broient du noir Les officines de l'Hexagone ont de plus en plus de difficultés de trésorerie. Raisons ? La baisse des prix des médicaments, le recul des volumes et la...
Médicaments : comment sont fixés les prix ? Qui fixe les prix des médicaments en France ? A quoi correspondent-ils ? Comment évoluent-ils dans le temps ? Cinq vidéos pédagogiques, très factuelle...
Nouvelle saisie record de faux médicaments L’opération internationale « PANGEA V », destinée à lutter contre la vente illicite de médicaments sur Internet, a impliqué cette année 100 pays dont ...
Médecins spécialistes et médicaments sont “t... Selon un sondage Viavoice réalisé pour le groupe Pasteur mutualité, paru ce mardi dans Le Parisien, près de 70% des Français (70%) jugent les tarifs d...
Médicaments: la revue Prescrire publie son Palmarè... La revue médicale indépendante vient de publier son palmarès annuel des médicaments. Pour l'année 2015, Prescrire prime trois anciens médicaments mais...
Pamplemousse et médicaments : attention aux intera... L'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) rappelle, dans un point d'information, que le pamplemousse est connu pour...
Un nouveau site internet pour tout savoir sur les ... Le site Infos-Medicaments.com est un site gratuit à destination du grand public basé sur la BCB (Base Claude Bernard), avec trois modules spécifiques ...
Assurance maladie : ce qui va changer pour vous en... Voici la liste des principales mesures d’économies décidées par le gouvernement dans le cadre du projet de Loi de finances de la Sécurité sociale 2010...
Dossier Pharmaceutique: 20 millions de Français l&... Selon le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens, 20 millions de Français ont déjà ouvert un Dossier Pharmaceutique (DP). Le DP rassemble, pour ch...
Médicaments sans ordonnance : de forts écarts de p... Selon un observatoire des prix des médicaments mis en place par le Mouvement des Familles rurales, un même médicament peut être vendu jusqu’à trois fo...
Médicaments : chaque français a consommé 48 boîtes... L’Afssaps a publié mercredi  les chiffres clés des ventes de médicaments aux officines et aux hôpitaux réalisées en 2010. Les résultats 2010 confirmen...