Du fait notamment de pathologies hivernales moins marquées l’année dernière, les ventes de l’automédication en France reculent de 3,7% à 2,2 milliards d’euros en 2017.

Le baromètre annuel de l’Afipa (Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication responsable) montre que le marché global du selfcare reste néanmoins un marché structurellement en croissance (+0,8%) avec un chiffre d’affaire de 3,9 milliards € et représente aujourd’hui près de 11% du CA des officines. « Ce sont plus particulièrement les produits du selfcare – dispositifs médicaux (+3,5% à 845 M€) et compléments alimentaires en tête (+12,1% à 825 M€)- grâce à des allégations moins dépendantes des pathologies saisonnières (sommeil, détente, etc.) qui permettent d’amortir une baisse du segment de la prescription sur l’année écoulée », constate l’Afipa.

Pour le secteur globalement en décroissance des médicaments d’automédication (- 3,7% à en valeur à 2 240 M€), deux segments enregistrent une baisse en raison de pathologies hivernales moins marquées (une gastroentérite plus tardive et des allergies saisonnières moins fortes) : celui des voies respiratoires (-8,4%) et de l’antalgie (-4,1%). « Ces chiffres démontrent le fort aspect saisonnier des produits du selfcare et illustrent l’usage raisonné de ces produits par les Français », estime l’association des industriels du secteur.

Selon le baromètre, « le relistage sur le dernier trimestre 2017 de médicaments à base de codéine et de

Médicaments : les Français moins adeptes de l'automédication en 2017
Pixabay CC0 Public Domain

dextrométhorphane ont également eu un impact sur les ventes de médicaments d’automédication avec respectivement une baisse de 28% et 47% par rapport au dernier trimestre 2016. Les compléments alimentaires réalisent quant à eux la plus forte croissance (+12.1%) sur le marché du selfcare pour atteindre 825 M€.

L’Afipa tire la sonnette d’alarme
« A l’image des précédentes éditions de l’Observatoire, la part de marché de l’automédication en France demeure l’une des plus faibles en Europe », constate l’Afipa. « Pourtant, le niveau de prix – régulé par la libre concurrence entre officines, est parmi les plus bas d’Europe. En 2017, la tendance des prix de l’OTC en France est même restée en dessous de l’indice des prix à la consommation », souligne-t-elle. « Alors qu’ailleurs en Europe, les gouvernements s’appuient sur le développement de l’automédication et engagent des campagnes d’éducation, aucune mesure de ce type n’a jamais été mise en oeuvre en France par les pouvoirs publics », regrette ainsi l’association qui demande à être reçue par la Ministre de la santé.

Source : Afipa

A Lire également

Médicaments: des dépenses encore beaucoup trop éle... Selon une étude présentée lundi 24 juin par l'eurodéputée Michèle Rivasi, le pharmacien Serge Rader et le Pr Philippe Even, les dépenses de médicament...
Les venins des serpents n’ont pas livré tous leurs... Depuis plusieurs décennies, les venins de serpents sont utilisés en pharmacologie pour créer de nouveaux médicaments. Mais une équipe de pharmacologis...
Diabète : les médicaments contenant de la pioglita... L’Afssaps a décidé ce jeudi de suspendre l’utilisation en France des médicaments contenant de la pioglitazone (Actos® et Competact®), sur avis de la C...
Médicaments : l’UFC-Que Choisir critique fac... L'UFC-Que Choisir est « assez critique » face à la proposition annoncée le 18 août dernier par  le directeur général de la Mutualité française, Jean-M...
Les médicaments contenant de la codéine désormais ... Agnès Buzyn, la ministre des Solidarités et de la Santé, a signé le 12 juillet 2017 un arrêté à effet immédiat inscrivant tous les médicaments contena...
Résistance aux antibiotiques : l’OMS lance u... Selon un rapport publié mercredi par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), la résistance aux antimicrobiens, dont la résistance aux antibiotiques...
50% des médicaments ne serviraient à rien selon Ph... « 50% de médicaments inutiles, 20% de mal tolérés, 5% de potentiellement très dangereux, mais, incroyable paradoxe, 75% sont remboursés », assènent Be...
Certaines eaux en bouteille contiendraient des tra... Selon une étude du magasine 60 millions de consommateurs menée avec la Fondation France Libertés , 10% des bouteilles d'eau contiendraient des traces ...
Pénurie de médicaments : Xavier Bertrand dénonce u... Sur Europe 1, Xavier Bertrand a dénoncé un système d'importation parallèle qui prive les pharmacies françaises de nombreux médicaments. Le ministre de...
Système de santé : 79% des Français estiment qu... Selon les résultats de la 3ème édition du baromètre PHR/IFOP, 79% des sondés estiment que la qualité du système de santé français s’est dégradée au co...
Levothyrox : le point sur la diversification de l’... Dans un communiqué, le ministère de la Santé a fait le point sur la mise en place de la diversification de l’offre thérapeutique pour les patients sou...
Cyclamed: le nombre de médicaments collectés en ph... En 2010, 13.402 tonnes de médicaments collectés avaient été valorisés. En 2011, ce sont 14.656 tonnes de médicaments qui ont été collectées par les ph...
Xenical / Alli : le rapport bénéfice/risque toujou... Selon le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments, le rapport bénéfice/risque de l’orlistat, utilisé dans l...
Antidépresseurs : faut-il en avoir peur ? Le traitement médicamenteux ne constitue qu’un aspect de la prise en charge des sujets présentant des troubles dépressifs ou anxieux. Si historiquemen...
Médicaments, vaccins : la confiance des Français s... Selon les résultats de l'Observatoire sociétal du médicament* du Leem (Les Entreprises du Médicament), 84 % des Français ont confiance dans les médica...
L’envoi de SMS aux patients aide au suivi des trai... Une étude publiée en février 2013 par la revue « international journal of cardiology » conduite par le service de cardiologie de la Timone en collabor...