Alors que l’efficacité des médicaments innovants permet aujourd’hui de guérir de nombreuses personnes malades et d’augmenter de façon régulière leur durée de vie, la Ligue contre le Cancer s’alarme des prix élevés de ces derniers qui impactent lourdement le système de santé.

“Pourrons-nous tous être soignés en 2016 ?”, s’interroge la Ligue. Aujourd’hui, la prise en charge des traitements des cancers est remboursée à 100% par l’Assurance maladie dans le cadre du régime ALD (affection longue durée). “Avec l’augmentation de l’incidence des cancers en partie due au vieillissement de la population, l’augmentation de la prévalence des patients traités pour cancer et l’inflation des prix des traitements et, plus particulièrement, des médicaments anticancéreux, le coût global de la prise en charge des traitements des cancers ne cesse de s’accroître”, s’inquiète la ligue dans un communiqué.

Pixabay CC0 Public DomainLa Ligue exige “un débat public et une régulation immédiate”
L’association souligne qu’en 2015, ce coût aura représenté 10% des dépenses de l’Assurance maladie contre 6,6% en 2007. “Avec le prix des nouvelles molécules qui arrivent sur le marché, tel que pratiqué par les laboratoires pharmaceutiques, notre système est mis à mal. Alors, comment s’assurer que toutes les personnes malades devant bénéficier de ces traitements innovants continueront à y avoir accès de façon équitable ?”, s’interroge-t-elle.

A titre d’exemple, la prochaine molécule qui devrait arriver en France contre le traitement du mélanome, appelée Keytruda®, coûterait plus de 100 000 euros par an pour chaque patient traité. La Ligue estime que le coût de la recherche et du développement des molécules ne représente que 15 à 20% du chiffre d’affaire des laboratoires pharmaceutiques ; alors que le marketing développé pour promouvoir ces médicaments équivaut à 30% du chiffre d’affaire. “Notre système de santé n’a pas à supporter le coût de la promotion des médicaments”, poursuit-elle.

Une “transparence totale”

C’est pourquoi la Ligue demande l’ouverture d’un débat citoyen national en instaurant des Etats généraux du médicament. Afin d’assurer l’équité d’accès aux médicaments innovants, l’association réclame notamment la “transparence totale” dans la fixation des prix et dans les remboursements des médicaments innovants. La Ligue demande également la mise en place de mécanismes d’adaptation du prix qui tiennent compte de critères liés à l’utilisation des médicaments innovants (nombre de patients, nombre de prescripteurs, efficacité, etc.).

Elle souhaite ainsi la création d’un observatoire indépendant de l’équité d’accès aux médicaments et la mise en place d’outils d’informations actualisées (site internet par exemple) expliquant la décomposition du prix de chaque médicament innovant en cancérologie. Enfin, elle estime que “tout lien ou conflit d’intérêt entre les industriels, les décideurs et les prescripteurs doit être supprimé”.

A Lire également

Système de santé : 79% des Français estiment qu... Selon les résultats de la 3ème édition du baromètre PHR/IFOP, 79% des sondés estiment que la qualité du système de santé français s’est dégradée au co...
Les médicaments sans ordonnances ne seront pas ven... Dans une lettre rendue publique vendredi par l’Union des groupements de pharmaciens d’officine (UDGPO), la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a...
Médicaments : chaque français a consommé 48 boîtes... L’Afssaps a publié mercredi  les chiffres clés des ventes de médicaments aux officines et aux hôpitaux réalisées en 2010. Les résultats 2010 confirmen...
Cancer : un test de 3 minutes pour connaître ses r... Pour aider chacun à identifier ses risques face au cancer, l’Institut national du cancer (INCa) propose un test en ligne « Prévention cancers : le tes...
Cancer: rester assis trop longtemps augmenterait l... Selon les résultats d’études américaines rapportées mardi par Le Parisien, rester assis de manière prolongée est un facteur aggravant de cancer. Au bu...
Médicaments : la base de données publique est en l... Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, a ouvert mardi  la première base de données publique qui recense l’ensemble des infor...
Médicaments non remboursables : l’Autorité d... L'Autorité de la concurrence vient de rendre rendu public un avis dans lequel elle se prononce en faveur d'une ouverture encadrée et limitée de la dis...
Faut-il en avoir peur des antidépresseurs ? Le traitement médicamenteux ne constitue qu’un aspect de la prise en charge des sujets présentant des troubles dépressifs ou anxieux. Si historiquemen...
Cancer et thrombose : un site web pour mieux compr... Le site oncothrombose.fr propose aux patients et à leur entourage ainsi qu'aux professionnels de santé (accès réservé), de mieux comprendre ce qu’est ...
Le cancer tue de moins en moins en France Selon le rapport que vient de rendre public l'INCa, la mortalité par cancer connait un recul qui s'accélère ses dernières années. Une baisse de la mor...
Cancer du sang : un nouveau traitement testé avec ... Une équipe de chercheurs et de médecins français, associant l'AP-HP, le CNRS, l'Inserm ainsi que les Universités Pierre et Marie Curie et Paris-Est Cr...
Médicaments : des ruptures de stocks de plus en pl... L'Académie de pharmacie a publié mercredi ses recommandations pour faire aux problèmes d'approvisionnement de médicaments qui se multiplient dans les ...
Cancer : la maladie qui fait le plus peur aux Fran... À l’occasion de la Journée mondiale contre le cancer, la Fondation ARC révèle les résultats d’un sondage Ipsos* qui montrent que le cancer est la mala...
Vingt-cinq médicaments à base de magnésium ne sero... Les Echos signalent la publication au  « Journal officiel » des arrêtés qui officialisent le déremboursement total de vingt-cinq médicaments à base de...
Cancers en France : l’INCa publie son état des lie... Alors que se déroule la journée mondiale contre le cancer, l’Institut National du Cancer (INCa) vient de publier son bilan annuel sur les cancers en F...
L’exposition aux UV renforcerait la protection con... Une équipe de scientifiques néerlandais de l'Université de Rotterdam ont abouti à cette conclusion dans une étude qui vient d'être publiée dans le Eur...