Selon le rapport 2012 des ventes de médicaments en France, publié mercredi par l’Agence du médicament, le marché pharmaceutique recule en valeur (- 1,5%). Ce recul s’explique principalement par les baisses de prix appliquées en 2012 et par le développement du marché des génériques. En 2012 un médicament sur 4 acheté était un médicament générique, versus 1 sur 5 l’année précédente.

Chaque année, l’Agence publie un rapport d’analyse des ventes de médicaments, remboursables ou non, réalisées en officines et dans les hôpitaux, à partir des données exhaustives transmises par les laboratoires.

Les données pour 2012 font apparaitre un arrêt de la croissance en valeur du marché pharmaceutique national, qui représente environ 27,2 milliards d’euros (21,1 milliards d’euros de ventes destinées aux officines et environ 6,1 milliards d’euros de ventes aux hôpitaux). Ce marché subit un recul global de -1,5 %, mais il n’a pas la même évolution en ville ou à l’hôpital, puisque si les ventes réalisées en officines ont reculé de 2,8 %, celles destinées aux établissements hospitaliers ont progressé de + 3 % en valeur.

Le marché des génériques, en recul en 2011, a quant à lui progressé en 2012, les mesures adoptées pour favoriser la substitution des génériques au début de l’été 2012 ayant très largement contribué à cette reprise. Il représente désormais 14 % du marché en valeur (10,9% en 2011) et plus de 26 % en quantités. (23% en 2011) L’amoxicilline est la substance active la plus utilisée parmi les génériques.

Parmi les grandes tendances de 2012, on note que :

– 2 800 substances actives sont disponibles en France, ce qui correspond à 11 000 médicaments différents ;
– Les formes orales sèches1 représentent toujours plus des deux tiers du marché de ville alors qu’à l’hôpital la première place est tenue par les médicaments injectables ;
– La substance active la plus vendue en ville (en chiffre d’affaire ou en nombre de boîtes) reste le paracétamol. A l’hôpital, c’est un antinéoplasique (anticancéreux), le bévacizumab (Avastin) qui réalise le chiffre d’affaires le plus important ;
– Les spécialités soumises à prescription obligatoire sont les plus vendues et représentent plus de 81 % du chiffre d’affaires et 53 % des quantités vendues ;
– Le marché des spécialités non remboursables progresse et représente 9 % des ventes en valeur et 15 % en quantités.

La consommation de médicaments reste importante et on estime qu’en 2012, comme en 2011, chaque habitant a consommé en moyenne 48 boîtes de médicaments.

Source : Ansm

A Lire également

Plus de 39.000 Français ont un dossier médical per... Ils sont désormais 39.310 Français à avoir ouvert un dossier médical personnel et cela dix mois après l'ouverture de ce service en décembre 2010. C...
Grève des médecins : 3/4 des Français y sont favor... Selon une enquête BVA-MNH (*), la majorité des Français se prononce en faveur de la grève des médecins malgré la perspective de la grève du 15 mars. ...
Les personnes âgées prennent trop de médicaments... Le quotidien Libération révèle les résultats d'une étude menée par l'hôpital parisien Georges Pompidou qui montre que 90 % des plus de 80 ans consomme...
Médicaments: l’industrie pharmaceutique et Interpo... Interpol et 29 des plus importants laboratoires pharmaceutiques du monde, dont Sanofi, GSK ou encore Roche ou Pfizer, ont conclu un accord pour trois ...
Les Français sont globalement en bonne santé Selon le rapport 2017 de la DREES* sur l’état de santé de la population en France, les Français sont globalement en bonne santé… L’espérance de vie es...
Homéopathie: 36% des Français utilisent régulièrem... Selon une enquête d'opinion réalisée par l'institut Ipsos pour le laboratoire Boiron, 36% des Français déclarent utiliser "de temps en temps" ou "très...
Marisol Touraine défavorable à la vente de certain... Marisol Touraine, la ministre de la santé, a déclaré mercredi être toujours défavorable à une éventuelle autorisation de la vente de certains médicame...
Résistance aux antibiotiques : l’OMS lance u... Selon un rapport publié mercredi par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), la résistance aux antimicrobiens, dont la résistance aux antibiotiques...
Médicaments : un espace observance pour aider les ...  Le laboratoire Teva vient de lancer "un espace observance" pour aider les patients âgés à mieux s’approprier leur traitement. Le site délivre aux pat...
La franchise de 0,5 € sur les boîtes de médicament...  Selon une étude de l'Institut de recherche et documentation en santé (Irdes), les franchises de 0,5 € sur les boîtes de médicaments, mises en place l...
Retraits et rappel de lots de médicaments: les pha... A partir du 3 novembre 2011, l’Afssaps et le Conseil national de Ordre des pharmaciens (CNOP) vont mettre en place un système d'information plus perfo...
Médicaments : fin des vignettes pharmaceutiques à ... A partir du 1er juillet 2014, la vignette pharmaceutique est supprimée des boîtes de médicaments. Ainsi, les prix et les conditions de prise en charge...
Tiers-payant : 54% des Français favorables à sa gé... Plus de la moitié des Français se prononceraient en faveur la généralisation du tiers-payant selon une étude Ifop à paraître dans Dimanche Ouest Fran...
Les médicaments bientôt vendus à l’unité La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé ce matin une période de test concernant la vente de médicaments à l'unité dans «certaines régions...
Vente de médicaments à l’unité : les Français se d... Selon une étude Ifop pour le groupe PHR, les Français sont globalement favorables à la vente à l’unité de médicaments mais s'inquiètent néanmoins des ...
Médicaments non utilisés: 13 402 tonnes collectées... Cette année, 13 402 tonnes de médicaments non utilisés ont été collectées par les pharmacies françaises et regroupées par les grossistes répartiteurs....