Selon le rapport 2012 des ventes de médicaments en France, publié mercredi par l’Agence du médicament, le marché pharmaceutique recule en valeur (- 1,5%). Ce recul s’explique principalement par les baisses de prix appliquées en 2012 et par le développement du marché des génériques. En 2012 un médicament sur 4 acheté était un médicament générique, versus 1 sur 5 l’année précédente.

Chaque année, l’Agence publie un rapport d’analyse des ventes de médicaments, remboursables ou non, réalisées en officines et dans les hôpitaux, à partir des données exhaustives transmises par les laboratoires.

Les données pour 2012 font apparaitre un arrêt de la croissance en valeur du marché pharmaceutique national, qui représente environ 27,2 milliards d’euros (21,1 milliards d’euros de ventes destinées aux officines et environ 6,1 milliards d’euros de ventes aux hôpitaux). Ce marché subit un recul global de -1,5 %, mais il n’a pas la même évolution en ville ou à l’hôpital, puisque si les ventes réalisées en officines ont reculé de 2,8 %, celles destinées aux établissements hospitaliers ont progressé de + 3 % en valeur.

Le marché des génériques, en recul en 2011, a quant à lui progressé en 2012, les mesures adoptées pour favoriser la substitution des génériques au début de l’été 2012 ayant très largement contribué à cette reprise. Il représente désormais 14 % du marché en valeur (10,9% en 2011) et plus de 26 % en quantités. (23% en 2011) L’amoxicilline est la substance active la plus utilisée parmi les génériques.

Parmi les grandes tendances de 2012, on note que :

– 2 800 substances actives sont disponibles en France, ce qui correspond à 11 000 médicaments différents ;
– Les formes orales sèches1 représentent toujours plus des deux tiers du marché de ville alors qu’à l’hôpital la première place est tenue par les médicaments injectables ;
– La substance active la plus vendue en ville (en chiffre d’affaire ou en nombre de boîtes) reste le paracétamol. A l’hôpital, c’est un antinéoplasique (anticancéreux), le bévacizumab (Avastin) qui réalise le chiffre d’affaires le plus important ;
– Les spécialités soumises à prescription obligatoire sont les plus vendues et représentent plus de 81 % du chiffre d’affaires et 53 % des quantités vendues ;
– Le marché des spécialités non remboursables progresse et représente 9 % des ventes en valeur et 15 % en quantités.

La consommation de médicaments reste importante et on estime qu’en 2012, comme en 2011, chaque habitant a consommé en moyenne 48 boîtes de médicaments.

Source : Ansm

A Lire également

Médicaments : fin des vignettes pharmaceutiques à ... A partir du 1er juillet 2014, la vignette pharmaceutique est supprimée des boîtes de médicaments. Ainsi, les prix et les conditions de prise en charge...
Santé : 60 % des Français estiment le parcours de ... Un sondage réalisé par Viavoice pour Harmonie Mutuelle montre que les Français aspirent à être de plus en plus accompagnés dans leur parcours de santé...
Médicaments: l’UE met ses essais cliniques e... Dorénavant, tous les citoyens de l’UE pourront accéder à des informations relatives aux milliers d’essais cliniques autorisés réalisés sur les produit...
Sécu: « alerte aux nouveaux déremboursements » de ... Selon le CISS (collectif interassociatif sur la santé), la FNATH (association des accidentés de la vie) et l'UNAF (Union des associations familiales),...
Comment les Français évitent d’être contaminés par... Nez qui coule, yeux larmoyants, gorge qui pique, fatigue...  L'hiver est bel et bien là. Si seuls 16% des Français affirment tomber systématiquement m...
Myopie : un jeune sur quatre concerné en France La myopie seraient en plein boum chez les jeunes. Selon le Baromètre de la santé visuelle des Français 2015 réalisé par OpinionWay pour l’Asnav (Assoc...
Médicaments : la consommation des Français baisse ... Les médicaments, premier poste des dépenses de soins de ville, ont affiché pour la 1ère fois en 2011, une stabilité avec une croissance limitée à +0,2...
La vente de médicaments sur internet encadrée par ... L’arrêté, qui encadre la vente de médicaments sur internet a été publié dimanche 23 juin 2013 au Journal Officiel. Cet arrêté, qui entrera en vigueur ...
Alli : la pilule pour maigrir fait recette en Fran... Le 6 mai prochain, Alli, la fameuse pilule pour maigrir et disponible en pharmacie sans ordonnance célébrera son premier anniversaire. En 2009, près d...
Cancer : vers une information personnalisée du pat... L’Institut Curie vient de dévoiler, pour la 3e année consécutive, les résultats de son Observatoire cancer Institut Curie - Viavoice 2015. Les Françai...
Médicaments: les bénéfices-risques du Motilium réé... L’Agence européenne des médicaments (EMA) vient d'ouvrir une nouvelle réévaluation du bénéfice/risque concernant les médicaments à base de dompéridone...
Médicaments sans ordonnance: 3 personnes sur 5 prê... Internet, grandes surfaces, … les médicaments sans ordonnance ne seront peut-être bientôt plus l’apanage des seules pharmacies. Selon une étude du cab...
Les Français trop optimistes sur leur état de sant... Selon la 2ème édition du Baromètre de la Santé des Français d’AXA Prévention, 8 Français sur 10 se déclarent préoccupés par leur santé, 86% se sentent...
Un Français sur quatre aurait déjà consulté un psy... Un sondage TNS Sofres réalisé pour Psychologies magazine révèle que plus d'un Français sur quatre aurait déjà consulté au moins une fois un "psy" qu'i...
Médicaments sur internet : feu vert à la vente des... Selon « Les Echos » et « Le Figaro », la ministre de la Santé envisagerait de légaliser la vente des médicaments non remboursables et vendus sans pres...
80% des Français craignent la vente de médicaments... Alors que depuis le 1er mars dernier, le gouvernement français autorise les pharmacies à vendre en ligne tous les médicaments non soumis à Prescriptio...