L’Afssaps a publié mercredi  les chiffres clés des ventes de médicaments aux officines et aux hôpitaux réalisées en 2010. Les résultats 2010 confirment le ralentissement de la croissance du marché pharmaceutique observé depuis quelques années.

Chaque année, l’Afssaps publie un rapport d’analyse des ventes de médicaments, remboursables ou non, réalisées en officines et dans les hôpitaux, à partir des informations envoyées par les laboratoires. Il présente des données générales sur les caractéristiques du marché pharmaceutiques et sur la consommation de médicaments. Les données confirment la tendance des dernières années, c’est-à-dire le ralentissement de la croissance du marché (+1,2% en valeur), avec une augmentation significative de 4,2% pour le marché hospitalier.

En 2010, 10 350 spécialités, représentant près de 14 500 présentations et 3000 substances actives sont disponibles sur le marché français. De manière générale, les classes thérapeutiques qui enregistrent une croissance soutenue ont bénéficié de l’apport de nouvelles molécules et concernent des pathologies graves.

Parmi les grandes tendances en 2010, on peut noter :
– En valeur les ventes de médicaments représentent 27,5 milliards d’euros : comme en 2009, 79 % sont réalisées en officines et 21% à l’hôpital ; en quantité, près d’un médicament remboursable sur quatre acheté dans une officine est un générique (+0,8% de part de marché par rapport à 2009). Bien que l’offre de médicaments non remboursables se soit élargie au fil des années, sa part de marché ne progresse pas (moins de 10% en valeur des ventes aux pharmacies).

– En valeur, 83% des ventes réalisées en officine concernent des médicaments remboursables soumis à prescription.

– A l’hôpital, parmi les cinquante produits les plus vendus, on retrouve surtout les médicaments anticancéreux, les médicaments destinés au traitement du VIH ainsi que quelques spécialités ayant des indications dans des maladies rares. En ville, en quantité, ce sont les antalgiques, les médicaments des voies digestives et du métabolisme (antiulcéreux, médicaments pour les troubles fonctionnels gastro-intestinaux).

– En quantité, les médicaments à prendre par voie orale sous forme sèche représente 68% des ventes en officine. A l’hôpital ce sont les formes injectables qui prédominent avec 67% des boîtes.

– Une cinquantaine de médicaments orphelins sont disponibles en France. Ils représentent 3,4% des ventes en valeur mais, compte tenu de leur rareté, seulement 2/10000 de la consommation totale mesurée en nombre de boîtes.

Le rapport 2010 présentant les chiffres clés des ventes de médicaments en ville et à l’hôpital en France est disponible sur le site internet (28/09/2011) (869 ko) de l’Afssaps .

Source : Afssaps

A Lire également

Médicaments: l’UE met ses essais cliniques e... Dorénavant, tous les citoyens de l’UE pourront accéder à des informations relatives aux milliers d’essais cliniques autorisés réalisés sur les produit...
Nouvelle saisie record de faux médicaments L’opération internationale « PANGEA V », destinée à lutter contre la vente illicite de médicaments sur Internet, a impliqué cette année 100 pays dont ...
Vente de médicaments à l’unité : les Français se d... Selon une étude Ifop pour le groupe PHR, les Français sont globalement favorables à la vente à l’unité de médicaments mais s'inquiètent néanmoins des ...
Médicaments: un nouveau symbole pour repérer les p... À partir de septembre 2013, un triangle renversé figurera sur la notice de certains médicaments commercialisés sur le marché de l’UE, à la suite d'un ...
Médicaments: l’industrie pharmaceutique et Interpo... Interpol et 29 des plus importants laboratoires pharmaceutiques du monde, dont Sanofi, GSK ou encore Roche ou Pfizer, ont conclu un accord pour trois ...
Médicaments et canicule: comment les utiliser et l... En cas de canicule, certains médicaments peuvent augmenter les effets de la chaleur - déshydratation ou un coup de chaleur. De même, l'exposition à de...
Médicaments non utilisés: 80 % des Français déclar... La collecte des médicaments non utilisés (MNU) affiche une légère hausse en 2015. Selon Cyclamed, 15 477 tonnes de déchets issus de médicaments ont ét...
Trois nouveaux médicaments sur la sellette Dans son numéro de janvier, la revue médicale Prescrire, dénonce le maintien sur le marché de trois médicaments qui afficheraient, selon elle, une bal...
Plus de 800 000 médicaments de contrebande saisis Une nouvelle opération internationale, destinée à lutter contre la vente illicite de médicaments sur Internet et qui s’est déroulée du 18 au 25 juin 2...
Allergies : l’éducation thérapeutique de l’enfant... Etape incontournable du traitement de l’enfant allergique, l’éducation thérapeutique consiste à l’aider ainsi que ses parents à appréhender sa maladie...
Médicaments: la revue Prescrire publie son Palmarè... La revue médicale indépendante vient de publier son palmarès annuel des médicaments. Pour l'année 2015, Prescrire prime trois anciens médicaments mais...
Médicaments : comment sont fixés les prix ? Qui fixe les prix des médicaments en France ? A quoi correspondent-ils ? Comment évoluent-ils dans le temps ? Cinq vidéos pédagogiques, très factuelle...
Médicaments homéopathiques : faut-il y croire ? Les médicaments homéopathiques bénéficient en France d’un statut officiel depuis 1965. Ils sont inscrits à la Pharmacopée française et remboursables à...
Médicaments en vente libre : un marché en recul de... Selon le baromètre 2013 de l'Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication responsable (Afipa), les ventes totales des m...
Motilium : les autorités sanitaires appellent à re... Alors que des travaux de la revue médicale Prescrire montrent que le Motilium pourrait être à l’origine de 25 à 120 morts subites en France en 2012, l...
UFC-Que Choisir demande le retrait de huit médicam... Alors que la publication par l’Afssaps de la liste de 77 médicaments placés sous surveillance a semé le trouble chez de nombreux patients, l’UFC–Que C...