Ce week-end a donné lieu à une véritable passe d’armes entre le groupe pharmaceutique français et Xavier Bertrand. Dimanche, le laboratoire Servier a refusé d’assumer seul l’indemnisation des victimes du Mediator, ce médicament qui aurait fait entre 500 et 2.000 morts en France. Une réponse au ministre de la Santé, qui, dans une interview au Journal du Dimanche, rejetait la dernière offre présentée par Servier, lui demandant d’indemniser intégralement les victimes.

Xavier Bertrand a ainsi déclaré au journal que l’offre du laboratoire qui a commercialisé le Mediator était “inacceptable en l’état”, car elle ne prévoie « toujours pas de réparation intégrale du préjudice ». « Or, a-t-il ajouté, ce n’est qu’à cette condition qu’ils pourraient demander aux victimes de renoncer à des poursuites devant les tribunaux comme ils en ont l’intention ». Le ministre de la Santé a sommé le laboratoire de “présenter une offre définitive d’ici la fin de la semaine” pour “éviter une situation de blocage incompréhensible”. Si cette nouvelle proposition n’était “toujours pas convenable, il sera alors temps d’envisager d’autres scénarios”, a indiqué Xavier Bertrand.

“La responsabilité est partagée” selon Servier
Le laboratoire Servier a répliqué par la voix d’un porte-parole qu’il refusait d’assumer seul l’indemnisation des victimes du Mediator et a invoqué une « responsabilité partagée entre l’Etat et le groupe pharmaceutique ». Ce lundi matin, Hervé Témime, avocat du laboratoire Servier, soulignait au micro d’Europe 1 « le rôle de l’Etat dans cette affaire, tout en se félicitant que des victimes envisagent de poursuivre l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) ». Cette passe d’armes intervient alors que Claire Favre, mandatée par le gouvernement pour trouver un terrain d’entente entre les victimes et les laboratoires, doit présenter lundi au cours d’une réunion du Comité de suivi un “nouveau dispositif aux associations de victimes qui seront seules juges”, selon Xavier Bertrand. Le ministre n’a toutefois pas fourni de détails sur ce dispositif.

Les autorité sanitaires pousuivies par les victimes
LeFigaro.fr rapportait dimanche que des victimes du Mediator ont décidé de poursuivre aussi les autorités sanitaires. Selon leur avocat, le laboratoire Servier n’est pas le seul en cause dans le scandale du Mediator. Les victimes dénoncent ainsi les “carences conjointes de l’Afssaps, de la Haute Autorité de santé et du ministre de la Santé qui n’ont pas retiré, dès les premières alertes, un produit dangereux”, indique Le Figaro. La famille d’une des victimes a fait une “demande d’indemnisation préalable” au ministère de la Santé. Mais pourrait recourir à la justice si elle n’obtient pas satisfaction. Elle demande 750.000 euros à l’Etat, précise Le Figaro.

Source : Europe1, Le Figaro

A Lire également

Enquête sur le Mediator : le rapport de l’IGAS acc... Le rapport très attendu de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) sur le Mediator, remis au ministre de la Santé Xavier Bertrand, est déso...
Mediator: la Sécu dit non à la proposition d’... Ce matin au micro d'Europe 1, Frédéric Van Roekeghem, le directeur de l'assurance-maladie s’est opposé à son tour à la proposition des laboratoires Se...
Le Mediator breveté comme coupe-faim dès 1967 Les laboratoires Servier ont démenti ce mercredi avoir su depuis plus de 40 ans que le Mediator, présenté comme un antidiabétique, était avant tout un...
Mediator : la Sécu réclame 255 millions au laborat... La Sécurité sociale a confirmé par l'intermédiaire de son avocat l’information révélée dès mercredi soir par le Parisien.fr. Elle entend ainsi demande...
Médiator: Nora Berra ne démissionnera pas Invitée hier soir du Grand Journal sur Canal +, la nouvelle secrétaire d'Etat chargée de la Santé, Nora Berra, a exclu de démissionner du gouvernement...
Mediator: 450 demandes de prise en charge en moyen... Selon la Direction générale de la santé (DGS), l'Assurance Maladie a reçu en moyenne 450 à 460 demandes de prise en charge pendant le premier semestre...
Médiator: le ministre de la Santé dénonce de “grav... Nouveau rebondissement dans l’affaire du Mediator: dans une interview au “Figaro”,le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, dénonce de “graves défaill...
Mediator et problèmes cardiaques : un rapport étab... Pour la première fois un rapport d'experts établit clairement un lien de causalité entre la prise du médicament du laboratoire pharmaceutique Servier ...
Les laboratoires Servier accusés de connaître la d... Selon des documents que des journalistes du Monde se seraient procurés, le laboratoire Servier connaissait déjà en 1995 les effets secondaires graves ...
Les Français ont peur des médicaments ! et pas uni... A l’occasion du débat-citoyen "Médicaments : ce qui doit changer !" organisé hier par la Mutualité Française, une étude TNS Sofres révèle que les fran...
Mediator: l’Afssaps s’explique sur l’affaire Hier dans une interview au Journal du Dimanche, Jean Marimbert, le directeur général de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé...
Mediator : Servier dément avoir falsifié des étude... Les Laboratoires Servier ont démenti mardi dans un communiqué les accusations portées le matin même par Le Figaro et Libération qui révélaient les aud...
Mediator : « Ce n’est que trois morts » Jacques Servier, patron et fondateur du laboratoire qui porte son nom, a vivement contesté mardi le nombre de décès attribués par les autorités sanita...
La promotion d’étudiants en pharmacie “... Le conseil de gestion de la Faculté de pharmacie de Marseille a préféré renommer la promotion d'étudiants de juin 2010 intitulée - avant l'affaire du ...
Le Dr Dukan convoqué par l’Ordre des médecin... Le Figaro.fr rapporte que le Dr Pierre Dukan, auteur à succès d'une méthode de régime, est convoqué par l'Ordre des médecins pour une procédure de «co...
Mediator : des patients veulent porter plainte con... L'affaire du Mediator se transforme en saga judiciaire. Après les plaintes contre le laboratoire Servier puis l'Afssaps, après le fonds d'indemnisatio...