C’est la “lèpre des maisons”: moins connue que les termites, elle s’attaque aux boiseries et aux charpentes.

“Le Parisien/Aujourd’hui en France” révèle qu’elle sévit surtout en Bretagne, en Normandie et dans le nord de la France. Le ministère du Logement a d’ailleurs demandé à l’Agence nationale de l’habitat (Anah, www.anah.fr) d’éditer un guide de prévention et de lutte contre les mérules.

 Comment détecter la mérule? Votre maison sent le champignon… A vous donc d’inspecter plinthes, planchers, charpentes. Surtout si vous avez restauré une maison ancienne en prévoyant une isolation renforcée, empêchant parfois l’air de circuler.

A quoi ressemble-t-elle? Pendant sa formation, la mérule prend la forme d’une masse cotonneuse blanche, d’une épaisseur de 5 à 50 mm. A maturité, elle devient brun rouille pur atteindre une taille impressionnante (elle peut grandir jusqu’à 12 cm par semaine!).

Comment lutter? La ou les mérules supportent mal la chaleur, il existe certes des traitements chimiques ou thermiques mais il faut faire appel à une entreprise spécialisée qui traitera les zones infestées.

A visiter :
www.technichem.fr et www.merules.com