A la veille de la présentation du Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS), l’UFC-Que Choisir dénonce “l’effarante évolution” des dépassements d’honoraires  des ophtalmologistes, gynécologues et pédiatres qui ont augmenté de 1,7 % entre juillet 2012 et juin 2013, soit deux fois plus que l’inflation sur la même période (+ 0,9 %).

L’UFC-Que Choisir a relevé, à un an d’intervalle, les tarifs de l’ensemble des médecins de trois spécialités : ophtalmologistes, gynécologues et pédiatres (1).  Ainsi, les dépassements d’honoraires ont cru en moyenne de 1,7% en un an, et même de 7% pour les pédiatres… pour une inflation sur la période de 0,9% seulement. Une consultation chez un spécialiste secteur 2 atteint en 2013 52,10€ en moyenne, et 61,50€ dans les grandes villes, soit plus du double du tarif conventionnel”, souligne l’association.

45% des médecins ont relevé leurs tarifs sur un an

L’UFC-Que Choisir a étudié l’évolution individuelle des tarifs de 5 560 médecins de secteur 2. Sur un an, près des deux-tiers d’entre eux ont modifié leurs prix, dont 45% pour les augmenter (de 2,60€ par consultation en moyenne). “La situation est d’autant plus alarmante que les jeunes médecins sont plus souvent en secteur 2 que les retraités qu’ils remplacent (63% contre 44%), et demandent par conséquent un tarif moyen plus élevé (40,50€ contre 38,20€)”, estime l’association.

“De plus, l’impact négatif des jeunes générations est pour l’instant partiellement masqué par le fait que, sans patientèle constituée, leurs dépassements sont certes plus fréquents, mais d’un montant moins élevé. Cela n’aura malheureusement qu’un temps : une fois leur situation assise, ils calqueront leurs tarifs sur ceux de leurs aînés, ce qui alourdira encore la facture pour les usagers”, analyse l’UFC-Que Choisir.

L’association critique également le Contrat d’accès aux soins qui se contente “de geler les dépassements d’honoraires des seuls médecins volontaires, et ce à un niveau déjà trop élevé” et estime qu’Il ne sera “d’aucune utilité pour lutter contre les augmentations futures liées au profil des jeunes médecins”.

L’UFC appelle le gouvernement et les parlementaires à se saisir de l’examen prochain du PLFSS pour plafonner les dépassements à 40 % du tarif de la Sécu, ce qui correspond à leur prise en charge médiane par les complémentaires santé.  Elle souhaite enfin la fermeture de l’accès au secteur 2, “seule solution” selon elle, pour arrêter “l’inexorable recul de l’accès aux médecins spécialistes au tarif de la sécurité sociale”.

Retrouvez l’étude et les propositions de l’UFC-Que Choisir sur les dépassements d’honoraires des médecins spécialistes en 2013

(1) Tarifs relevés sur le site www.ameli-direct.fr de l’Assurance maladie, en deux vagues (juillet 2012 et juin 2013)

A Lire également

Assurance maladie: la feuille de soins papier coût... Le but est de faire passer à la carte Vitale les médecins qui s'y refusent encore. 200 millions d'économies à la clé. Le tarif pour les médecins qui r...
Aggravation des actes de violence à l’égard des mé... Le Conseil National de l'Ordre des Médecins vient de  publier les résultats 2009 de l’Observatoire de la sécurité des médecins. Agressions physiques, ...
Frais bancaires : des résultats accablants selon l... A quelques jours du 1er anniversaire de l’entrée en vigueur de l’engagement des banques à mettre en place une procédure simplifiée de changement de ba...
Honoraires médicaux : consultation à 23 euros, la ... La consultation du médecin généraliste à 23 euros ? Pour la Cour de cassation c’est non. La Cour a en effet cassé un arrêt de la cour d'appel de Greno...
Grippe A : pourquoi les Français ont boudé le vacc... Fin 2009, des chercheurs de l’Inserm ont mené une vaste enquête sur Internet pour comprendre les comportements des Français vis-à-vis de la campagne d...
Le nombre de médecins généralistes poursuit sa bai... Alors que la France n’a jamais compté autant de médecins, (215 539 médecins étaient en activité en 2014), le nombre de médecins généralistes continue ...
Les mutuelles partent en campagne contre la hausse... Pour mobiliser contre la hausse de la taxe sur les mutuelles qu’elle juge « profondément injuste, incohérente et inefficace », la Mutualité Française,...
Le nombre de médecins généralistes toujours à la b... Au 1er janvier 2014, le Conseil National de l’Ordre des Médecins (Cnom) a recensé en France 276 354 médecins (+1,6 % par rapport à 2013) dont 198760 e...
Médicaments : 41% des Français considèrent que les... Selon un sondage* Mediaprism publié par 60 Millions de consommateurs dans son dernier hors-série, 41% des Français estiment que les médecins prescrive...
Médecins généralistes : cabinets fermés le 11 mars... Les médecins généralistes sont en colère. Leur principal syndicat, MG-France, et trois autres syndicats appellent les médecins de famille à fermer leu...
Médecins : qui va assumer la facture des dépasseme... L’UFC-Que Choisir s’alarme ce lundi des négociations conventionnelles en cours de finalisation entre médecins et Assurance maladie, qui réactivent le ...
Complémentaire santé : 204 000 bénéficiaires de pl... Selon Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, et Ségolène Neuville, Secrétaire d'Etat chargée des Personnes handicapées et de...
Médecins, dentistes : 8 Français sur 10 satisfaits... Près de huit Français sur dix déclarent être satisfaits de la qualité des soins des médecins et dentistes en 2013, selon les résultats du dernier baro...
Médecins spécialistes et médicaments sont “t... Selon un sondage Viavoice réalisé pour le groupe Pasteur mutualité, paru ce mardi dans Le Parisien, près de 70% des Français (70%) jugent les tarifs d...
Délais d’attente chez les médecins : parfois... Selon les résultats d'une enquête réalisée par Keldoc, une plate-forme en ligne de rendez-vous médical, et publiée lundi dans le quotidien Le Parisien...
Les médecins ont perçu en moyenne 4 215 euros de p... Selon un point de l’Assurance Maladie, le bonus de rémunération versé aux médecins et lié notamment au suivi des pathologies chroniques, à la prescrip...