A la veille de la présentation du Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS), l’UFC-Que Choisir dénonce “l’effarante évolution” des dépassements d’honoraires  des ophtalmologistes, gynécologues et pédiatres qui ont augmenté de 1,7 % entre juillet 2012 et juin 2013, soit deux fois plus que l’inflation sur la même période (+ 0,9 %).

L’UFC-Que Choisir a relevé, à un an d’intervalle, les tarifs de l’ensemble des médecins de trois spécialités : ophtalmologistes, gynécologues et pédiatres (1).  Ainsi, les dépassements d’honoraires ont cru en moyenne de 1,7% en un an, et même de 7% pour les pédiatres… pour une inflation sur la période de 0,9% seulement. Une consultation chez un spécialiste secteur 2 atteint en 2013 52,10€ en moyenne, et 61,50€ dans les grandes villes, soit plus du double du tarif conventionnel”, souligne l’association.

45% des médecins ont relevé leurs tarifs sur un an

L’UFC-Que Choisir a étudié l’évolution individuelle des tarifs de 5 560 médecins de secteur 2. Sur un an, près des deux-tiers d’entre eux ont modifié leurs prix, dont 45% pour les augmenter (de 2,60€ par consultation en moyenne). “La situation est d’autant plus alarmante que les jeunes médecins sont plus souvent en secteur 2 que les retraités qu’ils remplacent (63% contre 44%), et demandent par conséquent un tarif moyen plus élevé (40,50€ contre 38,20€)”, estime l’association.

“De plus, l’impact négatif des jeunes générations est pour l’instant partiellement masqué par le fait que, sans patientèle constituée, leurs dépassements sont certes plus fréquents, mais d’un montant moins élevé. Cela n’aura malheureusement qu’un temps : une fois leur situation assise, ils calqueront leurs tarifs sur ceux de leurs aînés, ce qui alourdira encore la facture pour les usagers”, analyse l’UFC-Que Choisir.

L’association critique également le Contrat d’accès aux soins qui se contente “de geler les dépassements d’honoraires des seuls médecins volontaires, et ce à un niveau déjà trop élevé” et estime qu’Il ne sera “d’aucune utilité pour lutter contre les augmentations futures liées au profil des jeunes médecins”.

L’UFC appelle le gouvernement et les parlementaires à se saisir de l’examen prochain du PLFSS pour plafonner les dépassements à 40 % du tarif de la Sécu, ce qui correspond à leur prise en charge médiane par les complémentaires santé.  Elle souhaite enfin la fermeture de l’accès au secteur 2, “seule solution” selon elle, pour arrêter “l’inexorable recul de l’accès aux médecins spécialistes au tarif de la sécurité sociale”.

Retrouvez l’étude et les propositions de l’UFC-Que Choisir sur les dépassements d’honoraires des médecins spécialistes en 2013

(1) Tarifs relevés sur le site www.ameli-direct.fr de l’Assurance maladie, en deux vagues (juillet 2012 et juin 2013)

A Lire également

Qualité de l’eau du robinet en France: lR... Au lendemain du forum mondial de l’eau à Marseille sur l’accès à la ressource aquatique et à la veille de la journée mondiale de l’eau, l’UFC-Que Choi...
Des médecins réclament une revalorisation des visi... Le syndicat de médecins généralistes, MG France, a indiqué vendredi qu'il souhaitait une revalorisation du tarif de la visite à domicile de 33 à 56 eu...
Médicaments : l’UFC-Que Choisir critique fac... L'UFC-Que Choisir est « assez critique » face à la proposition annoncée le 18 août dernier par  le directeur général de la Mutualité française, Jean-M...
Grève des médecins : que faire en cas d’urge... Alors que plusieurs syndicats de médecins libéraux ont appelé à la grève ce vendredi 13 novembre, le ministère de la Santé, en lien avec les agences r...
Les cliniques et hôpitaux privés réalisent 60% des... Selon le premier rapport d’activité des 1100 cliniques et hôpitaux privés que représente  la Fédération de l'hospitalisation privée (FHP), le secteur ...
Hôpital public : un plan d’action pour attirer les... La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a présenté lundi un plan d’action pour inciter davantage les jeunes médecins à exercer à l’hôpital public. ...
Dépassements d’honoraires: certains médecins... Une enquête du Monde publiée mardi et menée à partir des données du site Ameli.fr de l'Assurance maladie révèle que soixante-six médecins installés da...
85% des Françaises aux commandes de la santé famil... Selon un sondage LIR-Ipsos-Steria*, 85% des Françaises se chargent des questions de santé au sein de la famille. Rendez-vous chez le médecin, soins à ...
Généralisation du tiers payant : les premières ann... Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales et de la Santé, a installé aujourd'hui le comité d’orientation sur le tiers payant. De premières d...
Agressions de médecins : augmentation spectaculair... Avec 920 déclarations pour 2010, l’Observatoire de la sécurité du Conseil national de l’Ordre des médecins enregistre une hausse sans précédent des ac...
Honoraires médicaux : consultation à 23 euros, la ... La consultation du médecin généraliste à 23 euros ? Pour la Cour de cassation c’est non. La Cour a en effet cassé un arrêt de la cour d'appel de Greno...
Cancer : des frais cachés malgré une prise en char... La Ligue contre le cancer vient de publier le 3ème rapport de l’Observatoire sociétal des cancer. Malgré la prise en charge dite à 100%, des frais cac...
Médecins : la sécu alerte sur les dépassements d’h... Selon l’Assurance Maladie, en 2010, 1 médecin sur 4 en moyenne exerce en secteur à honoraires libres et facture des compléments d’honoraires aux tarif...
L’UFC–Que Choisir dénonce “les liaisons dang... L’UFC-Que Choisir a publié mardi les résultats d'une enquête « clients mystères » menée auprès de 1188 opticiens. Selon l'association, dans près d’un ...
Dépassements d’honoraires: l’Ordre des... Constatant l’échec des aides incitatives et face à la répartition régionale inégale des médecins, le Conseil national de l'Ordre des médecins (Cnom) a...
Médicaments : 41% des Français considèrent que les... Selon un sondage* Mediaprism publié par 60 Millions de consommateurs dans son dernier hors-série, 41% des Français estiment que les médecins prescrive...