Selon des chercheurs de l’université du Connecticut aux Etats-unis, ces petits biscuits gras et sucrés, dont les américains sont si friands, seraient aussi addictifs que la cocaïne ! Explications.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont analysé le comportement de deux groupes de rats de laboratoire à qui l’on proposait, pour le premier, des Oreo ainsi que des galettes de riz. Le second groupe s’est vu administrer de la drogue (morphine ou de cocaïne). Résultats : les rats du premier groupe ont passé autant de temps du côté des biscuits que ceux du second groupe du côté de la drogue. Autre constat des chercheurs : ces biscuits provoquaient davantage de plaisir les stupéfiants au niveau cérébral.

Selon le Pr Schoeder, “les aliments saturés en graisses et en sucre sont addictifs” et “stimulent le cerveau de la même manière que les drogues dures”. Un phénomène qui expliquerait pourquoi il est si tentant de finir un paquet de gâteaux !

A Lire également

Junk food : êtes-vous accroc ? Selon une étude américaine, une nourriture grasse et calorique a provoqué chez des rats les mêmes réactions chimiques dans le cerveau que des drogues ...