Le ministère des Solidarités et de la Santé vient de publier les nouveaux modèles du carnet et des certificats de santé de l’enfant qui entrent en vigueur le 1er avril 2018. Mis à jour sur la base des recommandations du Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP), ils tiennent compte des avancées scientifiques et des attentes des professionnels de santé et des familles.

Délivré gratuitement au moment de la déclaration de naissance par l’officier d’état civil
(de la mairie ou d’un hôpital public s’il dispose d’une permanence au sein du service maternité pour enregistrer les déclarations de naissance), le carnet de santé est le document qui réunit tous les événements concernant la santé d’un enfant depuis sa naissance.  Il est également le support du dialogue régulier entre les familles et les professionnels de santé qui interviennent pour la prévention et les soins. Les informations qu’il contient sont confidentielles et couvertes par le secret médical.

Selon le ministère chargé de la Santé, les principales évolutions de la nouvelle édition concernent les messages de prévention, qui ont été enrichis et actualisés pour tenir compte des évolutions scientifiques et sociétales, de nouvelles recommandations et de l’identification de nouveaux risques.

A titre d’exemples : utiliser des biberons garantis sans bisphénol A ; éviter de mettre un enfant de moins de 3 ans dans une pièce où la télévision est allumée (même s’il ne la

Visuel – Ministère de la Santé

regarde pas) ; utiliser un lit à barreaux sans tour de lit et faire dormir, si cela est possible, le bébé dans la chambre de ses parents pendant les 6 premiers mois au minimum.

Pour prévenir le syndrome du bébé secoué, des conseils sont donnés aux parents pour réagir face aux pleurs de leur bébé.

Certains allergènes et produits chimiques présents dans l’environnement quotidien sont potentiellement toxiques pour les bébés. Des recommandations permettant de limiter les risques sur la santé ont donc été ajoutées par rapport à l’édition de 2006 : aérer le domicile 10 minutes chaque jour, réduire le nombre de produits d’entretien et préférer les produits à composant unique, ne pas utiliser de parfums d’intérieur, d’encens ni de bougies, utiliser des jouets et articles de puériculture homologués CE ou NF et éviter l’utilisation de produits cosmétiques dans les 1ers mois, tant pour le bébé que pour ses parents.

De nouvelles courbes pour le suivi de la croissance des enfants
Ces courbes ont été établies par l’Inserm (unité 1153/CRESS), à partir de la surveillance de 261 000 enfants, avec la collaboration de médecins généralistes et de pédiatres répartis sur tout le territoire métropolitain. Des documents complémentaires et des outils d’aide à l’interprétation des courbes de croissance seront mis en ligne par l’Inserm courant 2018.

 Les nouvelles recommandations vaccinales, pour accompagner la modification du calendrier vaccinal et l’extension des obligations. En effet, chez les nourrissons nés à partir du 1er janvier 2018, les vaccinations contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche, l’Haemophilus influenzae de type b, l’hépatite B, le pneumocoque, le méningocoque C, la rougeole, les oreillons et la rubéole sont obligatoires. Comme pour le carnet précédent, la copie des deux doubles pages a valeur de certificat de vaccination.

Le ministère chargé de la Santé précise qu’une notice explicative a été élaborée et diffusée aux professionnels de santé pour leur présenter les principales nouveautés du nouveau carnet de santé, notamment pour ce qui concerne les courbes pour le suivi de la croissance des enfants.

Pour en savoir plus :
. Le carnet de santé de l’enfant 2018
. Le dossier « La santé de votre enfant au quotidien » du ministère chargé de la santé

Source : communiqué ministère chargé de la santé du 05/03/2018

A Lire également

Votre enfant vous pousse à bout ? Passez à la pare... Crise au supermarché, colères pour des broutilles, votre enfant refuse catégoriquement de s’habiller le matin, ou se dispute sans cesse avec ses frère...
Le lait maternel ou infantile, essentiel à la croi... Quand le petit enfant passe à la cuillère, le lait maternel ou infantile reste le pilier de son alimentation. Si l'enfant est nourri avec un lait infa...
Des troubles du comportement chez les enfants expo... Selon une étude française publiée dans la revue Plos One, l'exposition au tabac avant et après la naissance augmenterait le risque de troubles du comp...
Deux tiers des automobilistes ont déjà eu un probl... Un sondage* réalisé pour l’association Prévention Routière et le laboratoire MSD France révèle que deux automobilistes sur trois reconnaissent avoir e...
Canicule et fortes chaleurs : le dispositif de sur... Alors que les phénomènes météorologiques de fortes chaleurs s’avèrent chaque année de plus en plus fréquents et intenses en France métropolitaine, Agn...
Un enfant sur cinq n’aurait jamais été chez ... Selon une enquête OpinionWay publiée vendredi, à l'occasion du colloque "Enfance et santé bucco-dentaire" organisé par le Collège national des chirurg...
La plate-forme téléphonique « Canicule Info servic... Alors que la vague de chaleur touche la moitié Est de la France métropolitaine, la Ministre des Solidarités et de la Santé a décidé d’activer la plate...
Perturbateurs endocriniens : le gouvernement lance... Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, et Philippe Martin, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie,...
KidExpo 2011 : le salon des enfants de 0 à 14 ans La prochaine édition de KidExpo se tiendra du 21 au 24 octobre 2011 à Paris - Porte de Versailles. L’occasion pour parents et enfants de faire le plei...
Les nouveaux prix du tabac en vigueur depuis le 13... Le Ministère des Solidarités et de la Santé et la Douane ont annoncé lundi 13 novembre l’entrée en vigueur des nouveaux prix du tabac. Le prix moyen d...
Des nouveaux desserts rafraîchissants pour les pet... Et si on lâchait un peu de lest aux enfants, juste histoire de leur faire plaisir de temps en temps… Gervais inaugure l’été 2010 avec deux nouveaux de...
Tabagisme : 54% des français pour l’augmentation d... Selon le dernier baromètre santé réalisé par Odoxa pour la MNH, le Figaro et France Inter, 54% des français se prononcent pour l’augmentation du prix ...
Procréation médicalement assistée : des risques ac... Selon une vaste étude menée dans 33 établissements hospitaliers français entre 2003 et 2007, soit sur plus de 15.000 naissances, les bébés nés par pro...
Alzheimer, démence… Se sentir en mauvaise santé au... Une étude suggère que se sentir en mauvaise santé est un facteur de risque de survenue de démence. Les auteurs de cette étude  dirigée par Annick Alpé...
Séjour à la Ferme : posez votre « Lit au Pré » !... Notre coup de coeur si vous avez envie d’un week-end prolongé familial qui amuse les enfants et détend les parents : suivez le concept « Lit au Pré » ...
Comment les Français évitent d’être contaminés par... Nez qui coule, yeux larmoyants, gorge qui pique, fatigue...  L'hiver est bel et bien là. Si seuls 16% des Français affirment tomber systématiquement m...