L’Agence de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a publié ce lundi une liste de 77 médicaments «sous surveillance». L’agence a annoncé le retrait d’autorisation de mise sur le marché (AMM) des médicaments anti-douleur contenant du DXP (dextropropoxyphène) comme le Di-Antalvic, Propofan et génériques le 1er mars prochain.

Ces médicaments anti-douleurs contiennent du dextropropoxyphène, un opiacé dont le surdosage peut être mortel. L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) avait déjà annoncé en juin 2009 le retrait progressif de ce type de médicaments, avant le retrait définitif préconisé par l’agence européenne du médicament (EMEA).

Source : Le Parisien.fr

A Lire également

Médicament : le Tramadol, remplaçant du Di-Antalvi... Selon le quotidien Le Parisien-Aujourd'hui en France, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) aurait placé sous surve...
Di-antalvic: retrait total du marché d’ici à quinz... D’ici à quinze mois, le Di-Antalvic devrait être  complètement retiré du marché européen. Ainsi vient d’en décider la Commission européenne, suivant a...