La collecte des Médicaments Non Utilisés (MNU) des ménages accuse une légère baisse de 1% par rapport à l’année dernière qui avait enregistrée une forte croissance (+ 9%), annonce l’association Cyclamed. 

Une stagnation qui s’expliquerait par la crise économique actuelle entraînant un retard dans le geste du retour des MNU en pharmacie et également par l’absence de pathologies (ou d’épidémies) importantes en début d’année.

La collecte des médicaments non utilisés baisse légèrement Sur une année, 14 271 tonnes de M.N.U. ont été collectées par les pharmacies françaises et regroupées par les grossistes répartiteurs avant leur valorisation énergétique. Cette collecte enregistre une baisse de 2 % par rapport à l’an passé. “Son évolution réelle est de – 1%, puisque le nombre de boîtes de médicaments vendu en officine a baissé de 0,9 % “, précise l’association. La valorisation énergétique de ces M.N.U. a été réalisée par 51 unités de valorisation sélectionnées pour leur conformité aux normes environnementales, récupérant l’énergie sous forme de chaleur et/ou d’électricité.

L’étude barométrique menée par LH2 (février 2013 sur un échantillon représentatif de 1 000 personnes) confirme que les 4/5 de nos concitoyens (78 %) déclarent rapporter les MNU chez le pharmacien dont 3/5 le font «toujours ». “Cela montre une mobilisation et une fidélisation accrues de l’ensemble de la population, même si l’on constate que ce sont surtout les seniors et les femmes qui ont acquis le « réflexe Cyclamed »”, analyse l’association.


Accident domestique et médicaments – Spot TV… par cyclamed

La protection de l’environnement est très bien perçue (93 %) en mettant en évidence que le dispositif permet d’éviter les rejets médicamenteux dans la nature : décharge, eaux de surface et souterraines. L’adhésion à la valeur de la sécurité sanitaire pour prévenir les accidents domestiques est également forte (85 %).

Pour remobiliser les Français, Cyclamed a lancé deux nouveaux spots TV en janvier (12 secondes). Une nouvelle vague TV est prévue du 15 au 28 avril sur TF1 et M6. Ils déclinent avec modernité et humour les valeurs de protection de l’environnement et la sécurité sanitaire domestique pour les jeunes enfants. De nouveaux personnages en 3 D, des « Médicaments Non Utilisés » sont représentés sous forme de comprimé et gélule sur un emballage de médicament. Ils interpellent et incitent à leur retour en pharmacie en concluant le spot par : « Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ». Une signature qui se veut engageante, citoyenne et qui joue sur la prise de conscience de chacun.

Les spots sont consultables sur : http://www.cyclamed.org/spots-tv-2013-192

A Lire également

Médicaments anti-Alzheimer : leur éventuel dérembo... Alors que la Haute autorité de santé (HAS) réévalue actuellement le « service médical rendu » (SMR), en d’autres termes, l’efficacité des quatre médic...
7ème Journée Française de l’Allergie le 19 mars... A l’occasion de la 7ème Journée Française de l’Allergie du 19 mars 2013, l’Association Asthme & Allergies donne rendez-vous aux jeunes et à leurs ...
Pénurie de médicaments: Xavier Bertrand veut sécur... Industriels, grossistes-répartiteurs, Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens, syndicats de pharmaciens d’officine et hospitaliers, autorités sani...
Médicaments sans ordonnances : une étude dénonce ... Une étude de l’association de consommateurs CLCV menée sur 528 pharmacies dans 16 régions au printemps 2013 montre que les prix des médicaments sans o...
Médicaments : un site internet européen sur les ef... L'Agence européenne du médicament (EMA) vient de mettre en ligne un site internet d'information sur les effets secondaires des médicaments autorisés d...
Mal des transports : certains médicaments ne sont ... Face au risque d’abus et d’usage détourné, principalement chez des adolescents ou des jeunes adultes, de certains médicaments indiqués dans « la préve...
Les médicaments aux extraits de Ginkgo biloba peu ... Lors de sa séance du 3 novembre 2011, la Commission d’Autorisation de mise sur le marché (AMM) de l'Affsaps a conclu que le rapport bénéfice / risque ...
Les patients peuvent déclarer directement les effe... La déclaration d’un effet indésirable lié à un médicament peut désormais être effectuée directement par le patient et les associations de patients. L’...
Somnifères : mises en garde sur les effets seconda... En France, les médicaments à base de zolpidem (Stilnox et génériques) sont indiqués dans le traitement des troubles sévères du sommeil en cas d’insomn...
Grippe : un médicament homéopathique n’est p... Alors que la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière est lancée, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (A...
Médicaments: les Français toujours champions d’Eur... Selon les résultats d'une étude publiée hier par l'Assurance-maladie et portant sur les 8 principales familles de médicaments dans 7 pays (France, All...
Le Dorosz, le guide “best-seller” des ... Véritable best-seller, l’ouvrage professionnel s’est imposé au fil de ses éditions à tous les publics  comme une référence à la fois exhaustive et con...
Cancers pédiatriques : un essai qui vise à doubler... Financé par l’Institut national du cancer, l’association Imagine for Margo et promu par Gustave Roussy, l’essai européen AcSé-ESMART a été officiellem...
30 médicaments sous surveillance renforcée par l&#... L’Afssaps, l'agence sanitaire du médicament en France, vient de mettre à jour sa liste des médicaments sous surveillance renforcée qui compte désormai...
“La Vérité sur vos médicaments” : un o...  L'ouvrage sorti jeudi est le résultat de l'expérience croisée de 32 spécialistes et de l’analyse d’essais cliniques d’envergure mondiale. Ce livre en...
Solutions buvables de médicaments : « Ne vous méla... Pipettes, compte-gouttes ou cuillères-mesure.... Afin d’alerter les professionnels de santé et les parents de ce risque, l’ANSM lance une campagne de ...