La journée nationale de réflexion du don d’organes se déroule aujourd’hui dans toute la France avec l’objectif de sensibiliser  à l’importance du don et inciter à en parler à ses proches, pour faire connaître son avis sur le sujet.

Une campagne d’information, intitulée « Don d’organes, dites-le à vos proches » et conçue par l’Agence nationale de la biomédecine (ABM), a été lancée à la télévision, mais aussi depuis ce matin sur Internet, à cet effet.

A l’occasion de la 15ème Journée nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe et de reconnaissance aux donneurs, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, a rappelé l’importance de ce geste citoyen, anonyme et gratuit.

Journée nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe, le 22 juin 2015Si la majorité des Français est favorable au don d’organes,  seules 5 400 personnes ont pu bénéficier d’un don l’année dernière, alors que 20 300 personnes étaient en attente d’une greffe.

“Il est donc essentiel d’augmenter le nombre de greffons, dans le respect des principes qui régissent cette pratique en France depuis trente ans : la gratuité, l’anonymat entre donneur et receveur et le consentement présumé.”, a indiqué la ministre dans un communiqué.

“Développer le don, c’est aussi l’objectif du projet de loi de modernisation du système de santé, adopté en première lecture à l’Assemblée nationale. Une de ses dispositions réaffirme ainsi le caractère essentiel du consentement présumé au don d’organes.”, a-t-elle ajouté.

Le projet de loi renforce également les moyens de connaître l’avis du défunt, en particulier son refus. Le registre national des refus tenu par l’Agence de la biomédecine (ABM), est reconnu comme le moyen principal, mais non le seul, d’expression du refus. “Une concertation nationale sera lancée prochainement avec les associations, les familles, les médecins, les patients… pour définir d’autres moyens d’exprimer le refus.”, précise le ministère.

Une campagne sur les réseaux sociaux
Depuis le 22 juin, l’Agence de la biomédecine diffuse sur YouTube et Daily Motion le film inédit « The Man Who Died the Most in movies »* et propose de découvrir l’acteur qui « meurt » le plus grand nombre de fois au cinéma : Robert Cronejager. Le message : « Pour tous ceux qui ne meurent qu’une fois, dites à vos proches si vous êtes pour ou contre le don d’organes ». Le film est un condensé de références cinématographiques qui parlent à tous et se termine par un message clair.

A Lire également

Sports: adoptez “10 réflexes en or” po... Une campagne nationale de prévention visant à informer les sportifs de tout niveau des précautions à prendre avant de pratiquer une activité sportive ...
Les femmes plus préoccupées par leur santé que les... Selon le sondage ViaVoice/ Groupe Pasteur Mutualité « Les femmes et la santé », 73% des femmes se disent en effet préoccupées, voire très préoccupées ...
La France sous le coup d’un véritable « krac... Dans son rapport annuel 2010/2011 publié ce jeudi, Médecins du Monde dénonce un véritable « krach sanitaire » en France. L'association constate des di...
Les étudiants renoncent trop souvent à se soigner... Une enquête CSA pour EmeVia* montre une augmentation du renoncement aux soins des étudiants, et plus particulièrement une baisse du recours au médecin...
Du neuf pour le site mon-partenaire-sante.com Le site santé www.mon-partenaire-sante.com fait peau neuve et propose de nouveaux services à destination de toute la famille avec notamment une nouvel...
Présidentielles: les attentes des Français sur la ... Accès aux soins, dépassement d'honoraires, remboursement de médicaments. ou encore déserts médicaux... Selon le baromètre régulier OpinionWay-Doctissi...
Boissons au soja: rappel de briques Auchan contena... Prenez garde si vous avez une intolérance ou une allergie au lait. Des briques de boisson bio au soja Auchan viennent d'être retirées de la vente du f...
Sommeil et travail : une campagne pour prévenir le... En novembre, l'Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV),  et la société Resmed mettent en commun leur expertise pour faire campagne en e...
Don d’organes : une Journée nationale de réflexion... A l’occasion de la journée du 22 juin 2016, l’Agence de la biomédecine, en collaboration avec les associations et les professionnels de santé, souhait...
Journée nationale de réflexion sur le don d’organe... Être pour ou contre le don d’organes post mortem, est un choix qui nous engage, mais qui engage aussi nos proches. C’est pourquoi il est important de ...
Santé : un Français sur quatre a renoncé à un soin... Selon une vaste étude de l'Institut de recherche et documentation en économie de la Santé (Irdes) menée en 2012 sur plus de 8 000 ménages et près de 2...
Bronchiolite : comment protéger les tout-petits du... Saviez-vous que le virus de la bronchiolite vit jusqu’à 6 heures sur les objets ? Se laver régulièrement les mains, ne pas tousser devant un bébé, por...
Journée nationale de prévention et de dépistage de... Le 30 mai prochain aura lieu la 15e édition de la « Journée Nationale de Prévention et de dépistage des cancers de la peau », organisée par le Syndica...
Télémédecine: les Français montrent un intérêt cro... Les résultats du 10ème baromètre FHF/TNS Sofres soulignent l’intérêt des Français pour les nouvelles technologies pour traiter et diagnostiquer à dist...
Une campagne d’information nationale sur le rôle e... Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales et de la Santé, a lancé mercredi une campagne d’information nationale sur le rôle et les compétenc...
Les européens ont gagné 5 ans d’espérance de... Un nouveau rapport de l’OMS , qui couvre les 53 pays européens et près de 900 millions d’habitants, révèle que l’on vit plus longtemps et en meilleure...