20% de la population souffre (ou a souffert) d’hémorroïdes au moins une fois dans sa vie ! Mais qu’est-ce qu’une hémorroïde, comment arrive-t-elle et surtout, comment soulager les crises ?

Chroniques ou ponctuelles, les hémorroïdes sont des tumeurs variqueuses formées par la dilatation des veines ano-rectacles. En fonction de leur développement en dessus ou en dessous du sphincter anal, elles sont dites internes ou externes.

Les facteurs déclenchants

Très fréquentes chez l’adulte, il existe de multiples facteurs déclenchant des crises hémorroïdaires :
– La constipation chronique,
– L’inactivité physique (comme une station assisse prolongée. Ex : profession de chauffeur)
– Les mauvaises habitudes alimentaires (Ex : une alimentation fréquemment riche en piment)
– La manipulation de charges lourdes qui induisent une pression excessive dans la cavité abdominale
– Le stress
– La prise de certains médicaments (Ex : les laxatifs)

Comment soulager une crise hémorroïdaire ?

Pour soulager les crises hémorroïdaires aigües, il existe des traitements homéopathiques comme le Vascodran qui calme la douleur et l’inflammation. Associé à des mesures d’hygiène de vie et d’alimentation, il réduit les crises aigües, stimule le système hépato-digestif et améliore la circulation veino-lymphatique.

Le Vascodran est composé à partir de 3 souches végétales issues de plantes cultivées dans les Cévennes et certifiées culture biologique :
Carduus Marianus 3DH – Charbon marie : c’est une souche végétale homéopathique qui a une action ciblée sur les hémorroïdes, stimule la circulation veineuse et favorise le drainage hépato-digestif.
Pulsatilla Vulgaris 6DH – Anémone pulsatille : c’est une souche végétale homéopathique qui agit sur le système veineux et sur l’inflammation à l’origine des varices et des hémorroïdes.
Berbéris Vulgaris 5DH – Epine vinette : c’est une souche végétale homéopathique qui est traditionnellement utilisée pour l’ensemble des symptômes hémorroïdaires (hémorroïdes, prurit, brûlure) et leur manifestation douloureuse.

En ciblant une action spécifique des manifestations cliniques hémorroïdaires, l’association des ces trois médicaments homéopathiques favorise le retour veineux et les fonctions d’élimination digestive. Ainsi, Vascodran propose à la fois un traitement symptomatique et « de terrain » des hémorroïdes.

>> Prendre 3 granules de Vascodran 3 fois par jour.
Attention : déconseillé en cas d’otite et de sinusite / interdit aux moins de 12 ans
Vendu exclusivement en pharmacie
Prix conseillé : 9,90€ la boîte (contenant 2 tubes de 80 granules) pour un traitement de 4 semaines maximum
>> Si les symptômes persistent, consultez votre médecin !

Morgane Boileau
Source : Sevene Pharma

A Lire également

L’hypnose thérapeutique se développe à l’hôp... En alternative à l’anesthésie générale, certains hôpitaux utilisent l’hypnose comme nouvelle méthode pour échapper à la douleur. Outre son utilisation...
Incontinence urinaire : la bandelette, une nouvell... Le CHU-Hôpitaux de Rouen a développé une technique innovante dans le traitement de l'incontinence urinaire masculine : les bandelettes sous-uréthérale...
Téléthon : les dons en recul sur fonds de crise et... 95 200 117 euros : c’est le résultat final de la 23ème édition du Téléthon organisée les 4 et 5 décembre derniers par l’AFM et France Télévisions. Le ...
La santé connaît une crise majeure en France En 2000, lors du dernier classement officiel de l’OMS (Organisation mondiale de la santé), notre pays possédait encore le "meilleur système de santé a...
8 foyers français sur 10 utilisent des médicaments... Selon une étude Ipsos*, 53 % des Français utilisent les médicaments homéopathiques. Ainsi, ils seraient  de plus en plus nombreux à avoir recours aux ...
“Les vrais pouvoirs des fleurs de Bach : 38 ... Tout comme l’homéopathie, la thérapie florale se présente depuis 1930 comme une thérapie globale de l'individu. Les essences de fleurs sont réalisées ...
VIH /sida : l’accès au traitement en nets pr... On estime que 6,6 millions de personnes dans les pays à revenu faible et intermédiaire étaient sous traitement antirétroviral contre le VIH/sida fin 2...
Cancer du sein: un nouveau traitement obtient le f... Le groupe pharmaceutique suisse Roche vient d'annoncer que la US Food and Drug Administration (FDA), l'agence du médicament aux Etats-Unis, a approuvé...
Nanisme : la croissance osseuse restaurée chez des... Un traitement expérimental prometteur a permis de restaurer une croissance osseuse normale chez des souris atteintes d'achondroplasie, la forme la plu...
Homéopathie: une application i-phone pour bien sui... Le laboratoire Boiron lance la première application i-phone gratuite qui permet de suivre, jour après jour, son traitement homéopathique. Oméomémo ...
Vers un traitement de l’hépatite E ? Maladie émergente parfois mortelle et sans traitement connu, l’hépatite E est responsable d’une inflammation aiguë ou chronique du foie. Des chercheur...
Homéopathie : un guide pratique et gratuit sur vot... Les pharmaciens Giphar lancent une application Iphone, appelée « HoméoFiches » qui permet de consulter des fiches pratiques homéopathie : origine des ...
Quels rapports entretiennent les femmes avec leurs... Plus de 4 femmes sur 10 ont des problèmes de jambes liés à des troubles veineux, faisant de la maladie veineuse chronique une pathologie largement rép...
Comment soigner un bleu, une ecchymose ou une doul... Incontournable des médicaments homéopathiques, l’arnica est reconnue pour estomper les traces liées aux chocs (bleu, ecchymose, bosse en œuf…) et soul...
Médicaments à base de plantes : l’UE veut de... Depuis le 1er mai 2011, les médicaments traditionnels à base de plantes achetés dans l’Union sont « sûrs et efficaces », annonce la Commission Europée...
3 français sur 4 préfèrent acheter leur baguette c... La crise économique semble avoir eu un impact très faible sur la consommation de pain en France. Selon une récente étude, près de 3 français sur 4 ach...