20% de la population souffre (ou a souffert) d’hémorroïdes au moins une fois dans sa vie ! Mais qu’est-ce qu’une hémorroïde, comment arrive-t-elle et surtout, comment soulager les crises ?

Chroniques ou ponctuelles, les hémorroïdes sont des tumeurs variqueuses formées par la dilatation des veines ano-rectacles. En fonction de leur développement en dessus ou en dessous du sphincter anal, elles sont dites internes ou externes.

Les facteurs déclenchants

Très fréquentes chez l’adulte, il existe de multiples facteurs déclenchant des crises hémorroïdaires :
– La constipation chronique,
– L’inactivité physique (comme une station assisse prolongée. Ex : profession de chauffeur)
– Les mauvaises habitudes alimentaires (Ex : une alimentation fréquemment riche en piment)
– La manipulation de charges lourdes qui induisent une pression excessive dans la cavité abdominale
– Le stress
– La prise de certains médicaments (Ex : les laxatifs)

Comment soulager une crise hémorroïdaire ?

Pour soulager les crises hémorroïdaires aigües, il existe des traitements homéopathiques comme le Vascodran qui calme la douleur et l’inflammation. Associé à des mesures d’hygiène de vie et d’alimentation, il réduit les crises aigües, stimule le système hépato-digestif et améliore la circulation veino-lymphatique.

Le Vascodran est composé à partir de 3 souches végétales issues de plantes cultivées dans les Cévennes et certifiées culture biologique :
Carduus Marianus 3DH – Charbon marie : c’est une souche végétale homéopathique qui a une action ciblée sur les hémorroïdes, stimule la circulation veineuse et favorise le drainage hépato-digestif.
Pulsatilla Vulgaris 6DH – Anémone pulsatille : c’est une souche végétale homéopathique qui agit sur le système veineux et sur l’inflammation à l’origine des varices et des hémorroïdes.
Berbéris Vulgaris 5DH – Epine vinette : c’est une souche végétale homéopathique qui est traditionnellement utilisée pour l’ensemble des symptômes hémorroïdaires (hémorroïdes, prurit, brûlure) et leur manifestation douloureuse.

En ciblant une action spécifique des manifestations cliniques hémorroïdaires, l’association des ces trois médicaments homéopathiques favorise le retour veineux et les fonctions d’élimination digestive. Ainsi, Vascodran propose à la fois un traitement symptomatique et « de terrain » des hémorroïdes.

>> Prendre 3 granules de Vascodran 3 fois par jour.
Attention : déconseillé en cas d’otite et de sinusite / interdit aux moins de 12 ans
Vendu exclusivement en pharmacie
Prix conseillé : 9,90€ la boîte (contenant 2 tubes de 80 granules) pour un traitement de 4 semaines maximum
>> Si les symptômes persistent, consultez votre médecin !

Morgane Boileau
Source : Sevene Pharma

A Lire également

“Les vrais pouvoirs des fleurs de Bach : 38 ... Tout comme l’homéopathie, la thérapie florale se présente depuis 1930 comme une thérapie globale de l'individu. Les essences de fleurs sont réalisées ...
Astuces pour soulager ses yeux face aux écrans 75% des personnes qui utilisent régulièrement un ordinateur souffrent de symptômes * : yeux qui piquent, yeux irrités, yeux qui pleurent, fatigue visu...
Incontinence urinaire : la bandelette, une nouvell... Le CHU-Hôpitaux de Rouen a développé une technique innovante dans le traitement de l'incontinence urinaire masculine : les bandelettes sous-uréthérale...
“Soigner son enfant avec l’homéopathie... Ce petit livre de «pédiatrie pratique» du Dr Pierre Popowski, pédiatre homéopathe en région parisienne depuis 30 ans, a pour objectif d'apporter les r...
L’hypnose thérapeutique se développe à l’hôp... En alternative à l’anesthésie générale, certains hôpitaux utilisent l’hypnose comme nouvelle méthode pour échapper à la douleur. Outre son utilisation...
Autisme : un traitement diurétique montre son effi... Des chercheurs français viennent de valider le succès d'un traitement diurétique testé chez des enfants autistes en 2012. La communauté scientifiqu...
Cécité: un médicament 30 x moins cher prouve son e... Selon une étude britannique, deux traitements le Lucentis et l'Avastin procureraient les mêmes bénéfices pour traiter la dégénérescence maculaire liée...
Cherchez vos médicaments génériques sur votre iPho... Trouver ses médicaments génériques  en quelques clics sur votre mobile ? C’est possible grâce  à Kelmed, l’application gratuite pour iPhone, développé...
Maladie de Parkinson: diminuer les effets secondai... Des chercheurs de Bordeaux associant l'Inserm et le CNRS viennent de découvrir qu'il est possible de diminuer les effets secondaires liés au traitemen...
Brûlures : 9000 personnes hospitalisées chaque ann... Environ 9000 personnes sont hospitalisées pour brûlures chaque année selon une étude (1) publiée mercredi par l’Institut de veille sanitaire (InVS). D...
Cancer du sang : un nouveau traitement testé avec ... Une équipe de chercheurs et de médecins français, associant l'AP-HP, le CNRS, l'Inserm ainsi que les Universités Pierre et Marie Curie et Paris-Est Cr...
Faut-il continuer à prendre des statines ? Un taux élevé de cholestérol est un des facteurs de risque des accidents cardiovasculaires, au même titre que le diabète, le tabagisme, une tension tr...
HOMEOPTIC® pour soulager les irritations oculaires...  Pollens, poussière, travail sur écran, atmosphère enfumée, pollution, climatisation… autant de situations qui peuvent provoquer des irritations ocula...
Lymphome folliculaire : la protéine Rituximab, un ... Pour les malades atteints d’un lymphome folliculaire, la protéine Rituximab est un nouvel espoir d’une espérance de vie plus grande. Cet anticorps mon...
Hémangiome infantile : un premier traitement autor... Les Laboratoires Pierre Fabre Dermatologie ont obtenu auprès de la Commission Européenne l’autorisation de mise sur le marché pour Hemangiol® (propran...
4ème Journée Nationale de l’Eczéma à PARIS, ... Alors que 2,5 millions de Français souffrent physiquement et psychologiquement d'Eczéma, 2018 devrait être une année charnière dans le traitement de l...