Si la première vague épidémiologique du virus A(H1N1) est terminée, le virus circule toujours. Les médecins libéraux volontaires peuvent maintenant vacciner les patients qui le souhaitent. Comment-devez vous procéder ?

Pour savoir si votre médecin propose la vaccination dans son cabinet, vous devez vous renseigner directement auprès de lui. Le cas échéant, cette vaccination pourra être réalisée, à votre demande, à l’occasion d’une consultation/visite habituelle ou d’une séance spécifique et collective de vaccination (horaires dédiés).

Les personnes désirant se faire vacciner pourront, à partir du 15 février, aller eux-mêmes chercher les vaccins en pharmacie, sur prescription médicale avant de se rendre chez leur médecin pour se faire vacciner.

Prix de la consultation
Les personnes qui souhaitent se faire vacciner dans les cabinets médicaux devront s’acquitter du prix d’une consultation habituelle si la vaccination est réalisée dans ce cadre ou devront s’acquitter de 6,60 euros si la vaccination est réalisée dans le cadre de séances de vaccination spécifiques et collectives. Cette somme, correspondant à un acte spécifique, sera prise en charge à 100% sans franchise ni ticket modérateur.

Le bon de vaccination : garant de la traçabilité
Chaque personne a reçu, de la part de l’Assurance maladie, un courrier de la ministre de la santé, l’invitant à se faire vacciner. Ce bon sert à garantir la traçabilité des vaccins. (Les envois des bons de vaccination se sont terminés depuis le 22 janvier ; l’ensemble de la population française devrait donc l’avoir reçu).

Si vous n’avez pas reçu votre bon ou si vous l’avez perdu, vous pouvez vous faire émettre un bon de vaccination dans un centre d’accueil de l’assurance maladie, directement dans un cabinet médical proposant la vaccination, chez votre pharmacien ou dans un centre de vaccination (centres de certains établissements de santé, centres de protection maternelle et infantiles volontaires, centres de vaccination qui existaient avant la pandémie…) dont vous pouvez vous procurer l’adresse auprès de la préfecture de votre département. Vous devez vous munir des renseignements qui doivent permettre l’émission du bon : nom, prénom, numéro de sécurité sociale à 15 chiffres dont la clé, date de naissance et code postal de résidence.

Source : Ministère de la Santé

A Lire également

Grippe : 7 Français sur 10 envisagent de faire l’i... Alors que la campagne nationale de vaccination contre la grippe a été lancée ce lundi, une enquête PHR/IFOP* révèle que 7 Français sur 10 envisagent d...
Grippe A : 14 nouveaux décès en 48 heures L'Institut de veille sanitaire a signalé vendredi 14 nouveaux décès depuis son dernier bulletin épidémiologique du 16 décembre. Ce qui porte à 164 le ...
Grippe : 71% des Français feraient l’impasse sur l... Alors que la campagne nationale de vaccination vient de commencer, seuls 3 Français sur 10 prévoiraient de se faire vacciner contre la grippe cet hive...
Grippe A/H1N1 : les médecins libéraux et les hôpit... La campagne de vaccination entre dans une troisième phase à compter du lundi 25 janvier et jusqu’au mois de septembre. Médecins libéraux et hôpitaux p...
Vaccin H1N1: Roselyne Bachelot annule la commande ... La polémique bat son plein sur les stocks inutiles de vaccins contre la grippe A/H1N1. Mais la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, a pris tout le...
Grippe A : l’épidémie se stabilise. La France proc... Selon les réseaux Grog et Sentinelles, le nomdre de consultations pour grippe se stabilise à un niveau élevé en France. Soit près de 720.000 consultat...
Le « Flop » du vaccin contre la grippe Selon les chiffres que s'est procurés Europe 1, seulement 40% des patients à risque - les personnes âgées, les femmes enceintes, les enfants, et les p...
La tuberculose de l’enfant, une épidémie qui reste... La tuberculose de l’enfant est une épidémie cachée dans la plupart des pays. Au moins un demi-million d’enfants la contractent chaque année et on esti...
Coqueluche : un vaccin nasal testé avec succès che... Les chercheurs du programme de recherche européen CHILD-INNOVAC, coordonné par l’Inserm, ont mis au point un vaccin innovant, administrable par voie n...
Méningite : un vaccin remboursé Le remboursement du vaccin anti-méningococcique C conjugué vient d’être annoncé par le Journal officiel. Cette décision est conforme à la recommandat...
Recrudescence des cas de rougeole en France Depuis le 1er novembre 2017, 387 cas de rougeole ayant entraîné 1 décès et 83 hospitalisations, dont 6 en services de réanimation, ont été déclarés en...
Vaccin contre la grippe : seuls 28% des Français p... Selon une étude IFOP pour le groupe PHR, seuls 28% des Français prévoient de se faire vacciner cet hiver. Soit une baisse de l’intention de vaccinatio...
H1N1 : comment les laboratoires s’organisent Face à la pandémie grippale, les Entreprises du Médicament (Leem) ont diffusé un certain nombre d’informations destinées au grand public. Objectif ...
Ebola : un vaccin efficace aux résultats “pr... Selon les résultats d’un essai clinique en Guinée publiés aujourd’hui dans la revue britannique The Lancet, un vaccin contre le virus Ebola semble êtr...
Foyer de rage animale au Nord de l’Italie Si vous projetez un séjour en Italie, soyez vigilant et évitez tout contact avec des animaux errants ou inconnus : plusieurs cas de rage ont été rappo...
Vaccins H1N1 : bientôt disponibles en pharmacie Les vaccins contre le virus grippal H1N1 seront disponibles dans les 22.000 pharmacies de France début février. Dans quelques jours, près de 6 million...