Médicaments, sérum physiologique, produits d’entretien des lentilles ou encore savon… De nombreux cas de confusion entre des dosettes (unidoses), ayant pu entraîner des effets indésirables, ont été signalés à l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

Parmi les signalements d’erreur, plus de la moitié ont entraîné la survenue d’effets indésirables, dont 1/5ème d’effets indésirables considérés comme graves. Ces erreurs, qui concernent majoritairement les nourrissons et enfants, ont lieu principalement au domicile et sont réalisées par les parents ou par l’entourage.

Aujourd’hui de nombreux produits sont présentés sous la forme de dosettes (unidoses), tels que des médicaments : l’eau oxygénée, l’acide borique /borax, les collyres ophtalmiques,  tels que des dispositifs médicaux : le sérum physiologique (pour le lavage des yeux et du nez), les produits d’entretien des lentilles, tels que des cosmétiques : le savon (pour le nettoyage de la peau) ou encore des biocides : la chlorhexidine (pour la désinfection de la peau).

“Ces unidoses sont destinées à être administrées, en totalité ou partiellement, et doivent être éliminées après l’utilisation. Les modalités d’administration des unidoses nécessitent une vigilance particulière des professionnels de santé ainsi que des utilisateurs, particulièrement les parents en cas d’utilisation pour des jeunes enfants, afin d’éviter tout risque de confusion entre deux unidoses ou une administration par  une voie d’administration différente de celle indiquée”, prévient l’ANSM.

Des conseils pour éviter les erreurs avec les unidoses

C’est pourquoi l’ANSM lance une campagne d’information et de sensibilisation destinée au grand public, notamment les parents de jeunes enfants, et aux professionnels de santé via  la diffusion d’une affichette proposant différents conseils pour limiter le risque de confusion entre unidoses.

Afin d’éviter ces erreurs, l’ANSM conseille notamment de lire attentivement les mentions inscrites sur l’étiquette des unidoses et vérifier la voie d’administration du produit, de ne pas identifier le produit uniquement par sa présentation sous forme d’unidose.
Il faut également conserver les unidoses dans leur boîte d’origine (hors de la portée et de la vue des enfants) et ne pas ranger au même endroit les unidoses destinées au lavage de nez ou des yeux, comme le sérum physiologique, et celles destinées à la désinfection de la peau, comme la chlorhexidine. Enfin il est conseillé de jeter l’unidose après son utilisation, même si elle contient encore du produit, puisqu’elle est à usage unique.

Source : ANSM

A Lire également

La lovastatine : une piste contre la peste Une étude expérimentale révèle que la lovastatine, médicament prescrit comme traitement de l'hypercholestérolémie, protége les animaux des effets mort...
L’agence du médicament alerte sur l’usage du... L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a mis en garde lundi les professionnels de santé sur les risques liés à u...
Pilule de 3ème et de 4ème génération: la baisse de... Selon un état des lieux de l’agence du médicament (ANSM), en mai 2013, la baisse des ventes des pilules de 3ème et de 4ème génération par rapport à ma...
La commercialisation de l’Uvestérol D suspendue pa... L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a engagé, par mesure de précaution, une procédure de suspension de la com...
Pilules de 3e et 4e générations : l’agence e... Un comité de l'agence européenne du médicament (EMA) a estimé dans un avis publié vendredi que le bénéfice/risque des pilules de troisième et quatrièm...
Mediator : le procès sera reporté de plusieurs moi... Le tribunal correctionnel de Nanterre a décidé ce lundi 21 mai de reporter de plusieurs mois le premier procès pénal du Mediator, un médicament accusé...
Médicament anti-calvitie et impuissance permanente... Dans un point d'information publié mardi, l'agence du médicament (Afssaps) indique qu'à ce jour le lien de causalité entre la prise de finastéride (Pr...
Médicaments: des dépenses encore beaucoup trop éle... Selon une étude présentée lundi 24 juin par l'eurodéputée Michèle Rivasi, le pharmacien Serge Rader et le Pr Philippe Even, les dépenses de médicament...
Médicament : les Français ont toujours confiance m... Mediator, prothèses PIP, « Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux » des Pr. Even et Debré, mise en cause des pilules contraceptives....
Maladie d’Alzheimer : 72 molécules en dévelo... La recherche sur la maladie d'Alzheimer s'est intensifiée dans le monde : on dénombrait, en avril 2011, 72 molécules en développement dans le portefeu...
Retrait du marché du Parfenac pour causes d’allerg... L’Agence française de Sécurité sanitaire des Produits de Santé (Afssaps) vient d’annoncer le retrait du marché du Parfenac® à compter d’aujourdhui en ...
DMLA : le médicament Avastin sera remboursé à part... Marisol Touraine, la ministre de la Santé, a annoncé jeudi la publication au Journal officiel de l’arrêté autorisant la prise en charge de l’Avastin d...
Médicament : Xavier Bertrand annonce “un ava... Alors que le projet de loi sur le médicament doit être présenté lundi en Conseil des ministres, Xavier Bertrand, le ministre de la Santé, a déclaré je...
L’automédication, un marché en forte progres... Une étude du cabinet IMS Health montre que le marché de l’automédication en France sur le segment des antalgiques, voies respiratoires, voies digestiv...
L’érection devient moitié moins chère ! Le laboratoire Bayer Schering Pharma a annoncé la baisse de moitié du prix hors taxe de Levitra, son médicament contre les problèmes d’érection. Selon...
Sativex®, un médicament dérivé du cannabis, autori... Le ministère de la Santé a annoncé jeudi que l’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) vient d’accorder au SATIVEX ...