Une enquête judiciaire est ouverte à Marseille suite au décès, samedi soir, d’un nonagénaire, qui pourrait être consécutif à la non-prise  du diurétique Furosémide, dont une boîte entamée issue d’un lot mal conditionné et pouvant contenir à la place un somnifère a été retrouvée à son domicile. Parallèlement, Marisol Touraine, la ministre de la Santé, a annoncé qu’une enquête de l’agence du médicament allait être menée lundi dans l’usine de conditionnement de Teva dans l’Yonne.

“A ce stade, les informations dont l’agence dispose indiquent que le patient prenait des comprimés issus d’une boite en provenance d’un des lots concernés par le rappel effectué hier. Il n’est pas possible d’établir un lien de causalité entre le décès de ce patient et le problème de conditionnement signalé sur la base des éléments dont l’ANSM dispose actuellement”, a indiqué samedi soir l’ANSM.

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé dimanche qu’une enquête allait être menée dès lundi dans l’usine de conditionnement de Teva, située à Sens (Yonne), assurant que la “chaîne d’alerte mise en place avait bien fonctionné”.

L’ANSM a effectué vendredi après midi un rappel de lots indiquant que pour deux lots Y175 et Y176 de Furosémide TEVA, suite à l’identification d’un problème de conditionnement, des comprimés de Furosémide pouvaient être remplacés ponctuellement dans les blisters par des comprimés de Zopiclone. Cette substitution pouvait entrainer un risque de somnolence pour le patient (le zopiclone est un somnifère) mais également un manque d’effet diurétique (qui est l’effet recherché avec le Furosémide).

Un rappel de lot a été effectué immédiatement vers les pharmacies par le canal habituel du dossier pharmaceutique en collaboration avec le laboratoire TEVA et le conseil national de l’ordre des pharmaciens.

L’information a été mise en ligne sur le site Internet de l’agence puis par communiqué de presse vers les médias qui l’ont largement reprise et relayée.

L’ANSM rappelle que les patients qui se sont vus délivrés du Furosémide TEVA des deux lots Y175 et Y176 ne doivent pas les utiliser. Ils doivent les ramener immédiatement à la pharmacie pour se voir délivrer une autre boite de Furosémide. S’ils ont un doute sur le lot concerné, ils peuvent ramener les boites de Furosémide TEVA. Les autres spécialités contenant du Furosémide dont le Lasilix ne sont pas concernées.

Le numéro vert du laboratoire 0 800 51 34 11 qui a été ouvert vendredi 7 juin 2013 reste actif.

Source:  ANSM

A Lire également

L’agence du médicament annonce le retrait de... Suite aux deux nouveaux signalements de pharmacovigilance (un décès et un cas grave), l'agence de médicament (ANSM) a décidé lundi, en accord avec le ...
Cancer du poumon : une enquête en ligne sur la vie... La Global Lung Cancer Coalition (GLCC) et le laboratoire pharmaceutique Boehringer Ingelheim viennent de lancer « Lung cancer : we are listening », un...
Grippe A : pourquoi les Français ont boudé le vacc... Fin 2009, des chercheurs de l’Inserm ont mené une vaste enquête sur Internet pour comprendre les comportements des Français vis-à-vis de la campagne d...
Affaire Furosémide : aucun dysfonctionnement sur l... L'Agence  du médicament (ANSM) n'a constaté aucun dysfonctionnement sur le site du laboratoire Teva à Sens dans l'Yonne, indique le quotidien Le Monde...
Grippe H1N1 : seuls 17% des Français envisagent de... Selon un sondage IFOP / Dimanche Ouest-France réalisé les 22 et 23 octobre derniers, 82% des Français ne souhaiteraient pas se faire vacciner. Seuls 7...
Stérilisation des biberons et tétines: Xavier Bert... Alors que le  Nouvel Observateur révèle ce jeudi que les biberons et tétines employés au sein des maternités seraient stérilisés avec un gaz toxique c...
Insomnies: le somnifère Noctran® bientôt retiré du... L’Afssaps a décidé de retirer l’autorisation de mise sur le marché de la spécialité Noctran® (chlorazépate dipotassique, acépromazine, acéprométazine)...
Le Furosémide est de retour dans les pharmacies Ce vendredi 6 septembre 2013, le Furosémide du laboratoire Teva revient dans les pharmacies françaises. Ce médicament diurétique avait été retiré en j...
Enquête : les pharmaciens n’ont pas le moral Selon une enquête Ipsos / Pharmagora * , les pharmaciens se montrent très pessimistes pour l’avenir. Près de 20% d’entre eux considèrent qu’il y a une...
Un somnifère au lieu d’un diurétique: rappel... A la suite d’un problème de conditionnement de boites de Furosémide TEVA 40 mg, un médicament diurétique, certains comprimés ont pu être remplacés par...
Enquête de santé : “L’acharnement thérapeuti... Ce numéro d’Enquête de Santé sur France 5 a pour objectif d’éclaircir les téléspectateurs sur la question : "L’acharnement thérapeutique en questions ...
Résultats de l’enquête « Les Français, le dé... OpinionWay vient de publier les résultats de son étude « : « Les Français, le développement durable et les médias – saison 2 ». En effet, l’institut d...
Grippe A : les Français mal informés et en pleine ... Selon un sondage on line, réalisé par MediaprismGroup les 10 et 11 décembre 2009 auprès de plus de 14 000 personnes, les Français se disent plutôt mal...
“Notre poison quotidien” : enquête sur... Afin de mieux comprendre comment « l’industrie chimique empoisonne notre assiette », Arte diffusera le mardi 15 mars à 20h40 une nouvelle grande enquê...
Grippe H1N1 : 82% des Français ne souhaitent pas s... Selon un sondage IFOP / Dimanche Ouest-France réalisé les 22 et 23 octobre derniers, 82% des Français ne souhaiteraient pas se faire vacciner. Seuls 7...
Journée Mondiale de la fibromyalgie : lancement d’... La 21ème journée mondiale de la fibromyalgie se déroule le 12 mai 2014. A cette occasion, l’association FibromyalgieSOS annonce le lancement d’une gra...