Malades chroniques à domicile : comment améliorer leur autonomie Philips Electronics et Achmea Health s’associent pour développer des solutions de soins innovantes destinées à améliorer l’autonomie des malades chroniques à domicile.

Cette initiative d’une durée de cinq ans entre le fabriquant et le premier assureur en soins de santé des Pays-Bas devrait permettre aux personnes souffrant de maladies chroniques de mieux gérer leur santé tout en réduisant les séjours en hôpital.

Moins de médecins pour plus de patients

En l’absence de mesures, le nombre de personnes qui mourront de maladies chroniques au cours des dix prochaines années est estimé, dans le monde entier, à 388 millions. A titre d’exemple, les cas de diabète chez les adultes devraient plus que doubler pour passer de 143 millions en 1997 à 300 millions d’ici 2025. De fait, la demande en soins de santé augmente plus rapidement que le nombre de praticiens.

« Nous voulons être certain qu’à l’heure de gérer leur propre santé, les personnes souffrant de maladies chroniques maîtrisent parfaitement leur situation. Les patients ne seront pas les seuls bénéficiaires : en diminuant la durée et le nombre de séjours en hôpital, nous réduisons aussi la charge de l’ensemble du système de soins de santé. Nous pensons qu’à long terme, cette approche nous permettra de réduire les frais d’assurance santé de nos clients », explique Roelof Konterman, président du Comité directeur d’Achmea Health.

Développer la surveillance des soins à distance

En développant des solutions technologiques qui surveillent la santé à distance, Philips et Achmea health espèrent réduire le nombre d’interventions des professionnels des soins de santé. Afin que ces techniques intègrent les besoins des patients, les équipes de recherche recueilleront l’avis de l’ensemble des intervenants concernés : les professionnels des soins de santé, les patients atteints de maladies chroniques et les accompagnants.

Dans le passé, Philips et Achmea Health avaient déjà collaboré dans le cadre de l’étude « HartMotief », qui examinait les possibilités d’accroître l’autogestion de leur pathologie chez les patients souffrant d’insuffisance cardiaque. Suite aux résultats probants, le système de soins de santé Philips Motiva a été introduit sur le marché néerlandais et il est aujourd’hui totalement intégré dans des programmes thérapeutiques de neuf hôpitaux du pays.

Source : Phillips et Achmea Health

A Lire également

« Bien vivre mon diabète » : une nouvelle page Fac...    « Bien vivre mon diabète » est un nouvel espace d’informations et d’échanges sur Facebook dédié aux patients diabétiques. Lancée par Ro...
Santé : 30% des Français sont en surpoids Selon les résultats de l'étude MGEN « Habitudes de vie et surpoids », 3 Français sur 4 s'estiment en bonne santé. Pourtant 1 sur 2 est en surpoids et ...
Obésité, surpoids… La HAS fait ses recommand... Changement durable des habitudes, accompagnement diététique et psychologique, activité physique, mais aussi se passer de médicaments... La Haute Autor...
Bill Clinton, opéré du cœur, va bien Bill Clinton vient de subir une opération à New-York : une angioplastie dans une artère coronarienne, incluant la pose de deux endoprothèses. L’opé...
Diabète : le nombre de personnes touchées double e... Selon une étude de chercheurs de l'Imperial College de Londres et de l'Université d'Harvard, publiée dans la revue médicale The Lancet, le nombre de d...
Les boissons « light » pourraient augmenter le ris... Une étude française, menée auprès de 66 188 femmes de la cohorte E3N (*), montre une relation entre boissons sucrées et diabète de type 2 et révèle po...
Si maman grossit, bébé aussi… Les femmes qui prennent beaucoup de poids pendant leur grossesse auraient plus de risques de donner naissance à un bébé plus gros que les autres… Jusq...
Journée mondiale du diabète : Marisol Touraine app... A l’occasion de la journée mondiale du diabète qui s'est déroulée jeudi du 14 novembre, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Sant...
700 000 français diabétiques sans le savoir ! A l'occasion de la prochaine semaine nationale de prévention du diabète (du 3 au 9 juin), l’Association Française des Diabétiques (AFD) révèle que 700...
Obésité : l’abus d’oméga 6 et le défic... Selon les résultats d'une étude menée par des chercheurs du CNRS, de l'INRA et de l'Université de Nice-Sophia Antipolis, l'association entre une conso...
Hospitalisation à domicile : le ministère et la HA... Dans l’objectif constant d’améliorer la continuité des parcours de santé, le ministère des solidarités et de la santé et la Haute autorité de santé on...
Les cas d’obésité chez l’enfant et l’adolesc... Une nouvelle étude menée par l’Imperial College London et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) montre que le nombre des enfants et des adolescent...
Diabète : une appli smartphone pour suivre sa mala... DiabetoPartner est une application smartphone pour les patients diabétiques de type 2 qui permet de suivre sa maladie au quotidien et d'être accompagn...
Diabète : des associations demandent le label Gran... A l’occasion de la Journée Mondiale du diabète du 14 novembre, la Fédération Française des Diabétiques, l’association Aide aux Jeunes Diabétiques et l...
Journée Mondiale du Diabète : mobilisation pour le... A l'occasion de la Journée Mondiale du Diabète qui se déroulera le 14 novembre, la Fédération Française des Diabétiques lance sa campagne de mobilisat...
Crise d’hypoglycémie : la nouvelle solution ... Qu’elle soit réactionnelle ou diabétique, l'hypoglycémie n’est pas à prendre à la légère. Elle correspond à un taux de sucre sanguin inférieur à 0,7g ...