Malades chroniques à domicile : comment améliorer leur autonomie Philips Electronics et Achmea Health s’associent pour développer des solutions de soins innovantes destinées à améliorer l’autonomie des malades chroniques à domicile.

Cette initiative d’une durée de cinq ans entre le fabriquant et le premier assureur en soins de santé des Pays-Bas devrait permettre aux personnes souffrant de maladies chroniques de mieux gérer leur santé tout en réduisant les séjours en hôpital.

Moins de médecins pour plus de patients

En l’absence de mesures, le nombre de personnes qui mourront de maladies chroniques au cours des dix prochaines années est estimé, dans le monde entier, à 388 millions. A titre d’exemple, les cas de diabète chez les adultes devraient plus que doubler pour passer de 143 millions en 1997 à 300 millions d’ici 2025. De fait, la demande en soins de santé augmente plus rapidement que le nombre de praticiens.

« Nous voulons être certain qu’à l’heure de gérer leur propre santé, les personnes souffrant de maladies chroniques maîtrisent parfaitement leur situation. Les patients ne seront pas les seuls bénéficiaires : en diminuant la durée et le nombre de séjours en hôpital, nous réduisons aussi la charge de l’ensemble du système de soins de santé. Nous pensons qu’à long terme, cette approche nous permettra de réduire les frais d’assurance santé de nos clients », explique Roelof Konterman, président du Comité directeur d’Achmea Health.

Développer la surveillance des soins à distance

En développant des solutions technologiques qui surveillent la santé à distance, Philips et Achmea health espèrent réduire le nombre d’interventions des professionnels des soins de santé. Afin que ces techniques intègrent les besoins des patients, les équipes de recherche recueilleront l’avis de l’ensemble des intervenants concernés : les professionnels des soins de santé, les patients atteints de maladies chroniques et les accompagnants.

Dans le passé, Philips et Achmea Health avaient déjà collaboré dans le cadre de l’étude « HartMotief », qui examinait les possibilités d’accroître l’autogestion de leur pathologie chez les patients souffrant d’insuffisance cardiaque. Suite aux résultats probants, le système de soins de santé Philips Motiva a été introduit sur le marché néerlandais et il est aujourd’hui totalement intégré dans des programmes thérapeutiques de neuf hôpitaux du pays.

Source : Phillips et Achmea Health

A Lire également

Obésité, caries, prévention… : les enfants de 6 an... Selon les résultats de l’Enquête nationale de santé scolaire* publiée par la DREES, 12 % des enfants scolarisés en grande section de maternelle en 201...
Les boissons « light » pourraient augmenter le ris... Une étude française, menée auprès de 66 188 femmes de la cohorte E3N (*), montre une relation entre boissons sucrées et diabète de type 2 et révèle po...
Diabétique mais geek ! « Twist », c’est le plus petit lecteur de glycémie au monde. Conçu avant tout pour bien vivre sa maladie, il peut être comparé à un lecteur mp3 : faci...
Suivre un régime pendant une grossesse favoriserai... Une étude internationale vient de révéler que les femmes enceintes qui suivent un régime pendant leur grossesse font davantage courir de risques à leu...
La journée mondiale du rein se déroule le jeudi 11... A l’occasion de la Journée Mondiale du Rein, dont le Président d’Honneur est le comédien et réalisateur Richard Berry, plusieurs événements se déroule...
Obésité et surpoids en recul chez les enfants Le surpoids et l'obésité ont reculé chez les jeunes enfants, passant de 14,4% en 1999-2000 à 12,1% en 2005-2006, selon une enquête nationale de la Dre...
Une prime sur salaire pour perdre du poids Aux USA, le taux d'absentéisme des salariés obèses est tel que certains employeurs offrent une prime à ceux qui prennent soin de leur ligne. C'est le ...
Obésité : la ville de Paris veut prévenir dès le ... Avec son programme « Paris Santé Nutrition » (PSN) la Mairie de Paris veut faire face à cette épidémie de surpoids et d’obésité chez les petits Parisi...
Diabète: Mediator, les raisons du retrait Mediator, le médicament des laboratoires Servier réservé à l'origine aux diabétiques en surcharge pondérale puis prescrit aux patients désireux de per...
Diabète LAB : une initiative pour que les patients... La Fédération Française des Diabétiques vient de lancer le Diabète LAB : un Living lab (*) dont l'objectif est de placer les patients au coeur de l’él...
Journée Mondiale du diabète : une opération de «st... A l’occasion de la Journée Mondiale du diabète, le 14 novembre prochain, un food truck stationnera à deux endroits très fréquentés de la capitale (dev...
A quoi équivaut une canette de soda par jour ? La surconsommation des boissons sucrées ne cesse de progresser alors que 30% de la population mondiale est en surpoids *. Retrouvez le point de vue en...
Diabétique ou pas ? Testez votre diabète en pharma... Selon l’Association Française des Diabétiques, le diabète (type 1 et 2) touche plus de 3 millions de personnes en France, dont plus de 500 000 qui s’...
Le diabète ne sera pas la “Grande cause nati... Le Premier Ministre a tranché : le diabète n'a pas été retenu comme « grande cause nationale » pour 2014. Pourtant avec 400 nouveaux cas chaque jour, ...
NutriNet-Santé lance un appel au volontariat Simple, confidentiel et rapide : en quelques clics, aidez la recherche publique en nutrition ! Cette étude est financée par le Ministère de la santé e...
Hôpital public : « on a toutes les raisons pour le... Depuis le 15 février,  la Fédération hospitalière de France (FHF) part en campagne. Objectif, promouvoir l’hôpital public et les personnels hospitalie...