Selon une étude réalisée par le LIR, association qui regroupe 16 laboratoires pharmaceutiques internationaux, la consommation française de médicaments revient dans la moyenne européenne. Les deux seules classes thérapeutiques pour lesquelles la consommation française reste encore élevée sont les classes des antibiotiques et des anxiolytiques.

Cette étude (1) a comparé les volumes de consommation de médicaments dans huit classes thérapeutiques majeures – antibiotiques, anxiolytiques, anti-dépresseurs, anti-ulcéreux, hypolipémiants, anti-hypertenseurs, anti-diabétiques et anti-asthmatiques – en « doses quotidiennes définies » (Daily Defined Dose, DDD), indicateur conçu par le Bureau de l’OMS dédié à la méthodologie d’étude statistique des médicaments.

Si la France était bien en 2000 le pays le plus consommateur de médicaments de ces 8 classes thérapeutiques, elle se situe en 2011 dans la moyenne européenne. La fin de l’exception française en matière de consommation de médicaments : la France affiche le taux d’évolution le plus faible et une modération relative de sa consommation de médicaments.

Si la France a en effet connu un niveau comparativement élevé de sa consommation en volume par habitant de ces médicaments, un rattrapage s’est progressivement opéré en Europe, conduisant à une convergence des niveaux de prises en charge du diabète, du cholestérol, de l’hypertension artérielle (HTA) et de la dépression.

En 2000, la France se plaçait, sur 7 de ces 8 classes, parmi les 3 pays les plus consommateurs. Depuis, son rang a régulièrement baissé et elle ne figure plus parmi les 3 premiers que dans 2 de ces classes thérapeutiques.

Selon les évolutions de la consommation par classe et pour 1 000 habitants sur 12 ans, de 2000 à 2011:

− La France présente le taux d’évolution le plus faible sur toute la période observée pour 5 des 8 classes (anti-ulcéreux, antibiotiques, anti-dépresseurs, anti-hypertenseurs et hypolipémiants). Pour les anti-diabétiques, le taux de croissance français est le deuxième plus faible après l’Italie. Quant aux prescriptions d’anxiolytiques, elles décroissent sur la période, moins rapidement qu’en Allemagne, mais à un rythme comparable à celui de la Belgique et de l’Italie. La croissance relative la plus forte est observée pour les anti-asthmatiques en cohérence avec celle des autres pays européens.

− Une nette régression dans 5 classes sur 8 : la France conserve le premier rang pour la classe des antibiotiques et reste dans la moyenne pour les anti-asthmatiques et les anxiolytiques. Elle régresse nettement dans les cinq autres classes : anti-dépresseurs, anti-ulcéreux, hypolipémiants, anti-hypertenseurs, anti-diabétiques.

Ces deux observations confirment l’existence d’une modération relative de la consommation par habitant en France par rapport aux autres grands pays européens. La France occupe désormais une position moyenne par rapport aux autres pays. Les deux seules classes pour lesquelles la consommation française reste encore élevée sont les classes des antibiotiques et des anxiolytiques.

Une nouvelle étude qui vient nourrir le débat

“Cet état des lieux, avec un recul de 10 ans, démontre que la politique du juste usage du médicament soutenue par les Laboratoires Internationaux de Recherche porte ses fruits : la France s’est normalisée en matière de consommation de médicaments”, souligne le LIR qui estime que “ces résultats (…) appellent, au-delà du médicament, au dialogue et au débat pour de futures pistes possibles dans l’objectif de mieux maîtriser les dépenses de santé dans la perspective du rétablissement de l’équilibre des finances sociales”.

Le LIR (Les Laboratoires Internationaux de Recherche), représente seize filiales d’entreprises internationales de Recherche en santé : Abbott, Astrazeneca, Bayer Santé, Boehringer Ingelheim, Bristol-Myers Squibb, GlaxoSmithKline, Janssen, Lilly France, Lundbeck, Merck Sante, MSD, Novartis, Novo Nordisk, Pfizer, Roche, Takeda.

(1) Le LIR publie les résultats d’une étude européenne sur la consommation de médicaments. Menée en collaboration avec la Chaire ESSEC Santé, ce travail retrace 10 années de consommation de médicaments entre 2000 et 2011, en France et dans 6 autres pays européens : Allemagne, Belgique, Espagne, Italie, Pays-Bas et Royaume-Uni.

Source : LIR

A Lire également

Résistance aux antibiotiques : attention aux idées... Une enquête de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) révèle une large incompréhension de l’opinion publique à l’égard de la résistance aux médicam...
L’Etat lance un atlas de la biodiversité des ville... La connaissance de la biodiversité locale est essentielle pour aménager un territoire et organiser des politiques publiques durables. C’est pourquoi ...
Médicaments : la consommation des Français passée ... Le site EcoSocioConso du groupe E. Leclerc vient de publier un dossier complet sur les Français et le médicament avec de nombreuses infographies et de...
Sécu : le gouvernement renonce à l’augmentation du... Le gouvernement renonce à augmenter de 0,5 point le ticket modérateur restant à la charge des patients pour les soins médicaux, mais devrait...
Le bilan 2011 de la qualité de l’air en France Le Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie a rendu public le rapport annuel sur le bilan de la qualité de l’air 2011. Les ém...
Grippe A(H1N1) : 1080 centres de vaccination en Fr... Brice Hortefeux, le ministre de l'intérieur, s'est exprimé mardi devant la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale sur la pandémie d...
Médicaments non remboursables : l’Autorité d... L'Autorité de la concurrence vient de rendre rendu public un avis dans lequel elle se prononce en faveur d'une ouverture encadrée et limitée de la dis...
Alcool : la France est l’un des plus gros consomma... Selon un rapport de l'Organisation de coopération et de développement économiques (Ocde), la consommation d’alcool en France est parmi les plus élevée...
Système de santé: la France se classe 15e sur 195 ... Selon une étude de la prestigieuse revue médicale britannique The Lancet, la France  se classe 15e sur 195 pays en matière de qualité et d'accessibili...
Médicaments: l’industrie pharmaceutique et Interpo... Interpol et 29 des plus importants laboratoires pharmaceutiques du monde, dont Sanofi, GSK ou encore Roche ou Pfizer, ont conclu un accord pour trois ...
Médicaments: des prix “relativement stables&... Familles Rurales, association de défense des consommateurs, vient de publier son Observatoire des prix des médicaments (*) réalisé sur 14 produits fré...
Le site DoctiPharma lance son service de vente en ... Le site DoctiPharma vient d'annoncer l'ouverture de son service de vente de médicaments sans ordonnance. Lancée en mars 2014, la filiale e-commerce du...
Médicaments homéopathiques : faut-il y croire ? Les médicaments homéopathiques bénéficient en France d’un statut officiel depuis 1965. Ils sont inscrits à la Pharmacopée française et remboursables à...
L’OMS actualise sa liste des médicaments ess... Le Comité d’experts de l'OMS revoit la 17e  Liste modèle des médicaments essentiels du 8 au 12 avril 2013. Une version actualisée devrait paraître au ...
Médicaments contre l’anxiété : les Français ... En 2015, les Français ont consommé moins de médicaments contre l'anxiété indique l'hebdomadaire Le Point qui s'est procuré des statistiques de la Cais...
Vente de médicaments sur Internet : les Français e... Selon une enquête Harris Interactive (*) pour le site 1001Pharmacies.com, 44% des Français seraient prêts à acheter des médicaments sur Internet. ...