La baisse générale du pouvoir d’achat conduit les Français à dépenser moins, y compris en rognant sur leur budget complémentaire santé. Parallèlement, les mutuelles et assurances santé rivalisent d’ingéniosité en proposant de multiples formules adaptées au cas par cas (dentaire, optique, hospitalisation…). L’occasion idéale pour revoir sa complémentaire santé. Objectif : payer moins tout en étant mieux remboursé. Explications.

Selon l’indice IPAP*, le coût d’une assurance santé a augmenté de 4,6% uniquement sur les 12 derniers mois. Le déremboursement de nombreux médicaments, les taxes de l’état ainsi que le dépassement d’honoraires de plus en plus pratiqués par les médecins spécialistes alourdissant la facture. Aujourd’hui, une famille avec 2 enfants dépenserait en moyenne 124,22€/mois pour sa couverture santé. Résultat : la formule économique » devient une valeur refuge pour 21% des français.

Pourtant, avec l’arrivée des comparateurs de complémentaires santé en ligne, il n’est plus nécessaire d’arriver à de tels choix. Comment ça marche ? C’est assez simple, gratuit et quasi-instantané. Prenons le cas d’Assurland, comparateur d’assurances santé reconnu qui travaille en partenariat avec plus de 50 assureurs santé ; de quoi vous assurer une excellente comparaison des offres disponibles sur le marché. Il vous suffit de remplir un questionnaire en ligne où vous décrivez la composition de votre famille (sexes, date de naissance, régimes affiliés, ville d’habitation) et le type d’assurance santé que vous cherchez : nous vous conseillons de commencer par choisir la formule « économique » qui peut s’avérer très surprenante ! Le tout vous prend à peu près 2 minutes.
Vous recevez ensuite un récapitulatif des offres de couvertures santé proposées reprenant : les noms des assureurs santé, le coût par mois de chaque formule et le détail des taux de remboursement correspondants. Vous pouvez ainsi supprimer les formules qui ne vous correspondent pas et ne garder que celles qui correspondent à vos besoins réels. Ne gardez que les 4 ou 5 propositions les plus pertinentes. Puis demandez-leur directement un devis par un simple clic. Assurland transfèrera automatiquement votre demande aux assureurs santé que vous avez sélectionnés. Vous recevrez ainsi des devis finalisés. Il ne vous restera plus qu’à choisir la formule la moins chère qui vous rembourse le mieux !

Ainsi, une famille de 4 personnes peut voir sa cotisation mensuelle passer de 125 euros à 85 euros en choisissant une formule favorisant le remboursement optimum de certains soins contre un remboursement minimum sur d’autres soins (exemple : une hospitalisation en frais réels + 200% en orthodontie + 150% en analyses mais un forfait optique d’uniquement 60 euros/an/personne).
De cette façon, plus besoin de se priver de soins. Un comparateur de complémentaires santé en ligne devrait vous aider à dénicher l’assurance ou la mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget.

M.B. – *Source : Assurland

A Lire également

Assistance santé : un complément de votre mutuelle... Pour aller plus loin qu’une complémentaire santé, une mutuelle peut proposer une « assistance santé ». De la garde d’enfants aux aides ménagères, en p...
Mutuelle santé : une réserve qui vous rembourse ce... La guerre des prix et des services continue au pays des mutuelles de santé. Après « Allianz Composio » (complémentaire santé qui dissocie optique et d...
Santé : un Français sur quatre a renoncé à un soin... Selon une vaste étude de l'Institut de recherche et documentation en économie de la Santé (Irdes) menée en 2012 sur plus de 8 000 ménages et près de 2...
Alléger son budget mensuel Pour faire face à la crise, au chômage et aux baisses de revenu qui s’accompagnent, les astuces pour revoir son budget à la baisse sont nombreuses. Le...
Complémentaire santé: 94% des français en bénéfici... Entre 1980 et 2008, la proportion de personnes couvertes par une complémentaire santé a fortement augmenté, passant de 69 % de la population de France...
Complémentaire santé : 204 000 bénéficiaires de pl... Selon Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, et Ségolène Neuville, Secrétaire d'Etat chargée des Personnes handicapées et de...
Remboursement des frais d’orthodontie : un vrai ca... Les soins orthodontiques sont, chaque année, une dépense incontournable pour beaucoup de foyers. Afin d'éviter des frais trop onéreux liés à un appare...
Comment bénéficier d’une aide pour la complé... L'Assurance maladie informe les usagers de leurs droits à une aide pour une complémentarité santé, dépendant de leur situation et de leurs revenus. ...
Mutuelle d’entreprise : les remboursements Une « mutuelle d’entreprise » permet le plus souvent aux salariés de bénéficier de meilleures garanties que s’ils avaient souscrit un contrat individu...
Choix de mutuelle professionnelle : pourquoi passe... Choisir une mutuelle, c’est loin d’être toujours simple : entre les questions de remboursement et le nombre de prestataires, pas évident de s’y retrou...
Complémentaire santé : vers une généralisation à l... Alors que l’assurance maladie complémentaire est devenue une composante importante de notre système de santé, tous les Français n’y ont pas accès. Le ...
Remboursements dentaires : prise en charge des soi... Les soins dentaires faisant partie des secteurs médicaux peu, voire non remboursés par la Sécurité sociale, il est primordial pour l’assuré de souscri...
Qui sont les grandes complémentaires santé ? Lorsque vous faites des dépenses de santé, la Sécurité sociale ne vous rembourse qu’une partie des frais. C’est alors votre complémentaire santé qui p...
Mutuelles santé : récupérer de l’argent sur vos co... Vous avez passé une année entière sans même consulter votre médecin ?  Le nouveau contrat baptisé « FC Santé » lancé par le Groupe France Mutuelle, vo...
Mutuelles santé : 5% d’augmentation en 2010 Les mutuelles santé, qui couvrent 38 millions de personnes en France, devraient augmenter leurs cotisations de 5% en moyenne en 2010, afin de tenir co...
Création d’un tiers-payant chez le médecin pour le... Roselyne Bachelot, la ministre de la santé, a annoncé le 4 mai dernier, la création d'un "tiers-payant social pour les familles modestes" qui leur per...