Nicolas Hulot, ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, et Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, ont annoncé la mise en œuvre d’une réforme visant à renforcer la protection du public et du voisinage des lieux diffusant de la musique et des sons amplifiés.

“La réglementation actuelle destinée à protéger l’audition du public des établissements diffusant régulièrement de la musique amplifiée et à préserver la santé du voisinage s’est révélée, au fil du temps, insuffisamment protectrice (niveaux sonores fixés en 1998 trop élevés tant pour le public que pour le voisinage, lieux ouverts non concernés par la réglementation, insuffisante prise en compte des basses fréquences qui ont modifié l’esthétique musicale depuis les années 2000…)”, indiquent les deux ministères dans un communiqué.

Le décret signé ce jour est destiné à combler ces lacunes en permettant l’élargissement du champ d’application de la réglementation aux lieux ouverts tels que les festivals en plein air. S’agissant des lieux clos, le champ s’élargit aux cinémas, salles de meeting etc. qui deviennent concernés au même titre que les salles de concerts, bars et discothèques.

Suivant les recommandations du Haut Conseil de Santé Publique, le décret reconnait l’impact jusqu’ici sous-estimé des basses fréquences sur l’audition, avec l’abaissement des seuils de protection de l’audition à 102 décibels sur 15 minutes au lieu de 105 (3 décibels en moins correspondent à une réduction de moitié de la puissance sonore), l’information du public sur les risques auditifs, la mise à disposition gratuite de protections auditives individuelles, l’aménagement d’espaces ou de périodes de repos auditif.

Le texte prévoit également la réduction supplémentaire des niveaux sonores autorisés pour les spectacles destinés principalement aux jeunes enfants et une meilleure protection des riverains avec la possibilité pour les agents chargés du contrôle de réaliser des constats à l’oreille pour les troubles les plus manifestes et la baisse du plafond sonore pour les riverains éloignés.

Nicolas Hulot précise : « On oublie trop souvent que la pollution sonore et un enjeu majeur de santé publique, elle a des conséquences parfois graves sur notre santé. J’ai mis la question de la santé et de l’environnement au cœur de la feuille de route du ministère de la Transition écologique et solidaire et c’est dans cette logique que nous intervenons pour renforcer la protection des citoyens ».

Agnès BUZYN ajoute : « Ce décret entend contribuer à une meilleure prévention des troubles auditifs et de la surdité en renforçant la protection de la population et en particulier des jeunes et des enfants face aux risques liés au bruit et aux sons amplifiés ».

Source : Ministère de la Santé

A Lire également

Santé: les ados français mangent mieux mais dormen... Les données françaises de l’enquête Health Behaviour in School-aged Children (HBSC) rendues publiques mardi passe au crible les comportements santé de...
Acouphènes et hyperacousie : des solutions existen... Selon l’enquête Ifop-JNA « Acouphènes et hyperacousie : fléaux du 21e siècle » réalisée à l’occasion de la 21e édition de la Journée Nationale de l’Au...
L’Ail lance son « opération bien-être » Sur son site internet, l’Ail révèle ses secrets pour l’hiver … avec un jeu-concours inédit qui offre la possibilité de s’offrir un véritable cure de d...
Santé: les mutuelles adressent vingt propositions ... La Mutualité Française, qui fédère la quasi-totalité des mutuelles santé en France, vient d’adresser aux candidats aux élections présidentielle et lég...
Les applis santé ont la côte chez les Français !... Applications smartphones pour gérer son poids, contrôler son cholestérol ou mesurer sa tension… 52% des Français déclarent utiliser ou avoir déjà util...
La friture et le soda, c’est mortel… Friture, charcuterie, soda… Selon des chercheurs américains, ce régime alimentaire largement rependu dans le sud des États-Unis augmenterait de 56 % l...
Une campagne d’information nationale sur le rôle e... Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales et de la Santé, a lancé mercredi une campagne d’information nationale sur le rôle et les compétenc...
Téléphone portable : 4 Français sur 10 se déclaren... Selon un sondage réalisé par Odoxa pour la MNH, le Figaro et France Inter *, 4 Français sur 10 se déclarent inquiets des risques sur la santé que prés...
Boissons au soja: rappel de briques Auchan contena... Prenez garde si vous avez une intolérance ou une allergie au lait. Des briques de boisson bio au soja Auchan viennent d'être retirées de la vente du f...
Santé : plus d’un étudiant sur trois renonce à des... Selon une enquête* de la Mutuelle des Etudiants (LMDE) publiée mercredi, 35% des étudiants ont renoncé à consulter un médecin au cours des douze derni...
L’action de groupe en santé officiellement instaur... Le décret signé par Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, et publié mardi 27 septembre 2016 au Journal officiel, instaure l...
Festivals, concerts : pensez à protéger vos oreill... Lorsque l’oreille est exposée à un volume sonore excessif, un bruit brutal, des sons aigus supérieurs à 85 décibels, elle est en danger avec un risque...
Comment les Français évitent d’être contaminés par... Nez qui coule, yeux larmoyants, gorge qui pique, fatigue...  L'hiver est bel et bien là. Si seuls 16% des Français affirment tomber systématiquement m...
“Le Grand Livre de mon enfant” : un gu... Comment élever un enfant épanoui et en pleine santé ? Cet ouvrage de référence au service des parents propose plus de 700 pages, près de 100 contribut...
Vague de chaleur : les précautions à prendre pour ... Alors que les dernières prévisions de Météo-France confirment une forte hausse des températures sur une grande partie du territoire, une situation app...
Un site pour mieux comprendre le retard de croissa... Le laboratoire Merck vient de mettre à disposition un site internet grand public, ludique et interactif sur le retard de croissance chez l’enfant. Cet...