Roses, blanches, jaunes ou pourpres, les carottes prennent des couleurs. Ces nouvelles carottes multicolores ont été étudiées par des chercheurs et entreprises françaises, made in Pays de la Loire. Elles restent “naturelles”… ouf !

Outre leurs qualités nutritives renforcées, les pigmentations naturelles issues de ces variétés remises au goût du jour permettront de créer des colorants alimentaires naturels pour les boissons, yaourts, pâtisseries, etc. Une innovation qui devrait répondre aux nouvelles habitudes de consommation : du bon, du sain, du naturel et du beau !

Pour la petite histoire…

Blanche ou violette, la carotte a été domestiquée au Xe siècle en Asie Centrale. Suite à une succession de sélections naturelles au XVIIe siècle, elle est devenue orange dans l’Ouest de l’Europe. Pour favoriser la sélection de ces carottes multicolores Végépolys a initié le programme de recherche collaboratif « Pigments carotte ». Pendant 3 ans, les chercheurs de l’Unité de Recherche Génétique et Horticulture, associant Agrocampus Ouest (Institut National d’Horticulture et de Paysage), l’UMR GenHort et l’Université d’Angers ont planché sur de nouvelles couleurs de carottes aux côtés de l’entreprise Vilmorin, porteuse du projet et des sociétés Clause et Diana Naturals.

Leur but ? Etudier les facteurs de pigmentation et d’apports nutritifs de carottes de toutes les couleurs, afin d’identifier les caractéristiques de chacune pour répondre au plus juste aux nouveaux besoins du marché en termes de couleurs, de goût ou de santé (teneur en sucres, composés aromatiques, capacité anti-oxydante). Par exemple, les Américains les aiment plus sucrées et juteuses, d’autres encore, privilégient leur valeur nutritive ou leur pigmentation pour colorer boissons, yaourts ou pâtisseries et bien sûr pour le simple plaisir d’en croquer de toutes les couleurs !

Une innovation végétale qui devrait en appeler d’autres. Demain, divers légumes riches en pigments comme le melon, la tomate ou encore le poivron pourraient eux aussi voir la vie en multi-couleur…

Végépolys ?
Labellisé « pôle de compétitivité à vocation mondiale », Végépolys rassemble, fédère chercheurs et entreprises pour faire éclore des projets de recherche répondant à des attentes sociétales, avec l’objectif de favoriser la création et la production de végétaux favorables à la biodiversité, à l’environnement et à la santé. Avec ses 8 filières (l’horticulture ornementale, l’arboriculture & maraîchage, les semences, la viticulture, les plantes médicinales, les champignons, le cidre et le tabac), Sur ce territoire, on compte 4000 entreprises, représentant aujourd’hui plus de 25 000 emplois, 420 chercheurs ou enseignants chercheurs et 2 500 étudiants dans 25 formations supérieures y font naître de nouvelles technologies.

Morgane Boileau – Source : Végépolys

A Lire également

Un savon naturel au calendula et lait de chèvre Le calendula est connu pour ses propriétés cicatrisantes. Associé au lait de chèvre, il devient un savon naturel respectant l’équilibre de la peau, id...
Des tortillas Chips Bio sans huile de palme Bonne nouvelle pour les aficionados de Tortilla Chips, Lima revisite ses classiques « Original  & Chili » et propose deux nouveaux parfums inédits...
Nos fruits et légumes recouverts de bactéries  Deux chercheurs de l'université du Colorado se sont intéressés aux bactéries présentes à la surface des fruits et légumes. Leur constat : ces bactéri...
Du bio dans les assiettes des lycéens aquitains La Région Aquitaine a mis en place au printemps 2010 un projet pilote, mené en lien avec ARBIO Aquitaine, visant à approvisionner les lycées aquitains...
1ère édition des Poulets d’Or : la gamme Bio de Do... Compassion In World Farming (CIWF), ONG internationale de référence dédiée au bien-être des animaux d’élevage, a récompensé la gamme Bio Douce France ...
Maison : utiliser l’eau de pluie, c’est possible... Vous ne pouvez pas -vous n’en avez pas vraiment le droit- utiliser l’eau de pluie pour laver votre linge ou votre vaisselle. La réglementation fran...
Je cultive pois, fèves, haricots : des protéines d... Les légumineuses sont des plantes qui n’épuisent pas le sol, bien au contraire. Elles transforment l’azote de l’air en fertilisant naturel et gratuit....
Et la viande bio dans tout ça ? La Quinzaine du Printemps Bio démarre dans 6 jours. Fruits et légumes, crèmerie, pain, vin, mais aussi produits d’entretien ou encore cosmétiques : dé...
82% des parents privilégient le « fait maison » au... La crise étant toujours d’actualité, 83% des parents trouvent que les produits tout prêts sont trop chers. Le marché des petits pots serait même en pe...
Fête des mères : un bouquet de fleurs à glisser da... Pour la fête des mères, les fleurs restent le cadeau préféré des français. Nous avons sélectionné le plus beau et le plus original des bouquets : pas ...
Rhône en vert : le site web des initiatives vertes... Parce que le « local » est un paramètre indispensable pour le « durable », Rhône en vert est un nouveau site web qui recense les initiatives régionale...
Concours photo : “mon arrosoir prend des vac... Le Conseil général de Maine-et-Loire lance un concours photo dont la star est votre arrosoir ! Prenez-vous en photo avec un arrosoir et tentez de gagn...
Manger bio pas cher : des fruits et légumes bio à ... Des fruits et légumes BIO de saison à 2,50€ le kilo, ça existe ! Même si manger bio a la réputation de coûter cher, les magasins Bio C’Bon proposent ...
Un jeu-concours basé sur le « green graffiti » en... Du 1er au 20 avril, les habitants de la métropole lilloise et du Nord sont invités à participer au premier jeu de piste écologique basé sur le « graff...
2 nouveaux pains bio chez Baguépi L'enseigne de boulangerie Baguépi proposera dès le mois de mars prochain 2 nouveaux pains : le pavé Bio de campagne et le multicéréales et graines Bio...
Epices et aromates Bio : un choix de plus en plus ... Le bio investit aussi les épices. Elaborés pour une cuisine de tous les jours pleine de saveurs, ces mélanges aromatisent les pâtes, le riz, les salad...