Laits de soja, d’amandes, de riz… L’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) pointe dans un avis publié aujourd’hui les risques liés à l’alimentation des nourrissons avec des boissons autres que le lait maternel et ses substituts.

Cet avis intervient suite au signalement de plusieurs cas graves chez de très jeunes enfants ayant été partiellement ou totalement nourris avec des boissons autres que le lait maternel et ses substituts, l’Anses s’est autosaisie de l’évaluation des risques liés à ces produits dans l’alimentation des nourrissons de la naissance à un an.

Selon l’Agence, ces boissons de consommation courante ne permettent pas de couvrir intégralement les besoins nutritionnels spécifiques des nourrissons. L’Anses considère donc que ces produits ne doivent pas être utilisés, que cela soit à titre exclusif ou même partiel, chez l’enfant de moins de un an.

Elle rappelle également que le lait maternel est l’aliment de référence adapté aux besoins du nourrisson, et qu’hors allaitement seules les préparations pour nourrissons et préparations de suite (à base de protéines animales ou végétales) peuvent couvrir les besoins de l’enfant de moins d’un an.

L’offre en boissons présentées comme des laits (boissons végétales de type soja, amandes, riz, etc.) connait un fort développement sur le marché français. Pour des raisons variées comme des allergies, des intolérances ou par simple choix alimentaire certains consommateurs se tournent vers ces produits ou des laits d’origine non bovine (lait de chèvre, de brebis, etc.).

“La première année de vie est celle où la croissance est la plus importante. Le nourrisson est donc particulièrement dépendant d’une alimentation adéquate, lui permettant de couvrir ses besoins nutritionnels afin d’assurer sa croissance et son développement. Les boissons de consommation courante telles que les boissons végétales apparentées à des laits ou les laits d’origine non bovine n’ont pas été formulées pour l’enfant de moins de un an”, estime l’agence dans son avis.

L’analyse menée par l’Anses, montre que, même si ces produits n’ont rien d’intrinsèquement dangereux, ils ne permettent pas de couvrir intégralement les besoins des nourrissons.

“Les troubles décrits chez les nourrissons ayant été alimentés avec ces boissons sont d’autant plus graves que leur usage est exclusif et prolongé”, indique l’agence . De telles pratiques peuvent en effet entrainer en quelques semaines un état de malnutrition ou des désordres métaboliques sévères pouvant conduire à des complications infectieuses et aller jusqu’au décès de l’enfant. Compte tenu de la sensibilité des nourrissons à toutes carences, même momentanée, l’Anses considère donc que ces produits ne doivent pas être utilisés chez l’enfant de moins de un an.

L’Agence rappelle, par ailleurs, l’importance de l’équilibre de l’alimentation maternelle au cours de la période de grossesse et d’allaitement. En effet d’éventuels déficits d’apport en vitamines et minéraux se répercutent sur le nourrisson. Certains modes d’alimentation pouvant conduire à des déficits doivent faire l’objet de précautions ou d’un suivi spécifique.” Une attention toute particulière doit être accordée aux femmes ayant une alimentation de type végétalien ou végane (ne consommant aucun produit d’origine animale) qui doivent recevoir une complémentation en vitamine B12 pendant la période de la grossesse et de l’allaitement”, souligne enfin l’agence.

Source : Anses

A Lire également

Alimentation : la France lance son dispositif de n... Nouveaux aliments, aliments enrichis, compléments alimentaires… L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation de l’environnement et du tr...
Des massages pour bébés au Crotoy Cet hiver, pourquoi ne pas s’offrir quelques jours en bord de mer ? A la résidence Pierre & Vacances premium, sur la plage du Crotoy en Baie de So...
Alimentation : l’arrêté recommandant l’utilisation... Le gouvernement vient de signer l’arrêté portant sur le Nutri-score, dispositif d’étiquetage nutritionnel pour les produits alimentaires. Auchan, Lecl...
Cadeau de naissance : très mignons et tout doux, l... La célèbre marque Doudou et compagnie, reconnu sans conteste pour la qualité de ses produits, nous a encore fait craquer. Si vous cherchez un cadeau d...
Guide nutrition : toutes les familles d’aliments d... Concilier plaisir et santé, c’est tout à fait possible ! Il n'y a pas vraiment de bons ou de mauvais aliments, et aucun n’est interdit. Certains sont ...
Maladie rare : les Epidermolyses Bulleuses Hérédit... Le Centre de Référence Maladies Rares pour les Epidermolyses Bulleuses Héréditaires du CHU de Nice vient d'inaugurer ses nouveaux locaux. L’occasion d...
Alimentation : un nouveau portail web pour tout sa... Pour mieux informer les consommateurs sur leur alimentation et sur les actions du ministère de l’agriculture  en la matière, un nouveau portail intern...
3 incontournables pour prendre soin de bébé Pour emporter tout le nécessaire à son bien-être cet été, Nuk propose des nouveautés bien pensées, comme un set de soin dédié aux nouveau-nés, un anne...
La bronchiolite est de retour ! La baisse des températures marque le retour des virus hivernaux et parmi ces derniers, celui de la bronchiolite chez les nourrissons. Dans son der...
Alimentation, alcool… 40% des cancers pourra... Le Ministère des Solidarités et de la Santé et l’Institut national du cancer lancent  à partir d’aujourd’hui une nouvelle campagne dans l’objectif d’i...
biberons, tétines et téterelles stérilisés à l’oxy... Face à la montée de la polémique sur la stérilisation à l’oxyde d’éthylène des biberons, tétines et autres, téterelles, le ministère de la Santé répon...
La vaccination antigrippale H1N1 efficace à la foi... En pleine campagne de vaccination 2011-2012 contre la grippe saisonnière, les résultats de l'étude clinique PREFLUVAC menée pendant la pandémie grippa...
Canicule, chaleurs : pensez à adapter votre alimen... L'alimentation joue un rôle important lors des périodes de fortes chaleurs. En effet, ces dernières  augmentent les risques de déshydratation. Ainsi, ...
Bébé et papa entretiennent leur peau avec BcomBio... BcomBio, vous connaissez ? Après leur gamme de produits de beauté et d’hygiène pour les femmes, la marque entend bien séduire toute la famille avec de...
Un enfant sur trois ne sait pas reconnaître un poi... Les médecins de l’Association Santé Environnement France (ASEF),ont mené une enquête auprès de plus de 910 écoliers âgés entre 8 et 12 ans pour faire ...
Obésité : le « mandomètre » pour manger moins et m... Glissée sous l'assiette pour mesurer la vitesse à laquelle on mange, une petite balance ronde reliée à un ordinateur permet de mieux contrôler l'alime...