L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), publie mardi un rapport sur la consommation des antibiotiques en France de 1999 à 2009. Ce dernier montre que si la consommation des antibiotiques a baissé en dix ans de 16%, la France demeure un des plus gros consommateurs d’Europe, avec une « légère tendance à la reprise » depuis 2005.

Malgré la réduction des ventes d’antibiotiques en ville sur dix ans, la plus importante observée en Europe, « la France reste nettement au-dessus de la moyenne européenne et se classe parmi les pays présentant la plus forte consommation », note l’agence.

En effet, la baisse des ventes en ville, a surtout été sensible les cinq premières années du rapport, période pendant laquelle la France a laissé la place du plus gros consommateur européen à la Grèce depuis 2002. Ce rapport élaboré à partir du recueil des données de ventes dont dispose l’Afssaps et des données de emboursement de l’Assurance Maladie (CNAMTS), montre en effet une “légère tendance à la reprise” de la consommation depuis 2005, notamment en 2009, année de la grippe H1N1, bien que la grippe ne se traite pas par des antibiotiques. De plus, la consommation progresse avec l’âge, les femmes – du moins jusqu’à l’âge de 64 ans – en prennent plus que les hommes, et le niveau de consommation est plus élevé dans le nord de la France.

Un abus des antibiotiques qui s’est traduit, comme dans un bon nombre de pays européens, par un développement des résistances bactériennes. Autre sujet d’inquiétude, la réduction de 15% du nombre des substances antibiotiques disponibles en France: en dix ans, 25 substances ont cessé d’être commercialisées et seulement 10 nouvelles substances ont fait leur apparition. Ce que certains scientifiques expliquent par la faible rentabilité des antibiotiques. “Cette situation est particulièrement préoccupante car l’appauvrissement progressif de l’offre restreint l’éventail des solutions de recours”, note l’Afssaps. “En pratique, les médecins sont déjà confrontés à des infections susceptibles de menacer le pronostic vital des patients par manque d’antibiotiques efficaces”.

L’Afssaps, qui considère la situation française comme “loin d’être satisfaisante”, se dit favorable à une “relance d’une politique de maîtrise de l’antibiothérapie, notamment dans le cadre du nouveau plan national antibiotiques qui va être mis en place par le ministère”.

Source : Le Monde, Le Figaro, AFP

A Lire également

Acné : Diane 35 et ses génériques de retour sur le... L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé que Diane 35 et ses génériques, médicaments indiqués dans le tr...
Essais cliniques: la vie d’un médicament ava... Qu'est-ce qu'un "essai clinique" ? Comment se déroule un essai clinique exactement ? Il faut savoir qu'avant d’être mis sur le marché, tout nouveau mé...
Quand a-t-on une tension artérielle élevée ? Brassard à tension posé sur un bureauCrédit: OMS/C. Black Une tension artérielle supérieure à 130/80 mmHg est considérée comme élevée. La tension ...
Les Français de plus en plus réticents à se faire ... En 2012, la France accuse une forte baisse des ventes de vaccins en officine selon les chiffres du cabinet IMS Health. Un recul qui serait surtout lié...
Diane 35: les Pays-Bas recommandent à leur tour au... Le quotidien hollandais a rapporté hier que l'Agence néerlandaise d'évaluation des médicaments (CBG) a ainsi recommandé aux médecins de ne plus prescr...
Santé : 30% des Français sont en surpoids Selon les résultats de l'étude MGEN « Habitudes de vie et surpoids », 3 Français sur 4 s'estiment en bonne santé. Pourtant 1 sur 2 est en surpoids et ...
Diabète : des nouveaux sacs isothermes pour transp... MedActiv a lancé ce matin les sacs iCool spécialement conçus pour le transport des médicaments sensibles à la chaleur. Leur avantage : ils maintiennen...
Médicament ou non ? Un moteur de recherche pour tr... Cyclamed vient de mettre en place un nouveau moteur de recherche sur son site Internet pour aider, d’un simple clic, les particuliers à bien identifie...
Médicament: 94% des Français font confiance à leur... Une enquête IFOP sur les comportements des Français en matière de « consommation » santé réalisée pour le groupe PHR, révèle que 94% des Français font...
Gonorrhée: l’OMS appelle à prévenir de toute... Selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), des millions de personnes atteintes de gonorrhée risquent de ne plus pouvoir se soigner si l’on ne pr...
Les Français trop optimistes sur leur état de sant... Selon la 2ème édition du Baromètre de la Santé des Français d’AXA Prévention, 8 Français sur 10 se déclarent préoccupés par leur santé, 86% se sentent...
Diane 35 et ses génériques : l’agence frança... Le Comité pour l'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) de l'Agence européenne du médicament a conclu que le rapport bénéfice/r...
Médicaments : la consommation d’antibiotique... Marisol Touraine, la ministre de la Santé, a annoncé mercredi qu'elle souhaitait « réduire de 25 % la consommation globale d’antibiotiques et faire pa...
Médicaments : la consommation des Français passée ... Le site EcoSocioConso du groupe E. Leclerc vient de publier un dossier complet sur les Français et le médicament avec de nombreuses infographies et de...
68% des Français ressentent une détérioration de l... Selon un baromètre Deloitte/Harris Interactive (*), 71% des Français estiment que l’accès aux soins médicaux est facile et que les remboursements de l...
Transparence entre experts médicaux et labos pharm... Le décret dit « Sunshine Act », qui a pour objectif la mise en place de la transparence entre professionnels de santé et industries pharmaceutiques, e...