Alors que se déroule la journée européenne de sensibilisation au bon usage des antibiotiques, le gouvernement a annoncé lundi plusieurs mesures afin de limiter la surconsommation d’antibiotiques et lutter ainsi contre les résistances à ces médicaments.

Marisol Touraine, la ministre des affaires sociales et de la santé, et Stéphane Le Foll, le ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, ont annoncé des mesures pour “favoriser le bon usage, préserver certains antibiotiques et informer”. Afin de favoriser le bon usage des antibiotiques, les deux ministres souhaitent le développement de l’utilisation des tests rapides d’orientation diagnostique (TROD) par les professionnels de santé, pour parvenir à “une réduction importante des prescriptions inappropriées d’antibiotiques”.

Autre mesure, la limitation de la durée de prescription et de délivrance de certains antibiotiques les plus générateurs de résistance, en réponse à des prescriptions “parfois trop longues et donc inappropriées”. Ils ont également annoncé la création d’un référent hospitalier sur les antibiotiques dans tous les établissements et de référents vétérinaires pour la prescription des antibiotiques critiques en médecine vétérinaire.

En ce qui concerne la préservation de certains antibiotiques dits « critiques » (à garder pour des situations graves où ils sont le dernier recours), Marisol Touraine a rappelé l’expérimentation de la délivrance à l’unité dans les pharmacies, mesure prévue par le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2014.

La ministre va également proposer au niveau européen d’instaurer un statut particulier pour les antibiotiques en s’inspirant du statut des médicaments orphelins, pour maintenir sur notre marché les vieux antibiotiques et inciter au développement de nouveaux.

Stéphane Le Foll a de son côté rappelé son ambition de réduire fortement l’exposition antibiotique chez l’animal. Un objectif chiffré de réduction de l’utilisation des antibiotiques critiques pour l’homme sera fixé dans le cadre du projet de loi d’avenir de l’agriculture de l’alimentation et de la forêt discuté au Parlement en janvier. Des guides de bonnes pratiques de prescription seront élaborés et validés par les agences sanitaires. Par ailleurs un décret viendra renforcer les conditions préalables à la prescription de ces antibiotiques.

Enfin, afin d’informer les citoyens et mobiliser les professionnels, les ministres ont annoncé la création d’un nouvel indicateur hospitalier de suivi de l’exposition aux antibiotiques (ICATB 2) “accessible au public en toute transparence”. De plus, une campagne à destination du grand public et des professionnels par l’assurance maladie a été lancé sur internet dès aujourd’hui.

A Lire également

Médicaments : ne les prenez pas n’importe co... Le 2 mars 2012, le Ministère chargé de la Santé diffusera une nouvelle campagne nationale d’information et de sensibilisation sur le bon usage du médi...
Médicaments : l’ANSM ne souhaite pas la mise en pl... Dans un point d'information, l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) revient en détail sur ses recommandations à destination des industrie...
Médicaments : l’Europe veut clarifier l’info... Le 11 octobre dernier, la Commission européenne a adopté des propositions modifiées clarifiant l’information que les laboratoires pharmaceutiques peuv...
Homéopathie: 36% des Français utilisent régulièrem... Selon une enquête d'opinion réalisée par l'institut Ipsos pour le laboratoire Boiron, 36% des Français déclarent utiliser "de temps en temps" ou "très...
Journée Européenne de l’Insuffisance Cardiaque le ... À l’occasion de la Journée Européenne de l’Insuffisance Cardiaque, le vendredi 11 mai 2012, la Société Française de Cardiologie (SFC) lance avec l’app...
Sida: où en est la recherche de nouvelles thérapie... Alors que le Sidaction se déroule cette année du 30 mars au 1er avril, les entreprises du médicament font l'état des lieux sur la recherche de nouvell...
Benzodiazépines: un Français sur cinq en consomme... Chaque année, un français sur cinq consomme au moins une benzodiazépine ou une molécule apparentée. 134 millions de boîtes de médicaments contenant de...
Résistance aux antibiotiques : attention aux idées... Une enquête de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) révèle une large incompréhension de l’opinion publique à l’égard de la résistance aux médicam...
Hépatite C : un nouveau traitement à 46 000 euros... Harvoni, le nouveau traitement du laboratoire américain Gilead vient d'être inscrit sur la liste des médicaments agrées aux collectivités et sur la li...
Hôpitaux : la lutte contre les infections nosocomi... Roselyne Bachelot, a présenté mercredi les résultats nationaux du tableau de bord 2008 des infections nosocomiales. Selon la ministre de la Santé, la ...
Médicaments : 3 Français sur 4 défavorables à un d... Selon un sondage PHR/IFOP*,  76% des Français seraient défavorables à un déremboursement partiel des médicaments par l’Assurance Maladie. Cette en...
CMU : une assurance pour tous ?   Si vous disposez de faibles ressources ou êtes en situation de précarité, des dispositifs spécifiques d’accès aux soins existent. Vous n’êtes bén...
La vente en ligne de tous les médicaments sans ord... Près de 10.000 médicaments sans ordonnance seront autorisés à la vente sur internet à partir du 1er mars 2013. En effet, le Conseil d'Etat a décidé je...
Leclerc revient à la charge sur les médicaments no... Michel-Edouard Leclerc a indiqué lundi sur la matinale de Canal+ que le groupe Leclerc ambitionne de vendre, dans ses magasins, des médicaments non re...
Paracétamol : son générique automatiquement délivr... Doliprane, Dafalgan ou encore Efferalgan... Les Français ont consommé 500 millions de boîtes en 2012. C'est pourquoi, l'agence du médicament (ANSM) ét...
MEDI’RAPPEL®, une appli pour ne pas oublier la pri... L'application mobile MEDI’RAPPEL® a été conçue pour aider les patients à ne pas oublier la prise de leurs médicaments ou celle de leurs proches. A sav...