Le réseau sentinelles nous met en alerte sur les pics de grippes et l’épidémie de gastro-entérites à venir. D’où l’intérêt d’un soin SOS comme HUMER STOP VIRUS, véritable bouclier anti-infections.

Un collègue qui éternue ? Des enfants malades à la maison ? Usager des transports en commun… ? On dégaine ce nouveau SPRAY HUMER STOP VIRUS pour éviter les infections. Il élimine 99.99 % des virus classiques de l’hiver (*) et limite leur multiplication dans la cavité nasale.

Tout comme le refrain d’une chanson, le rhume et la grippe sonnent comme une rengaine récurrente et indissociable de l’hiver. Principale porte d’entrée des virus des voies respiratoires, le nez est mis à rudes épreuves.

Bouclier contre les infections virales

Le rhume et la grippe sont des maladies virales très contagieuses qui se transmettent par contact direct avec un malade, des objets touchés par un malade ou par inhalation de postillons émis par une personne infectée. Eviter d’être contaminé n’est pas simple, même si l’on suit les règles de prévention comme se laver les mains régulièrement et éviter les contacts avec les personnes malades… d’autant que la période contagieuse débute, selon le virus, 12 heures à quelques jours avant les premiers symptômes et peut durer 5 à 10 jours (voire plus chez les enfants) !

Collègue qui tousse ? Enfant fiévreux ? Pic d’épidémie annoncé ? Les 1ers symptômes locaux du rhume se font sentir ? Gorge qui gratte ? Nez qui coule ? Mettre toutes chances de son côté pour ne pas tomber malade c’est possible avec le spray nasal Humer Stop Virus. Destiné à agir en prévention du Rhume et de la Grippe, ce spray élimine la plupart des virus tout en limitant leur multiplication dans la cavité nasale.

La formule innovante d’Humer Stop Virus permet d’agir en 2 temps :

1. Une action immédiate : grâce à l’association d’une technologie 1 micro-tapissante (polyols) et d’un pH acide à l’effet tampon qui permettent de piéger les virus et aident organisme à les éliminer.
2. Une action longue durée : HUMER Stop Virus lutte contre les 2 virus déjà présents dans la cavité nasale, mais également contre l’invasion de nouveaux virus.

Le renouvellement des applications permet la formation d’une barrière active qui piège les virus et protège ainsi durablement la muqueuse nasale. Grâce à sa formule hydratante enrichie en glycérine, le spray nasal garantit une action non irritante.

(*) Efficacité prouvée in vitro selon la méthodologie de la norme NF EN 14476 sur les Rhinovirus, Parainfluenza 3 et les virus de la Grippe (Influenzavirus)

Nez bouché ? Nez qui coule ?

Situation inconfortable et gênante, chaque hiver l’espoir de passer entre les gouttes reste intact… Et lorsque les efforts pour l’éviter s’avèrent vains, HUMER Rhume apparait comme la solution en cas de rhume ou de rhinopharyngite, qui sont les manifestations de l’agression de la muqueuse nasale ayant pour conséquence une réaction inammatoire locale qui engendre une augmentation des sécrétions nasales et un développement favorisé des infections ORL.

Une composition aux actifs d’origine naturelle qui offre une triple action anti-rhume

Humer Rhume Spray nasal c’est l’association d’une solution de lavage et d’un tensioactif qui uidient les sécrétions, et d’extraits naturels d’Aloe vera et de camomille, reconnues pour leurs vertus hydratantes et apaisantes.

Le lavage du nez avec HUMER RHUME permet :
1. D’évacuer les mucosités et les agents infectieux
2. De libérer le nez pour une meilleure respiration
3. D’hydrater et apaiser les muqueuses irritées à force de mouchage

Existe aussi : HUMER RHUME Spray Nasal Enfant – Nourrisson

Recommandé chez l’enfant, HUMER Rhume enfant et bébé (dès 1 an) aide les enfants et les tout-petits à partir de 3 mois à se débarrasser au plus vite des rhumes. Il libère le nez, favorise une meilleure respiration, évacue les mucosités et les agents infectieux, hydrate et apaise les muqueuses irritées par un mouchage à répétition.
Le plus : Une micro-diffusion douce et un embout collerette spécialement conçu pour sécuriser l’application chez les nourrissons.
Pratique, il s’utilise en multiposition (y compris en position couchée)

Plus d’informations sur http://www.humer.fr/

A Lire également

Rhume: prudence avec les médicaments pour le nez b... Depuis le 1er janvier 2011, 15 cas graves d’effets indésirables cardiovasculaires (à type d’hypertension artérielle, crise d’angor) ou neurologiques (...
Rhume, grippe, gastro-entérite, bronchite… :... Chaque fois que nos mains se trouvent en contact avec une personne malade ou un objet contaminé, bactéries et virus viennent s’y nicher. Comment se pr...
Ebola : un vaccin efficace aux résultats “pr... Selon les résultats d’un essai clinique en Guinée publiés aujourd’hui dans la revue britannique The Lancet, un vaccin contre le virus Ebola semble êtr...
Grippe A : une circulation du virus H1N1 faible et... Selon le dernier bulletin de l’InVS, le nombre de consultations pour grippe est en dessous du seuil épidémique pour la neuvième semaine consécutive. ...
Rhume, bronchiolite, rhinopharyngite… Comment limi... Quelques gestes simples peuvent limiter les virus des rhumes, rhinopharyngites, bronchites, bronchiolites, angines… - se laver les mains à l’eau sa...
Bronchiolite : comment protéger les tout-petits du... Saviez-vous que le virus de la bronchiolite vit jusqu’à 6 heures sur les objets ? Se laver régulièrement les mains, ne pas tousser devant un bébé, por...
Médicaments contre le rhume : attention aux effets... Dans une enquête publiée jeudi, 60 millions de consommateurs dénonce les effets secondaires de certains médicaments anti-rhume. Le magazine a passé au...
Rougeole : pourquoi le virus est-il si contagieux... Une collaboration internationale impliquant l’Inserm a permis de comprendre comment le virus de la rougeole quitte un organisme infecté pour contamine...
VIH: le Conseil national du sida favorable aux aut... Dans un avis rendu public vendredi, le Conseil national du sida (CNS) s'est prononcé en faveur des autotests de l’infection à VIH. Un avis assortit to...
Grippe, rhume… : la désinfection des mains peu eff... Se laver régulièrement les mains avec un gel hydroalcoolique n’aurait que peu d’impact sur la transmission des rhinovirus -responsables notamment du r...
Rougeole : la circulation du virus toujours active Selon le dernier point de l'InVS, près de 23 500 cas de rougeole ont été déclarés en France depuis 2008 (dont près de 15 000 cas notifiés pour la seul...
Grippe: plus de 540 000 personnes ont déjà été tou... Selon l'Institut de veille sanitaire (InVS), une centaine de patients grippés environ ont été admis en réanimation, dont dix sont décédés en France mé...
Grippe A : 6 nouveaux décès liés au virus H1N1 en ... L’Institut de veille sanitaire (InVS) signale 6 nouveaux décès liés au virus de la grippe A (H1N1) en métropole depuis le dernier point publié le vend...
Vaccin H1N1 : la liste des personnes prioritaires Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) vient de  publier ce jeudi la liste des personnes prioritaires pour le vaccin H1N1. Parmi elles : les pers...
Antibiotiques : 53% des européens pensent à tort q... Selon un Eurobaromètre publié vendredi à Bruxelles, les Européens, qui sont pourtant 40% à avoir pris des antibiotiques dans l'année écoulée, méconnai...
Stop aux infections à l’école primaire Les "Héros du Lavage des Mains" entrent en action pour inciter les enfants à bien se laver les mains à l'école afin de diminuer la prolifération des m...