Suite à la disparition d’un bébé de quatre jours, la nuit dernière à la maternité de l’hôpital Saint-Joseph de Marseille, l’Alerte enlèvement a été déclenchée ce matin suite. Les utilisateurs de smartphones sont invités à relayer massivement l’information grâce à l’application « Alerte enlèvement ».

Grâce à cette application, les utilisateurs peuvent: etre averti en instantané du déclenchement d’une Alerte enlèvement grâce à l’envoi d’une notification; prendre connaissance du signalement de l’enfant disparu; témoigner par téléphone ou e-mail; partager l’information auprès de leur réseau par email, Facebook et Twitter.

Pour Nicole Guedj, ancien ministre et Président de la Fondation Casques Rouges : “Si tous les Français ne sont pas devant leur poste de télévision en pleine journée, la grande majorité d’entre eux ne quitte jamais son téléphone portable. Grace à la diffusion massive de l’Alerte enlèvement, c’est désormais l’ensemble de la communauté nationale qui peut se mobiliser “. Il reste toutefois une étape à franchir : l’extension de l’Alerte Enlèvement à l’Europe. Selon elle, « S’il est aujourd’hui particulièrement aisé pour un agresseur de passer les frontières, un déclenchement simultané de l’Alerte enlèvement dans plusieurs pays dissuaderait encore davantage les ravisseurs de passer à l’acte. Nos voisins belges et suisses, que j’avais soutenus dans leur combat pour l’installation de l’Alerte enlèvement dans leur pays, sont tout à fait prêts à coopérer dans ce sens. »

Téléchargez l’application « Alerte enlèvement » : http://www.e-alertenlevement.fr/
• sur iPhone
• sur BlackBerry
• sur Android
• sur Windows Phone 7

Morgane Boileau – Source : Fondation Casques Rouges

A Lire également

Devenez un relais de l’Alerte enlèvement sur... Depuis ce matin, Facebook fait partie des partenaires officiels de l’Alerte Enlèvement. Une première en Europe. Il y a sept mois, Nicole Guedj, ancien...