98% des professionnels de santé sont attachés à leur métier, bien que 85% d’entre eux jugent leur activité difficile et 50% expriment des craintes pour l’avenir de leur profession! C’est le résultat du dernier baromètre* réalisé par l’institut ViaVoice auprès des professionnels de santé médecins, infirmiers, pharmaciens, masseurs-kinésithérapeutes ou encore vétérinaires) face aux suppression de postes dans les hôpitaux, insécurité des soignants, pression sociale sur les obligations de résultat…

A la question de savoir d’où leur vient cet attachement, les professionnels de santé évoquent d’emblée soit leur vocation de soigner des gens, soit le fait d’exercer une profession altruiste :
• 73% des personnes interrogées associent ainsi l’attachement à leur métier au fait de soigner des gens (dont 97% des masseurs‐kinésithérapeutes et 68% des médecins) ;
• 35% mentionnent également l’altruisme de leur profession (dont 48% des médecins) ;
• 18% le fait d’avoir « un métier valorisé socialement » (une opinion que partagent 32% des pharmaciens et 17% des infirmiers).
La rémunération n’apparaît pas comme prioritaire dans la notion d’attachement au métier, seulement 7% des professionnels de santé y accordant de l’importance.

Contrairement à certaines professions accomplissant des missions d’intérêt général, la majorité des professionnels de santé ne se sent pas mal‐aimée au sein de la société française : 89% d’entre eux pensent ainsi que la population a une bonne image de leur profession (dont 94% des masseurs‐kinésithérapeuthes, 80% des médecins et 67% des chirurgiens‐dentistes). Conscients de l’importance de leur métier, 96% se sentent utiles pour la société (dont 53% « très utiles ») et 83% considèrent que leur profession y occupe une place importante, parmi lesquels 94% des pharmaciens et 83% des infirmiers.

Une réelle vocation pour leur métier, un sentiment d’utilité important et la reconnaissance de leur profession par la société ne suffisent pourtant pas à rassurer les professionnels de santé. 85% d’entre eux jugent leur métier difficile, un taux qui atteint 94% pour les pharmaciens et 91% pour les infirmiers.
• Multiplication des impératifs réglementaires, réformes successives du secteur de la santé et du parcours de soin, 80 % des professionnels de santé se plaignent ainsi des « tâches administratives envahissantes », et plus spécifiquement les médecins (87%).
• L’évolution des rapports entre professionnels de santé et patients apparaît comme le second facteur de difficulté, les patients étant jugés de plus en plus exigeants par 53 % des professionnels interrogés (dont 75 % des chirurgiens‐dentistes contre 44% des pharmaciens). 21% des infirmiers mentionnent également la nécessité de la coordination des soins comme une difficulté dans l’exercice de leur métier.

Entre satisfaction globale et difficultés quotidiennes, la confiance des professionnels de santé vis‐à‐vis de l’avenir est très partagée : 47 % sont ainsi confiants sur l’avenir de leur métier, contre 50 % d’un avis contraire…

Morgane Boileau – Source :  * Baromètre de l’institut ViaVoice pour le Groupe Pasteur Mutualité;  Interviews réalisées par téléphone du 13 avril au 4 mai 2011 sur un échantillon de 406 personnes, représentatif des professionnels de santé exerçant en France métropolitaine. Représentativité assurée par méthode des quotas appliquée aux cinq principales professions de santé: médecins, infirmiers, pharmaciens, masseurs‐kinésithérapeutes et chirurgiens dentistes.

A Lire également

Les médicaments sans ordonnances ne seront pas ven... Dans une lettre rendue publique vendredi par l’Union des groupements de pharmaciens d’officine (UDGPO), la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a...
Les pharmaciens d’officine broient du noir Les officines de l'Hexagone ont de plus en plus de difficultés de trésorerie. Raisons ? La baisse des prix des médicaments, le recul des volumes et la...
Hôpital public: les médecins plus critiques que le... Comment les médecins  jugent l'évolution de l'hôpital public ? Selon une enquête TNS Sofres pour la Fédération hospitalière de France (FHF) et publiée...
Mobilisation générale des médecins libéraux le 13 ... Les syndicats médicaux représentatifs de médecins libéraux ont appelé hier l’ensemble des médecins ainsi que les autres professionnels de santé à expr...
Médecins : les dépassements d’honoraires toujours ... Selon une étude de l’Observatoire citoyen des restes-à-charge en santé*, plus de 2,8 milliards d’euros ont été facturés en 2014 aux patients au-delà d...
Les médecins ont perçu en moyenne 4 215 euros de p... Selon un point de l’Assurance Maladie, le bonus de rémunération versé aux médecins et lié notamment au suivi des pathologies chroniques, à la prescrip...
Pratique : avant les vacances, pensez à ouvrir un ... Le Dossier Pharmaceutique (DP) est encore peu connu du public. Ce sont les pharmaciens d’officine et leurs équipes qui proposent ce service gratuit qu...
Aggravation des actes de violence à l’égard des mé... Le Conseil National de l'Ordre des Médecins vient de  publier les résultats 2009 de l’Observatoire de la sécurité des médecins. Agressions physiques, ...
Les génériques, des médicaments comme les autres... Aussi efficace et sûr qu'un médicament de marque? Votre médecin ou votre pharmacien vous a prescrit ou délivré un médicament générique. Est-ce le même...
Agressions de médecins : augmentation spectaculair... Avec 920 déclarations pour 2010, l’Observatoire de la sécurité du Conseil national de l’Ordre des médecins enregistre une hausse sans précédent des ac...
Médicaments génériques : l’Académie de médecine fa... Dans un rapport publié en ligne, l'Académie nationale de médecine appelle à plusieurs mesures de précaution pour leur utilisation. Elle appelle égalem...
80% des patients consultent leur médecin traitant ... La Drees vient de publier dans son édition d’octobre de Dossiers solidarité santé les résultats d’une enquête réalisée en 2007 sur le parcours de soin...
Pilule : infirmiers et pharmaciens vont pouvoir la... Suite à un arrêté publié mardi 1er juin au Journal Officiel,  les infirmiers vont pouvoir renouveler les ordonnances de pilules contraceptives et les ...
Médecins : la sécu alerte sur les dépassements d’h... Selon l’Assurance Maladie, en 2010, 1 médecin sur 4 en moyenne exerce en secteur à honoraires libres et facture des compléments d’honoraires aux tarif...
Téléthon 2010 : place au bien-être avec les masseu... Au delà du marathon télévisuel, le Téléthon du 3 et 4 décembre est une aventure scientifique et humaine. Chacun peut y participer, à sa façon, en fami...
Grève des médecins généralistes et fermeture de ca... Cing organisations de médecins dont le principal syndicat de généralistes, MG France, appellent les praticiens fermer leurs cabinets vendredi et à man...