Selon une étude IFOP pour Webdentiste et l’Union Française pour la Santé Bucco-dentaire (UFSBD), les Français sont encore 41% à ne pas être allé chez leur dentiste ces 12 derniers mois. Contrairement aux idées reçues, la première raison de ce « rendez-vous manqué » serait le sentiment de « ne pas en avoir eu besoin » (48%), le sentiment de « non-priorité » (33%) avant le coût supposé d’une consultation (33%).

Si 91% des personnes interrogées ont bonne image de leur dentiste, ils sont 59% à le consulter au moins une fois par an (contre 52% en 2009). Néanmoins , ils sont encore 14% à ne pas avoir consulté depuis plus de 2 ans.

Néanmoins, plus d’un Français sur trois (35%) a déjà renoncé à des soins dentaires en raison du coût du traitement : les personnes ayant déjà dû y renoncer pour des raisons financières étant surreprésentées en Île-de-France (46%) et chez les personnes ne bénéficiant pas de couverture complémentaire (46%).

Contrairement aux idées reçues, la première raison de ce « rendez-vous manqué » est le sentiment de « ne pas en avoir eu besoin » (48%), le sentiment de « non-priorité » (33%) avant le coût supposé d’une consultation (33%). Suivent la peur du  dentiste (29%) et le manque de temps (23%).

“Ce suivi régulier pourtant fondamental à la préservation de leur capital dentaire. Cette consultation, intégralement prise en charge pour les 94,7% des Français qui bénéficient d’une couverture complémentaire, permet en effet le dépistage précoce de maladies carieuses et parodontales, puis la réalisation des soins conservateurs nécessaires sans supplément (radiographie, détartrage, soins conservateurs, dévitalisation)”, rappelle l’UFSBD.

Selon l’UFSBD, l’étude met en évidence que derrière ce renoncement économique énoncé se cache d’autres raisons. En effet, le manque d’implication et de motivation à débloquer le budget nécessaire aux soins expliquent également ces importants renoncements : 83% des Français pourraient changer d’avis avec une proposition de soins alternatifs, 73% avec de meilleures informations sur le reste à charge, et 63% avec des explications sur les conséquences de la renonciation des soins sur la santé.

La Présidente de l’UFSBD, le Dr. Sophie Dartevelle, estime qu’ « il est plus que jamais nécessaire d’expliquer les conséquences d’une absence de suivi pour la santé », et ajoute « les polémiques et clichés sur le coût de la santé dentaire conduisent à un amalgame entre consultation, soins conservateurs et traitements prothétiques. Cela contribue à dissuader les français de consulter régulièrement, et ainsi mène à une dégradation de la santé bucco-dentaire… qui elle, deviendra onéreuse à soigner ».

 Source : UFSBD

A Lire également

Grippe A : pourquoi les Français ont boudé le vacc... Fin 2009, des chercheurs de l’Inserm ont mené une vaste enquête sur Internet pour comprendre les comportements des Français vis-à-vis de la campagne d...
Les jeunes consultent plus fréquemment leur généra... Globalement, plus de huit jeunes sur dix déclarent avoir vu un médecin généraliste au cours des 12 derniers mois.  Cette proportion n’est plus que d’...
Enquête: 82 % des Français font confiance aux médi... Les Entreprises du Médicament (Leem) ont présenté mardi les résultats d’une des plus larges études jamais réalisées sur le rapport des Français aux mé...
Sondage : un Français sur deux fait du sport régul... Selon un sondage Obea/Infraforces, réalisé pour Santé Magazine près d'un Français sur deux fait régulièrement du sport mais près d'un sur trois n'en f...
Médicaments sans ordonnance: des prix stables mais... Selon l’Observatoire des prix des médicaments 2014 publié par Familles Rurales, les prix des médicaments sans ordonnance restent stables par rapport à...
Urgences: 35% des Français s’y sont rendus c... Depuis de nombreuses années, les urgences doivent faire face à un engorgement suscitant un débat sur les réponses à apporter à cette situation. 35% de...
Comment se laver les dents ? Nouvelles règles et r... Nouvelles règles et recommandations pour le lavage de dents ! L’Union Française de Santé Bucco-Dentaire (UFSBD) vient de lancer une nouvelle campagne ...
Santé : 86 % des Français acceptent les risques de... Selon un sondage Odoxa pour la MNH, 89% des Français sont convaincus qu’un jour la science et la technologie permettront de guérir des maladies graves...
Médicament : les Français ont toujours confiance m... Mediator, prothèses PIP, « Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux » des Pr. Even et Debré, mise en cause des pilules contraceptives....
Lutte contre le tabac: des députés préconisent 15 ... Alors que la France fait face à une remontée de la consommation de cigarettes, les députés Denis Jacquat (UMP) et Jean-Louis Touraine (PS) ont préconi...
1 Français sur 5 n’a jamais exercé d’activité spor... Selon le Baromètre annuel Sport Santé FFEPGV 2014 (*), 1 Français sur 5 n’a jamais exercé d’activité sportive ou n’en pratique plus depuis plus de 10 ...
Santé : 48% des Français ont déjà refusé un soin e... Selon un sondage Ipsos (*) réalisé pour la Fédération Hospitalière de France (FHF), 48% des Français indiquent avoir déjà refusé un soin en raison de ...
Ophtalmologistes : de nouvelles mesures pour obten... Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, vient d’annoncer de nouvelles mesures afin de raccourcir le...
Dents et maladies parodontales : un site pour mieu... Le parodonte est l’ensemble des tissus qui entourent et soutiennent la dent : la gencive, l’os alvéolaire, le cément et le desmodonte (ou ligament alv...
Médicaments : comment sont fixés les prix ? Qui fixe les prix des médicaments en France ? A quoi correspondent-ils ? Comment évoluent-ils dans le temps ? Cinq vidéos pédagogiques, très factuelle...
Taxe carbone : 69% des Français approuvent son rep... Selon un sondage Ipsos publié lundi dans France Soir, ce sont plus des deux tiers des Français qui approuvent la décision de Nicolas Sarkozy de report...