Selon une étude IFOP pour Webdentiste et l’Union Française pour la Santé Bucco-dentaire (UFSBD), les Français sont encore 41% à ne pas être allé chez leur dentiste ces 12 derniers mois. Contrairement aux idées reçues, la première raison de ce « rendez-vous manqué » serait le sentiment de « ne pas en avoir eu besoin » (48%), le sentiment de « non-priorité » (33%) avant le coût supposé d’une consultation (33%).

Si 91% des personnes interrogées ont bonne image de leur dentiste, ils sont 59% à le consulter au moins une fois par an (contre 52% en 2009). Néanmoins , ils sont encore 14% à ne pas avoir consulté depuis plus de 2 ans.

Néanmoins, plus d’un Français sur trois (35%) a déjà renoncé à des soins dentaires en raison du coût du traitement : les personnes ayant déjà dû y renoncer pour des raisons financières étant surreprésentées en Île-de-France (46%) et chez les personnes ne bénéficiant pas de couverture complémentaire (46%).

Contrairement aux idées reçues, la première raison de ce « rendez-vous manqué » est le sentiment de « ne pas en avoir eu besoin » (48%), le sentiment de « non-priorité » (33%) avant le coût supposé d’une consultation (33%). Suivent la peur du  dentiste (29%) et le manque de temps (23%).

“Ce suivi régulier pourtant fondamental à la préservation de leur capital dentaire. Cette consultation, intégralement prise en charge pour les 94,7% des Français qui bénéficient d’une couverture complémentaire, permet en effet le dépistage précoce de maladies carieuses et parodontales, puis la réalisation des soins conservateurs nécessaires sans supplément (radiographie, détartrage, soins conservateurs, dévitalisation)”, rappelle l’UFSBD.

Selon l’UFSBD, l’étude met en évidence que derrière ce renoncement économique énoncé se cache d’autres raisons. En effet, le manque d’implication et de motivation à débloquer le budget nécessaire aux soins expliquent également ces importants renoncements : 83% des Français pourraient changer d’avis avec une proposition de soins alternatifs, 73% avec de meilleures informations sur le reste à charge, et 63% avec des explications sur les conséquences de la renonciation des soins sur la santé.

La Présidente de l’UFSBD, le Dr. Sophie Dartevelle, estime qu’ « il est plus que jamais nécessaire d’expliquer les conséquences d’une absence de suivi pour la santé », et ajoute « les polémiques et clichés sur le coût de la santé dentaire conduisent à un amalgame entre consultation, soins conservateurs et traitements prothétiques. Cela contribue à dissuader les français de consulter régulièrement, et ainsi mène à une dégradation de la santé bucco-dentaire… qui elle, deviendra onéreuse à soigner ».

 Source : UFSBD

A Lire également

68% des Français ressentent une détérioration de l... Selon un baromètre Deloitte/Harris Interactive (*), 71% des Français estiment que l’accès aux soins médicaux est facile et que les remboursements de l...
Vieillissement : 78% des Français ont peur de deve... Selon les résultats d'un baromètre santé BVA pour Orange Healthcare et la MNH, 2 Français sur 3 se sentent personnellement concernés par la prise en c...
Maladie d’Alzheimer : 86% des Français sont ... Alors que la journée mondiale de la maladie d'Alzheimer est organisée le 21 septembre 2013, un sondage Groupe Pasteur Mutualité indique que la maladie...
Médecins, dentistes : 8 Français sur 10 satisfaits... Près de huit Français sur dix déclarent être satisfaits de la qualité des soins des médecins et dentistes en 2013, selon les résultats du dernier baro...
Santé : un Français sur quatre a renoncé à un soin... Selon une vaste étude de l'Institut de recherche et documentation en économie de la Santé (Irdes) menée en 2012 sur plus de 8 000 ménages et près de 2...
Taxe carbone : 69% des Français approuvent son rep... Selon un sondage Ipsos publié lundi dans France Soir, ce sont plus des deux tiers des Français qui approuvent la décision de Nicolas Sarkozy de report...
50% des enfants de moins de 6 ans ne se seraient j... En France, 50% des enfants de moins de 6 ans ne se seraient jamais brossé les dents. Pourtant, se brosser les dents matin et soir aide à réduire le ri...
Faut-il soigner par antibiotiques une angine, une ... Les angines, otites ou rhinopharyngite ne sont pas toujours traitées par antibiotique. Tout dépend si l'angine est d'origine virale ou bactérienne (il...
Electroménager: le geste écolo n’est pas rentable!... Le geste écologique n'est pas un investissement rentable ! L’UFC-Que Choisir vient de réaliser une enquête sur les appareils électroménagers qui a con...
Plus de 39.000 Français ont un dossier médical per... Ils sont désormais 39.310 Français à avoir ouvert un dossier médical personnel et cela dix mois après l'ouverture de ce service en décembre 2010. C...
Nutrition: les produits hard discount aussi bons q... Selon un avis du Conseil national de l’alimentation (CNA), les produits premier prix et hard discount ne seraient pas plus mauvais que les marques sur...
Soins dentaires : 60 Millions de consommateurs dén... Soins conservateurs, extractions de dents, prothèses, implants ou encore orthodontie... Une enquête publiée dans le numéro de novembre de 60 Millions ...
4 Français sur 10 ne pratiquent aucun sport en 201... Selon le Baromètre 2015 de la Fédération Française d’Education Physique et de Gymnastique Volontaire (FFEPGV), quatre Français sur dix (38% ) continue...
Parapharmacie, médicaments… 90% des consomma... Parapharmacie, médicaments OTC, médicaments remboursés... Selon une étude réalisée par les étudiants du master Marketing de la Santé de l’UPMC, les pr...
M’T dents : plus de 2,5 millions d’enfants e... Lancé en 2007 dans le cadre du Plan ministériel de prévention bucco-dentaire, en partenariat avec les chirurgiens dentistes, le programme M'T dents pr...
Cigarette : les Français favorables à un renforcem... Selon un sondage IPSOS pour l'Alliance contre le tabac, 95% des Français seraient notamment favorables à l'interdiction de fumer dans les voitures en ...