Selon une étude Ifop pour le groupe PHR, les Français sont globalement favorables à la vente à l’unité de médicaments mais s’inquiètent néanmoins des risques sanitaires que pourrait induire cette mesure.

Alors que les députés ont donné vendredi leur feu vert à des expérimentations de vente à l’unité de certains antibiotiques, 81% des personnes interrogées considèrent que la vente de médicaments à l’unité va permettre de réaliser des économies en ne payant que les médicaments nécessaires.

Selon le groupe PHR, « les économies s’élèveraient de 300 à 500 millions d’euros » pour 10 à 15 des médicaments les plus consommés vendus à l’unité.

Au-delà des économies générées, l’étude indique que 83% des Français estiment que la vente à l’unité va permettre de réduire le gâchis de médicaments.

Néanmoins, la vente de médicaments à l’unité soulève certaines inquiétudes chez les Français : ils sont 66% à juger que la vente à l’unité rend plus difficile la traçabilité des médicaments et qu’elle pose des problèmes d’hygiène.

Dans son communiqué, Le Groupe PHR, qui représente 11% des pharmaciens en France, se déclare favorable à cette mesure mais rappelle les conditions nécessaires à une mise en œuvre sécurisée. « La vente à l’unité va dans le sens d’une responsabilisation des patients. Elle se pose en rempart à l’automédication, à la surconsommation mais aussi au gaspillage. Nous y sommes donc évidemment favorables, et prêts à l’expérimenter dans nos pharmacies », déclare Lucien Bennatan, président du Groupe PHR.

Autre argument en faveur de la vente à l’unité avancé par Lucien Bennatan, l’impact sur la vente de génériques : « Cette nouvelle méthode de vente aura des impacts positifs sur la vente de génériques. En effet, les patients ont pour habitude de consommer des marques, qu’ils reconnaissent à leur nom et à leur packaging. Autant d’éléments marketing qui disparaissent avec la vente de médicaments à l’unité. Seule reste la molécule. »

Cependant, le Groupe PHR indique qu’il est nécessaire de sécuriser les modalités de mise en œuvre de la mesure. Comme le souligne Lucien Bennatan, « la distribution des médicaments doit se faire dans un cadre réglementé qui préserve la santé du patient et lui garantisse un haut niveau d’information. En ce qui concerne les pharmaciens, ce nouveau mode de distribution impactera directement leur travail, et devra donc être rémunéré à sa juste valeur ».

Etude PHR / IFOP réalisée du 14 au 15 octobre 2013. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI – Computer Assisted Web Interviewing), auprès d’un échantillon de 994 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et par catégorie d’agglomération

Source : Groupe PHR

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Médicaments: 3500 produits sans ordonnance en vent... A partir du 1er mars 2013, près de 3500 médicaments sans ordonnance vont être autorisés à la vente sur internet suite à une décision du Conseil d'Etat...
e-Pharmacie : les Français souhaitent plus de « co... Renouveler son ordonnance en ligne, commander les produits et les recevoir directement à domicile ou venir les retirer en officine... Selon une étude ...
Santé : 60 % des Français estiment le parcours de ... Un sondage réalisé par Viavoice pour Harmonie Mutuelle montre que les Français aspirent à être de plus en plus accompagnés dans leur parcours de santé...
Fièvre, maux de tête… 2 Français sur 3 empor... Selon les résultats de l’étude Ifop/UPSA, parmi les 75% de personnes partant en vacances cet été, 69% des personnes interrogées emportent des médicame...
Armoire à pharmacie : pour qui, pour quoi, jusqu’à... Les  7 règles d’or relatives à l’armoire à pharmacie et aux médicaments que vous conservez dans votre maison. Source : www.leem.org
La vente de médicaments sur internet encadrée par ... L’arrêté, qui encadre la vente de médicaments sur internet a été publié dimanche 23 juin 2013 au Journal Officiel. Cet arrêté, qui entrera en vigueur ...
Médicaments génériques : l’Académie de médecine fa... Dans un rapport publié en ligne, l'Académie nationale de médecine appelle à plusieurs mesures de précaution pour leur utilisation. Elle appelle égalem...
Médicaments : notez les sur internet ! Après les hôpitaux et les médecins, les médicaments ! www.meamedica.fr. propose aux internautes de noter les médicaments qui leur sont prescrits.  ...
10 médicaments « à retirer du marché » selon L’Exp... L'hebdomadaire « L'Express » publie la liste de dix médicaments qui seraient "à retirer du marché" en raison d'effets indésirables l'emportant clairem...
Santé : neuf Français sur dix satisfaits par la qu... Selon un baromètre d’opinion de la DREES réalisé par BVA, les Français sont satisfaits du système de soins. Plus de huit Français sur dix sont satisfa...
Levothyrox : les patients disposeront de nouveaux ... Afin de proposer un choix de traitement aux patients souffrant de troubles de la thyroïde et d’apporter des solutions à certains patients qui continue...
SPARADRAP explique les médicaments aux enfants Pour informer les enfants et les parents sur les médicaments, l'association SPARADRAP met en ligne sur son site de nouveaux contenus illustrés, précis...
Alcool : 12 % des Français envisagent de ne pas bo... Selon un sondage des associations Prévention routière et Assureurs prévention, 12 % des Français seulement envisagent de ne pas boire d'alcool le soir...
Alzheimer : 90% des Français prêts à se faire diag... Selon une étude (*) de TNS Sofres et de l'Espace de Réflexion Ethique sur la Maladie d'Alzheimer (EREMA), 90% des Français interrogés se soumettraient...
Pilule : infirmiers et pharmaciens vont pouvoir la... Suite à un arrêté publié mardi 1er juin au Journal Officiel,  les infirmiers vont pouvoir renouveler les ordonnances de pilules contraceptives et les ...
Généralisation du tiers payant : les Français sont... Selon une enquête BVA/MNH*, les Français sont très partagés sur le projet de généralisation du tiers payant actuellement en débat. En effet, 50% s’...