L’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) vient de lancer « MediPicto AP-HP », une application web gratuite pour permettre aux patients et aux professionnels de santé de mieux communiquer, au-delà des barrières de la langue et du handicap.

Cette application web, disponible gratuitement sur smartphone, tablette ou ordinateur utilisant les navigateurs les plus récents, a pour objectif de favoriser le dialogue et la prise en charge des patients ayant des difficultés d’expression et/ou de compréhension, liées à une situation de handicap temporaire ou définitive, à une fatigue extrême, à l’âge, à une L'appli est accessible à l’adresse http://medipicto.aphp.fr/maladie évolutive, à une situation de soins, à un accident…, mais aussi dues à une barrière linguistique.

Concrètement, l’identification du patient paramètre l’entretien et propose des pictogrammes adaptés (adulte/ enfant – masculin/féminin), sous titrés en français et dans la langue sélectionnée (16 choix à ce jour, dont l’anglais, le tamoul, l’arabe, le chinois, le russe, le japonais…).

Les pictogrammes facilitent l’interrogatoire du patient et permettent aussi d’expliquer un soin ou un examen, d’établir un diagnostic, de préciser une posologie. L’accès à des outils complémentaires (échelle de douleur, anatomie, évaluation du temps, type de douleur…) affine les questions et les réponses.

L’appli est accessible à l’adresse http://medipicto.aphp.fr/ et sera bientôt disponible sur les boutiques d’applications mobiles.

A Lire également

Télémédecine : une campagne vidéo pour mieux compr... La télémédecine est au cœur d'une campagne vidéo réalisée par le ministère de la santé en lien avec le Collectif interassociatif sur la santé (CISS). ...
Adoption : les COCA des hôpitaux vous accompagnent... La France se situe au 2e rang des pays adoptants au monde. Au-delà des difficultés administratives d'avant adoption (délais, démarches, etc.), de nomb...
Télétransmission obligatoire des feuilles de soins... La Loi Bachelot a rendu obligatoire la télétransmission des feuilles de soins et instaure une taxe de 0,50 € par feuille de soins papier. Le principal...
Perturbateurs endocriniens : le gouvernement lance... Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, et Philippe Martin, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie,...
Hôpitaux : le site web de l’AP-HP fait peau ... L’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) vient de mettre en ligne son nouveau site internet. Il propose un accès facilité et intuitif à toute...
Angine, otite, rhino : traitement par antibiotique... Le traitement dépend de l'origine virale ou bactérienne de l'angine. Grâce au Test de diagnostic rapide (T.D.R.), votre médecin peut identifier sans d...
Faut-il soigner par antibiotiques une angine, une ... Les angines, otites ou rhinopharyngite ne sont pas toujours traitées par antibiotique. Tout dépend si l'angine est d'origine virale ou bactérienne (il...
Journée Portes Ouvertes de l’AP-HP le samedi 30 ma... Tout au long d'une journée portes ouvertes, les franciliens sont invités samedi 30 mai à découvrir les hôpitaux et les équipes des hôpitaux de l'AP-HP...
Maladie rare : un médicament pour le syndrome de L... L’expertise et le savoir-faire des équipes de l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris et la collaboration de l’Association Française contre les Myop...
L’AP-HP veut diviser par deux le temps moyen d’att... L’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris a présenté mardi sa ≪ Stratégie globale d’amélioration des Urgences ≫. Son objectif : améliorer la qualité du ...
Naissance de jumeaux après congélation d’ovo... "Les premiers enfants nés en France après congélation d'ovocytes viennent de voir le jour dans le service de gynécologie obstétrique - médecine de la ...
Grippe : l’activité épidémique continue à dé... Selon le réseau Sentinelles, en France métropolitaine, l’incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale la semaine d...
Les étudiants renoncent trop souvent à se soigner... Une enquête CSA pour EmeVia* montre une augmentation du renoncement aux soins des étudiants, et plus particulièrement une baisse du recours au médecin...
Une journée au cœur des hôpitaux de l’AP-HP Le samedi 14 juin 2014, l’AP-HP organise une Journée Portes Ouvertes de 11h à 17h dans plus de 30 de ses hôpitaux à Paris et en banlieue. Tout au l...
Docteur, je vous dois combien? “23 euros” Au lieu de 22, soit le tarif officiel de la consultation du médecin généraliste. Et cet euro supplémentaire ne vous sera pas remboursé. Pourquoi? Parc...
Des médecins réclament une revalorisation des visi... Le syndicat de médecins généralistes, MG France, a indiqué vendredi qu'il souhaitait une revalorisation du tarif de la visite à domicile de 33 à 56 eu...