24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Un 1er vaccin contre la dengue autorisé au Mexique

Le premier vaccin au monde pour la prévention de la dengue a été autorisé au Mexique, a annoncé mercredi le laboratoire français Sanofi Pasteur. D’après l’OMS, la dengue est la maladie transmise par les moustiques dont l’expansion à travers le monde est actuellement la plus rapide, avec près de 400 millions de nouvelles infections chaque année.

Au Mexique, la « Commission Fédérale pour la protection contre les risques sanitaires » (COFEPRIS) vient d’approuver le vaccin tétravalent contre la dengue Dengvaxia® de Sanofi pour la prévention de la maladie causée par les quatre sérotypes du virus de la dengue, chez les préadolescents, les adolescents et les adultes âgés de 9 à 45 ans vivant dans les zones endémiques.

L’enregistrement de Dengvaxia® par la COFEPRIS est fondée sur les résultats d’un vaste programme de développement clinique impliquant plus de 40 000 personnes d’âges différents, de contextes épidémiologiques et géographiques, de milieux socio-économiques et d’origines ethniques différents, vivant dans 15 pays.  Les régions du Mexique où la dengue est endémique ont participé aux trois phases du programme de développement clinique du vaccin.

Aedes aegypti mosquito.  Copyright Sanofi Pasteur « La dengue est une menace croissante sur la santé au Mexique et dans nombre d’autres pays tropicaux et subtropicaux d’Amérique latine et d’Asie. Le premier vaccin enregistré pour la prévention de la dengue représente une innovation majeure et une avancée pour la santé publique, (…) », a indiqué le Dr José Luis Arredondo García, directeur associé des études cliniques pour l’Institut National de Pédiatrie au Mexique*. »

Fièvre qui « brise les os »
La dengue est une maladie douloureuse, connue également sous le nom de fièvre qui « brise les os », du fait des terribles douleurs osseuses et articulaires qu’elle engendre. Outre la souffrance qu’elle inflige aux humains, la dengue est capable de désorganiser les systèmes de soins des pays concernés lors des épidémies. A l’échelle mondiale, la dengue a un coût annuel estimé à près de 9 milliards de dollars américains en coûts directs et indirects. La dengue affecte des populations de tous âges et de toutes conditions, mais le plus grand nombre de cas dans le monde survient dans le segment de population très sociable et très mobile qui inclut les pré-adolescents, les adolescents et les jeunes adultes.

« Aujourd’hui, avec cette première autorisation de mise sur le marché de Dengvaxia®, nous avons atteint notre but : faire de la dengue la prochaine maladie évitable par la vaccination. C’est une étape historique pour notre entreprise, pour les acteurs de santé publique et, ce qui est encore plus important, pour la moitié de la population mondiale qui vit sous la menace de la dengue. », a déclaré le Dr Olivier Brandicourt, Directeur Général de Sanofi.

L’aboutissement de plus de vingt ans de recherche
Le vaccin de Sanofi Pasteur est l’aboutissement de plus de vingt ans d’innovation scientifique et de collaborations, et de 25 études cliniques dans 15 pays à travers le monde. Plus de 40 000 volontaires ont participé au programme d’essais cliniques du vaccin contre la dengue de Sanofi Pasteur (phases I, II et III) ; 29 000 d’entre eux ont reçu le vaccin. Les essais de phase III de Dengvaxia®, qui visaient à évaluer l’efficacité du vaccin, objectif primaire de l’étude, se sont achevés avec succès en 2014. Le processus d’enregistrement de Dengvaxia® se poursuit dans d’autres pays où la maladie est endémique. Dans un interview à Reuters, Olivier Charmeil, le président de Sanofi Pasteur, a indiqué que le laboratoire compte déposer le dossier d’enregistrement du Dengvaxia au début 2016 en Europe et au début 2017 aux Etats-Unis.

La production de Dengvaxia® a déjà débuté en France et les premières doses ont déjà été produites. Dans un communiqué, Sanofi Pasteur indique qu’il s’engage à mettre Dengvaxia® à disposition en priorité dans les pays où la dengue est un enjeu majeur de santé publique.

Source : Sanofi

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 décembre 2015