24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Télévision : « La bataille du sida » jeudi 25 novembre sur France 2

Clémentaine Célarié prète sa voix pour « la bataille du sida »  diffusé sur France 2, jeudi 25 novembre. Ce film de Laurence Beauvillard et Laurent Firode retrace l’une des plus grandes batailles scientifiques du XXe siècle commencée il y a 30 ans : dès le premier cas de sida observé aux USA à la fin de l’année 1980, des chercheurs américains et français se lancent dans la recherche du virus responsable de cette mystérieuse maladie.

Résumé :
Dès le premier cas de sida observé aux USA à la fin de l’année 1980, des chercheurs américains et français se lancent dans la recherche du virus responsable de cette mystérieuse maladie.
La compétition entre les équipes françaises et américaines est féroce.
Le virus est découvert en premier par l’institut Pasteur, mais les scientifiques américains dirigés par le très médiatique professeur Robert Gallo refusent de l’admettre. Une terrible bataille s’engage alors…
Il faudra attendre 25 ans pour qu’officiellement la communauté scientifique reconnaisse enfin la paternité de la découverte du virus du sida par l’institut Pasteur : c’est en 2008 que deux chercheurs français, Françoise Barré-Sinoussi et Luc Montagnier, reçoivent le Prix Nobel pour la découverte du VIH.

Note d’intention :
Il y a 30 ans commençait l’une des plus grandes batailles scientifiques du XXe siècle.
Le 6 octobre 1980, un jeune immunologiste américain, Michael Gottlieb, décrivait pour la première fois une nouvelle maladie touchant de jeunes hommes homosexuels, puis les toxicomanes. Accueillie par certains comme une justice divine, cette maladie s’attaqua brusquement à des mères, à des enfants, à des malades que l’on traita comme les autres, en pestiférés.
Cette maladie était un prédateur dont personne ne pouvait entrevoir, à l’époque, la perversité. Les chercheurs nommèrent cette maladie Sida (Syndrome d’ImmunoDéficience Acquise). Elle n’épargna aucune nation, détruisant plus de 40 millions de vies. Aujourd’hui on estime que 33 millions de personnes sont infectées.
Pour les chercheurs, l’enjeu de la découverte du virus du Sida était énorme.
Tant que le virus n’était pas identifié, il n’était pas possible de le traiter. L’équipe française composée des professeurs Luc Montagnier et de Françoise Barré Sinoussi, mais aussi de Willy Rozenbaum, Jean-Claude Chermann, David Klatzmann et Françoise Brun Vézinet, se sont retrouvés dans une course contre la montre et contre la mort, qui les a opposés à l’équipe américaine, dirigée par le très médiatique Pr Robert Gallo. L’histoire de David contre Goliath. Après avoir essuyé des échecs, et quelques cuisantes humiliations, l’équipe française est finalement récompensée… Le 6 octobre 2008, les Français Luc Montagnier et Françoise Barré-Sinoussi, reçoivent le Prix Nobel, laissant sur le bord du chemin ceux qui n’ont eu ni la reconnaissance de leurs pairs, ni celle des médias… Certains ont crié à l’injustice. C’est le cas du Professeur Jean-Claude Chermann. Le Professeur Robert Gallo, lui, a vu sa réputation quelque peu entachée par cette bagarre scientifique et a même envisagé à l’époque de mettre un terme à sa carrière de chercheur.

Qui avait tort, qui avait raison ? Chacun possède une partie de la vérité. Ce documentaire retrace l’histoire de cette bagarre scientifique, en s’appuyant sur des archives et sur les témoignages des principaux acteurs français et américains de cette aventure.
Avec eux, nous avançons au fil des découvertes françaises ou américaines, des perfidies des uns, des péchés d’orgueil des autres, des enjeux économiques et politiques. En parallèle des recherches, le film raconte aussi la réalité de la maladie, la souffrance physique, mais aussi psychologique des malades et le rejet dont ils ont fait l’objet.
Cette fabuleuse histoire humaine et scientifique n’est pas terminée, elle se poursuit au XXIème siècle avec la même virulence. Chaque mois, une publication fait part d’une fabuleuse avancée dans la compréhension du mécanisme du virus du Sida, une nouvelle piste dans la course à la découverte d’un vaccin. Pourtant les autorités indépendantes (OMS, Agence Nationale de Recherches sur le Sida) ne voient pas la commercialisation d’un tel produit avant une échéance de 4 à 10 ans… L’Afrique reste le pays le plus lourdement touché. L’accès aux soins reste encore réservé aux pays occidentaux. La bataille contre le Sida est loin d’être terminée.

Personnalités dans le film :

Côté français : Luc MONTAGNIER, virologiste spécialisé en oncologie virale, Françoise BARRE-SINOUSSI, virologue, Jean-Claude CHERMANN, virologue, David KLATZMANN, immunologiste (CNRS), Jean-Baptiste BRUNET, épidémiologiste Salpêtrière aujourd’hui à l’OMS, Willy ROZENBAUM, spécialiste de pathologies infectieuses, Françoise BRUN VEZINET, virologue, Edmond Luc HENRY, président d’honneur de l’Association française des hémophiles
Côté américain : Robert GALLO, rétrovirologue, James CURRAN, épidémiologiste

Informations pratiques
« la bataille du sida » sur France 2  jeudi 25 novembre 2010 en 2ème partie de soirée
Commentaire dit par Clémentine Célarié
Réalisé par Laurent Firode – Coproduction : Cinétévé / INA
Durée : 74 minutes

Rendez-vous sur Hellocoton !

29 octobre 2010