Le gouvernement s’apprête à dévoiler plusieurs mesures qui vont toucher au portefeuille des assurés pour limiter le déficit de l’assurance maladie.

La première concerne le taux de remboursement des médicaments dont le service médical est considéré comme modéré (vignette bleue). Il passerait de 35 % à 30 %. La deuxième relèverait de 0,5 point le ticket modérateur qui reste à la charge du patient pour les consultations de médecins, les actes de kinésithérapie ou encore d’infirmières. Troisième décision, plus technique : la Sécurité sociale remboursera un peu moins bien certains actes réalisés à l’hôpital (ceux tarifés entre 91 et 120 euros).
A elles trois, ces mesures doivent permettre d’économiser un peu plus de 400 millions d’euros. C’est peu comparé à un plan d’économies total de plus de 2,5 milliards d’euros pour 2011. Et l’immense majorité des patients n’en ressentira pas les effets :  ceux qui ont une complémentaire santé (93% des patients) verront en effet leur mutuelle ou leur assurance rembourser la différence (les contrats santé complètent par exemple déjà le remboursement des médicaments à 35 %). Et les assureurs et les mutuelles ne vont pas manquer d’invoquer la nécessité, pour eux, d’augmenter leurs tarifs.

Source : http://www.lesechos.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Pamplemousse et médicaments : attention aux intera... L'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) rappelle, dans un point d'information, que le pamplemousse est connu pour...
Vente en ligne de médicaments : quelles précaution... Marché en plein essor, la vente de médicaments en ligne peut réserver sur certains sites de mauvaises surprises aux internautes. Selon l’OMS, environ ...
Trop de médicaments prescrits aux personnes âgées ... L’UFC-Que Choisir publie dans son numéro de février les résultats d'une analyse de près de 350 ordonnances de personnes âgées. L’association dénonce l...
Achat de médicaments sur Internet : à qui faire co... Le ministère de la santé rappelle les grandes lignes de la nouvelle réglementation concernant la vente de médicaments sur Internet. Un commerce qui es...
Médicaments : « les Français profondément inquiets... A l’occasion du débat-citoyen « Médicaments : ce qui doit changer ! » qui se tient aujourd’hui à Nantes, la Mutualité Française a fait réaliser une ét...
Previscan 20 mg et Lisinopril EG 20 mg : attention... L’Afssaps attire l’attention sur le risque de confusion entre deux médicaments, Previscan 20 mg et Lisinopril EG 20 mg, dont la présentation en compri...
Le trou de la Sécurité sociale plus élevé que prév... Selon le gouvernement, le déficit de la Sécurité sociale devrait atteindre 14,7 milliards d'euros pour le régime général en 2012, après les mesures an...
Informations santé: une brochure pour vous aider à... Rechercher des explications sur les médicaments et les maladies devient de plus en plus facile avec l'internet.  Mais les entreprises du médicament (L...
Le Primpéran® contre-indiqué chez les moins de 18 ... L’Afssaps a décidé de contre-indiquer le Primpéran® (métoclopramide ) et ses génériques chez les moins de 18 ans. Une décision prise après avoir procé...
Sécu : un fichier géant pour lutter contre les fra... Maladie, retraite, famille, Urssaf, pôle emploi…  Selon un décret publié au Journal officiel, le gouvernement va mettre en place un nouveau répertoire...
Médicaments non utilisés: 80 % des Français déclar... La collecte des médicaments non utilisés (MNU) affiche une légère hausse en 2015. Selon Cyclamed, 15 477 tonnes de déchets issus de médicaments ont ét...
Maladies chroniques: le service Sophia disponible ... L’Assurance Maladie poursuit le déploiement progressif de sophia, le service d’accompagnement personnalisé proposé aux malades chroniques. D’ici la fi...
Santé : près d’un Français sur cinq craint d... Selon un sondage publié mardi par l'institut LH2 pour la mutuelle AG2R La Mondiale, un Français sur cinq a peur de n'avoir pas les ressources financiè...
Dépigmentation volontaire de la peau : attention d... L’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (Afssaps) et la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répre...
Plus de 3 000 maladies rares n’ont pas encore de t... En France, une maladie est déclarée rare si moins de 30 000 personnes en sont atteintes. On dénombre environ 7 000 maladies rares, dont 80% sont d’ori...
Médicaments : la base de données publique est en l... Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, a ouvert mardi  la première base de données publique qui recense l’ensemble des infor...