Selon les résultats du baromètre Groupe Pasteur Mutualité (*), les Français gardent une forte confiance envers les professionnels de santé et cela malgré un contexte difficile parfois anxiogène pour les patients. 93% des Français déclarent ainsi faire confiance aux spécialistes (+2% vs 2011) et aux infirmiers (‐1% vs 2011). Avec un score de 92%, les médecins généralistes gagnent +4% par rapport à 2011, tout comme les pharmaciens qui progressent de +6%.

Ils sont suivis de près par les chirurgiens‐dentistes (88%, soit +2% vs 2011) et les médecins hospitaliers (88%, soit +1% vs 2011) qui voient également leur cote de confiance légèrement augmenter.

D’autres professions recueillent des scores stables ou légèrement inférieurs par rapport au baromètre 2011. C’est le cas notamment des sages‐femmes (81% soit ‐7%), des masseurs-kinésithérapeutes (81%, soit ‐1%), mais aussi des vétérinaires (70%, soit ‐1%). Ces niveaux s’expliquent davantage par la spécificité de leur métier (une partie plus réduite de la population consulte ces professionnels de santé) que par une érosion réelle de leur taux de confiance.

Les femmes plus sensibles à « l’écoute », les hommes à « l’expérience »

Les deux principaux critères qui justifient la confiance des Français envers les professionnels de santé sont l’écoute (59%) et l’expérience (54%), avec un clivage homme/femme significatif. Alors que les femmes recherchent prioritairement l’écoute (63%), les hommes privilégient l’expérience (59%) avant tout.

Parmi les autres critères de confiance importants pour les Français, la disponibilité des soignants (37%), leur capacité à prendre des décisions rapides (32%), les soins et conseils préconisés mais aussi la compréhension (26%) sont le plus souvent cités.

Dans le détail des professions, les pharmaciens sont considérés comme les plus « disponibles et à l’écoute » (94%), suivis des infirmiers (87%), des masseurs-kinésithérapeutes (80%) et des médecins généralistes (75%). Ces différentes professions médicales et paramédicales regroupent de fait les acteurs majeurs de la médecine de proximité oeuvrant au quotidien auprès des patients.

En matière d’expérience, les Français ont confiance dans la capacité des chirurgiens-dentistes (85%), des médecins spécialistes et hospitaliers (83%) et des médecins généralistes (70%) à s’adapter aux évolutions des soins et à s’informer sur les nouvelles techniques médicales applicables aux patients.

Un accès aux soins trop souvent perçu comme inégalitaire

Au‐delà de ces scores quasi‐unanimes en termes de confiance, l’étude met également l’accent sur les difficultés d’accès aux soins d’un certain nombre de Français. Deux niveaux de difficultés sont évoqués : le coût des soins et l’inégale répartition des professionnels de santé sur le territoire.

Faisant écho à l’adoption et à la médiatisation récente de la loi sur les réseaux de soins, une majorité de Français considèrent ainsi que les soins dentaires (87%) et la consultation d’un médecin spécialiste (78%) sont « trop chers ». Un sentiment moins partagé pour les médecins hospitaliers et les médecins généralistes, jugés « trop chers » pour seulement 42% des personnes interrogées.

Quant à la crainte de voir les déserts médicaux s’étendre, elle est fortement présente chez les Français : 35% seulement d’entre eux estiment que les médecins spécialistes sont bien répartis dans l’hexagone, contre 40% pour les médecins généralistes et 48% pour les médecins hospitaliers ! Le manque le plus cruel se fait sentir chez les infirmiers : 72% des Français estiment qu’ils ne sont pas assez nombreux. Seuls les pharmaciens sont considérés comme suffisamment accessibles par une très large majorité de la population (86%).
* Sondage réalisé par Viavoice. Interviews effectuées du 26 février au 6 mars 2013, par téléphone, auprès d’un échantillon de 1007 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Les Français sont globalement en bonne santé Selon le rapport 2017 de la DREES* sur l’état de santé de la population en France, les Français sont globalement en bonne santé… L’espérance de vie es...
Grippe H1N1 : 82% des Français ne souhaitent pas s... Selon un sondage IFOP / Dimanche Ouest-France réalisé les 22 et 23 octobre derniers, 82% des Français ne souhaiteraient pas se faire vacciner. Seuls 7...
47 % des médecins généralistes d’Ile-de-Fran... Selon une étude de l’URPS médecins Île-de-France, les médecins généralistes franciliens passent en moyenne plus de 7 heures au téléphone (7 heures et ...
Acouphènes : 16 millions de Français seraient tou... Selon la nouvelle enquête nationale JNA - IPSOS - Crédit Agricole, près de 16 millions de Français sont touchés par les acouphènes. Des troubles de l’...
80% des Français craignent la vente de médicaments... Alors que depuis le 1er mars dernier, le gouvernement français autorise les pharmacies à vendre en ligne tous les médicaments non soumis à Prescriptio...
Les médecins généralistes voient de plus en plus d... Un an après le lancement du plan Cancer, la Ligue contre le Cancer a mené une enquête auprès de 565 médecins généralistes afin de « connaître leurs co...
Parkinson : un chercheur Français reçoit le Prix L... Le professeur Alim Louis Benabid a été récompensé par le Prix Lasker 2014 pour ses travaux sur la stimulation cérébrale profonde dans le traitement de...
Les Français sont-ils hypocondriaques ? Selon une étude Ifop/Capital Image, 32% des Français déclarent avoir peur d’être atteint d’une maladie ou d’en développer une lorsque certains signes ...
Grippe H1N1 : près de deux-tiers des Français n’on...  65% des français déclarent ne pas avoir l’intention de se faire vacciner contre la grippe A (H1N1). Et un Français sur deux estime que le vaccin pré...
Une majorité des Français estime la qualité des so... Selon les derniers résultats du Baromètre de la DREES réalisé par BVA, une majorité des Français estime que la qualité des soins est satisfaisante, no...
Face à la crise, les Français modifient leurs vaca... Crise ou pas, les Français n’ont, en grande majorité, aucune intention de renoncer à leurs vacances d’été. Alors, pour pallier la baisse de leur pouvo...
Sidaction 2010 : trois jours pour soutenir la rech... L’édition 2010 du Sidaction débute ce vendredi. Jusqu'au dimanche 28 mars, plus de 4 500 bénévoles, 11 chaînes de télévision et 5 radios appellent les...
Santé : un Français sur quatre a renoncé à un soin... Selon une vaste étude de l'Institut de recherche et documentation en économie de la Santé (Irdes) menée en 2012 sur plus de 8 000 ménages et près de 2...
Médicaments : chaque français a consommé en moyenn... Selon le rapport 2012 des ventes de médicaments en France, publié mercredi par l’Agence du médicament, le marché pharmaceutique recule en valeur (- 1,...
Le nombre de médecins généralistes poursuit sa bai... Alors que la France n’a jamais compté autant de médecins, (215 539 médecins étaient en activité en 2014), le nombre de médecins généralistes continue ...
Vente de médicaments à l’unité : les Français se d... Selon une étude Ifop pour le groupe PHR, les Français sont globalement favorables à la vente à l’unité de médicaments mais s'inquiètent néanmoins des ...