Une étude, menée par des chercheurs européens et australiens et publiée dans la revue Nature Genetics, a permis  de localiser quatre nouveaux gènes associés à la forme la plus répandue de migraine. Des résultats qui soulignent son caractère héréditaire. La migraine touche environ une femme sur six et un homme sur huit et représente une cause majeure d’absentéisme au travail.

Ces variants génétiques ont été découverts au sein du génome de 4800 personnes souffrant de migraine « sans aura » (sans signes neurologiques précurseurs : troubles visuels, par exemple), une forme qui représente les trois quarts des crises de migraine. Mais ces variations génétiques étaient absentes dans le groupe témoin de 7000 personnes indemnes de cette pathologie handicapante, selon les chercheurs.

Cette étude, conduite par un consortium international dédié à la recherche sur la génétique de la migraine (International Headache Genetics Consortium), confirme par ailleurs l’existence de deux autres gènes de prédisposition sur un trio de gènes déjà identifiés dans un précédent travail.

Selon les chercheurs, ces nouveaux gènes appuient les arguments selon lesquels des dysfonctionnements de molécules, chargées de transmettre des signaux entre les cellules nerveuses dans le cerveau, contribuent à la survenue de migraines. De même, cette découverte conforte l’hypothèse d’un rôle possible des vaisseaux et donc des perturbations du flux sanguin.

Source : Le Figaro.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Migraine: les femmes plus sensibles à la douleur ?... Selon une étude américaine réalisée par des chercheurs de Harvard, et relayée mardi par Le Figaro, les femmes seraient plus sensibles à la douleur que...
Migraine : des progrès sensibles « Pas ce  soir, chéri, j’ai ma migraine »… Cette vieille réplique du théâtre de boulevard aura-t-elle un jour vécu? La grande nouveauté est l'appariti...
Le Botox contre la migraine ? La Grande-Bretagne a... Le groupe pharmaceutique américain Allergan a annoncé vendredi que le Botox avait été autorisé en Grande-Bretagne pour la prévention des maux de tête ...
Migraine : une nouvelle application Iphone pour su... Date, heure, intensité, facteurs déclenchants, troubles associés… Le laboratoire AstraZeneca vient de mettre à disposition des personnes souffrant de ...
L’Afssaps réservée sur le Desernil®, un médi... La commission d'autorisation de mise sur le marché (AMM) de l'agence du médicament, réunie le 2 février dernier, a conclu à un rapport bénéfice/risque...
Le projet i-Share va étudier la santé de 30 000 ét... Les universités de Bordeaux et de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines viennent de lancer le projet « i-share ». Objectif : étudier sur une période de...
Migraine : pourquoi et comment La migraine est une forme particulière de mal de tête (céphalée) : elle se distingue notamment du mal de tête « ordinaire » par sa durée et son intens...
Migraine : « Pas ce soir, chéri … » … J’ai ma migraine »… C’est la rengaine la plus citée pour ironiser sur cette pathologie mal cernée donc difficile à soigner. La migraine est une form...
Migraine : une origine génétique ? Des chercheurs britanniques, dont l’étude est parue dimanche dans Nature Genetics, viennent de découvrir un premier lien génétique dans les formes de ...
Ado : j’ai trop mal à la tête ! Pour les ados qui souffrent de mal de tête, l'association Sparadrap et le Centre de la migraine de l’enfant et de l’adolescent viennent de publier un ...
Migraines : découverte par des chercheurs d’un gèn... Une équipe de chercheurs de l’Université de Montréal a mis en évidence un lien entre la mutation du gène KCNK 18 et des migraines avec aura. Leurs tra...
La migraine : une affaire de gènes On estime que la migraine touche 20% de la population générale soit, 11 millions de personnes en France. Pour la première fois, Tobias Kurth, directeu...