24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Michel Cymès condamné pour injure mais pas diffamation envers Stéphane Delajoux

Dans l’affaire Michel Cymès/Stéphane Delajoux, le tribunal de grande instance de Paris a tranché à sa manière : il reconnaît les propos « injurieux » du journaliste et médecin Michel Cymès à l’encontre du neurochirurgien Stéphane Delajoux mais pas ses propos « diffamatoires ».

Résultat : Michel Cymès écope d’une amende de 2000 € pour dommages et intérêts à verser à Stéphane Delajoux.

Pour mémoire, dans une vidéo diffusée sur son site www.bonjour-docteur.com, Michel Cymès (le « monsieur santé » de France 5) avait traité Stéphane Delajoux (le « chirurgien des stars ») de « pauvre type » en précisant : « pour que le Conseil de l’ordre vous interdise d’exercer, faut vraiment pas être très gentil avec les patients ».

Stéphane Delajoux, le neurochirurgien qui avait opéré en novembre 2009 Johnny Hallyday, avait alors décidé d’assigner Michel Cymès en justice pour « injure et diffamation ».

Dans son jugement du 31 mai 2010, le tribunal de grande instance de Paris a tranché :
– il a reconnu les propos « diffamatoires » et injurieux condamnant Michel Cymès à 2000 € d’amende pour dommages et intérêts envers Stéphane Delajoux
– en revanche, Stéphane Delajoux a été débouté sur le second point : les propos de Michel Cymès n’ont pas été considérés par la justice comme « diffamatoire »…

Source : Le Figaro (sur dépêche AFP)

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 juin 2010